Mali : Ces voies par lesquelles passe la cohésion sociale

0

Le Mali, une nation de gloire, traverse actuellement un moment où il nous est obligatoire de s’interroger sur son avenir.

Les piliers de notre patrie ont été ébranlés durant ses cinq dernières années par une crise multidimensionnelle qui a affaibli considérablement notre tissu social. Le Mali, une République fondée sur la tolérance, le pardon, la dignité, le respect de l’autre, l’acceptation de la diversité culturelle et ethnique. Nos ancêtres avaient honte de tricher ou de mentir car la tricherie conduit une société vers son déclin. Aujourd’hui, mentir pour arriver au pouvoir est devenu une fierté. Comment cette nation peut-elle se trouver dans cette situation? Quelles sont les causes de ce virement? Qui en sont les auteurs?

L’absence de l’autorité d’État et l’injustice sociale ont affaibli cette grande nation. La sauvegarde de l’unité nationale est un héritage propre aux Maliens légué par nos vaillants ancêtres. La véritable cohésion sociale ne se fera qu’à travers les actions sociales concrètes que sont, entre autres : la refondation de la justice sociale ; le renforcement de l’égalité du genre et de l’égalité des chances ; la création des véritables services de base ; l’assistance financière des agriculteurs et des éleveurs ; la mise en place d’une véritable  politique sécuritaire pour que la population se sente protégée, ainsi que leurs biens; régler  rapidement la question de Kidal; ouvrir un réel concours de la fonction publique dans tous les domaines; la scolarisation des filles; l’implication des véritables femmes dans la gestion des affaires publiques; Numériser l’administration publique; gouverner en disant la vérité aux peuples non à les divertir; écouter les syndicats avant que les choses s’enveniment et leurs  dire  la vérité; impliquer le médiateur de la République dans la gestion des tensions sociales avant les groupes traditionnels, coutumiers et religieux.

Ce ne sont pas les beaux discours politiques ou de circonstance qui  garantiront la stabilité sociale et sécuritaire d’un pays. Durant ces dernières années, nous avons eu des autorités qui ont toujours cherché à calmer les problèmes de l’heure sans pour autant chercher à les résoudre définitivement.

Mohamed Abdellahi Elkhalil

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here