L’Imam Mahmoud Dicko parle de son combat sur RFI : «Je défends cette jeunesse qui est devenue, aujourd’hui, une proie facile pour les vendeurs d’illusions »

12

L’imam Mahmoud Dicko, l’autorité morale du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), mouvement contestataire au Mali, a accordé une interview à la Radio France Internationale (RFI) hier, mardi 18 août 2020. L’occasion pour lui d’expliquer les raisons de son combat en tête du M5-RFP.

Demande de démission du président de la République Ibrahim Boubacar Keita, démission du premier ministre Boubou Cissé, dissensions entre les militants du M5-RFP, la rencontre avec le chérif de Nioro…l’ancien président du Haut conseil islamique du Mali, non moins autorité morale du mouvement contestataire, l’imam Mahmoud Dicko, s’est prononcé sur tous ces sujets sur les antennes de RFI hier matin.

Sur la demande de démission du Président IBK, l’imam Dicko a gardé le suspens qu’il a toujours maintenu depuis le la crise. « Je n’ai jamais parlé de son départ ou de son maintien mais d’autres personnes, d’autres voix se sont levées pour demander son départ », a-t-il précisé. Pour Dicko, que IBK reste ou qu’il s’en va, « le problème du Mali est un problème de gouvernance qui doit avoir une réponse meilleure que ce que nous sommes en train de vivre aujourd’hui ».

L’imam Dicko reconnait avoir demandé le départ du premier ministre Boubou Cissé. Il maintient encore cette position. Selon lui, l’actuel premier ministre « n’a aucune légitimité qui lui permet de gérer cette crise de la bonne manière et de trouver des réponses adéquates »

Se prononçant sur la prétendue dissension au sein du M5-RFP, l’imam Dicko a été on ne peut plus clair : « Nous sommes un groupe où il y a des idées et nous avons besoin d’un temps pour harmoniser tout. Dans un groupe comme ça, les gens sont libres de donner leur avis par rapport à telle ou telle question. Cela ne peut pas paraitre comme de dissensions ».

La question de la mission du M5-RFP conduite par l’imam Dicko chez le chérif de Nioro a également été soulevée lors de cette interview. L’autorité morale du mouvement contestataire affirme n’avoir pas échangé avec le chérif sur la médiation demandée auprès du guide des hamallistes par Goodluck Jonathan.

L’imam Mahmoud semble être frustré contre ceux qui l’accusent de vouloir mettre fin à la laïcité au Mali. « Il y a des mauvaises langues qui essayent de dire que Dicko est quelqu’un qui veut faire un truc théocratique, il veut instaurer la charia, il veut bafouer le rôle des femmes. C’est puisque je suis musulman, je parle l’arabe ou j’interprète le coran, ça suffit pour faire de moi un rigoriste, un anti-français, un anti-je ne quoi ? Ça ne tient pas debout », s’est-il plain avant d’expliquer les raisons de son combat : « Je défends cette jeunesse qui est devenue aujourd’hui une proie facile pour les vendeurs d’illusions ».

 L’imam Dicko a, par ailleurs, souligné que le peuple malien est souverain et se battra dans la légalité, dans l’honneur et dans la dignité.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. DIcko,
    Tu as déjà commencé à instaurer la charria en refusant la révision du code de la famille,
    Refuser la révision du code de la famille et tu as refusé l’enseignement de la sexualité à l’école c’est ton droit en tant que religieux et on n’attend pas moins de toi DIcko mais organiser une manifestation contre le pouvoir en place et empêcher les femmes maliennes et les enfants du pays de rentrer dans le 21 eme siècle , c’est outrepasser ton devoir de religieux.
    Face à un pouvoir faible et lâche tu as eu gain de cause mais c’est au nom de la charia que tu t’es opposé. Donc tu as imposé la loi islamique aux femmes maliennes en organisant ces contestations.
    Tu te bases sur la charia pour certaines de tes positions, parce que quand ça t’arrange tu la piétines allègrement la charia,
    Par ta faute, des femmes et des enfants meurent chaque jour,
    Le Mali va avancer contre tout ceux qui veulent nous garder en 622,
    La fin est proche pour toi aussi

    • “Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt”……………… Le combat de Dicko devrait être celui de tout malien soucieux du présent et de l’avenir de ce pays…………………. des gens comme toi essaient de faire diversion en vous focalisant sur l’homme et sa posture religieuse, au lieu de vous focaliser sur son message!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Lastus,
        C’est quoi son message,
        Donne moi des arguments, relève le niveau du débat parce que ton message est vide et incomplet pour une personne cartésienne comme moi,
        Je t’ai cité des éléments qui me dérangent chez DIcko, j’attends des exemples en retour,
        Merci

        • Voilà la différence entre des acculturés de votre acabit et nous
          Nous n’avons pas le complexe jusqu’à abonder dans le mépris de ces origines pour s’accaparer du patronyme de Descartes
          Nous nous prevalons de notre descendance sans honte ni démagogie et nous vous rappelons que le 1 er coup d’état connu au Mali date den1334 quand un esclave du nom de Sakoura a renversé le pouvoir royal, on n’est pas prêt pour nous soumettre à l’occident en prevariquant nos moeurs et valeurs morales et culturelles au profit de mœurs légères dite hellénique ou cartésienne
          Vq demander la nationalité et migre dans le pays des cartésiens car nous avons fait le choix de vivre dignement en restant malien de vie et d’évolution

          • Parce que croyez que l’islam c’est votre culture?😂😂😂 Pauvre de vous. Je vous que vous ne connaissez même pas l’orient ni les arabes,
            L’hypocrisie est un mal qui ronge ce pays et qui le pourrie de l’intérieur,
            Des gens de votre acabit me font pitié parce qu’ils préfèrent baisser les yeux face à l’évidence plutôt que de l’affronter.
            Vous vous êtes mariés puceau peut-être ? Mais la fille qui vous a depucele hors mariage est la seule pécheresse ?
            Vous préférez baisser les yeux sur les évidences et tout le monde sait ce que vous faites en cachette
            N’est ce pas se qu’on appelle lâcheté ?

    • KENEGOUGOU!
      tout a fait juste, les deux moyen ageux religieux maintiennent le meme systeme esclavagiste qui maintient la femme sa vie et ses enfants sous un control debilisant et deshumanisant.

      Dicko, n a autres references que l islam des arabes et le cherif de nioro le maitre esclavagiste et feodal de nioro l a bien precise, dicko se bat pour l islam seulement pas pour le Mali, pays cree par nous les KAAFRS, LE PEUPLE NOIR FREAK D AFRIK FREAK GREEKS PEUPLE D ORO!

  2. Tout compte fait tous ceux qui comme IBK et son clan qui suçaient le peuple malien doivent s’inquiéter à cours, moyen et long terme. Un audit sérieux à moyen terme de ce régime est salutaire et un audit à long terme des régimes précédents est nécessaire. Le Mali a trop souffert de ces politiciens marchands d’illusions.

  3. Lol 🙂
    Il n’y a pas plus vendeur d’illusion que ces charlatans religieux comme Dicko et Bouye … 🙂

    Moussa Ag, … Un Peuple – Un But – Une Foire

      • Ce qui m’inquiète dans ce Pays, c’est d’insulter allègrement des personnalités. Je n’ai jamais partagé la vision de Imam Dicko, encore moins ses méthodes, mais de grâce, respectons les personnalités (morales, politiques ou religieuses)

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here