Mali: la sécurité d’État libère deux personnes, des hommes armés chez Boubou Cissé

7

Au Mali, sept personnes ont été arrêtées depuis le début de la semaine par les services de renseignements maliens. Des personnalités issues du monde des médias, mais surtout d’institutions maliennes, et même de la présidence. Certaines sont toujours détenues, d’autres ont été libérées. Aujourd’hui, des hommes armés ont fait irruption au domicile de l’ancien Premier ministre Boubou Cissé. 

Deux des sept personnes arrêtées par la sécurité d’État ont été libérées : Sékou Traoré, le chef de cabinet de la présidence, ainsi que Souhahebou Coulibaly, le directeur de l’agence d’État Agefau.

Deux autres, en revanche, sont toujours détenues : Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath, chroniqueur radio sur Renouveau FM et militant contestataire du Collectif pour la défense de la République. Ainsi qu’Aguibou Tall, directeur adjoint de l’Agefau, et frère, ou plutôt, demi-frère, de l’ex-Premier ministre Boubou Cissé. Certains de ses proches estiment que c’est en raison de ce lien familial qu’Aguibou Tall est inquiété par les autorités.

En ce qui concerne les trois autres personnes interpellées par les services maliens depuis lundi, leur sort est plus flou. Les deux hauts cadres du Trésor public, messieurs Koné et Keita, et le directeur du PMU, Vital Robert Diop, auraient selon certaines sources été transférés à la gendarmerie malienne, pour une enquête préliminaire. Ce qu’aucune des sources officielles contactées par RFI n’a souhaité ou pu confirmer.

Ces arrestations, qui ont eu lieu en dehors de tout cadre légal, suscitent énormément de questionnements et d’inquiétudes. La Commission nationale des droits de l’homme interpelle d’ailleurs les autorités et les rappelle à leurs obligations légales.

Des hommes armés chez Boubou Cissé

Enfin, l’ancien chef du gouvernement Boubou Cissé porte plainte contre X. Plusieurs hommes, armés et en civil, ont fait irruption chez lui ce jeudi, en son absence. Ils ont agressé ses employés et fouillé sa maison. Ses avocats estiment que cet incident et la série d’arrestations sont liés.

Depuis le début de la semaine, des rumeurs, alimentées par des publications postées sur les réseaux sociaux notamment, accusent Boubou Cissé d’être derrière un complot contre les autorités de transition, qui serait à l’origine de la série d’arrestations. Ce que l’ancien Premier ministre dément catégoriquement.

Source: https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Le chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé est décédé du Covid-19 RFI

  2. On attend la SE a’ FARABOUGOU et a’ KIDAL pour arreter les vrais destabilisateurs du MALI!!!! Si FARABOUGOU ET KIDAL SONT LOIN, QUE LA SE AILLENT ARRETER ASSIMI GOITA ET SA BANDE DE DROGUE’S POUR AVOIR FAIT UN COUP D’ETAT LE 18 AOUT 2020! OUBIEN UN COUP D’ETAT N’EST PAS UNE DESTABILISATION POUR UN PAYS!!!!!!!!! NI O DE’ DON, AW YE’ AFO AN’GNE’!!!!!!!
    Je n’aime plus entendre qui que ce soit qualifier cette dictature naissante de THIAMANTHIE’ YA FANFA!!!! Le CNSP et le CNT ne sont rien d’autres que du DJAGOUYA FANGA!!! QUE CES DICTATEURS DIGNES DE LA COREE DU NORD DEGAGENT!! Je ne parlerai ni de l’ancien combattant BAH DAW ni du PM MOCTAR OUANE parce qu’eux ils n’ont aucun pouvoir!!! CE SONT LES FELONS ARME’S, CORROMPUS ET DROGUE’S DE KATI QUI VEULENT JOUER LE KIN JONG UN DE LA COREE DU NORD chez nous!!! QU’ILS SACHENT QU’ILS NE REUSSIRONT JAMAIS A’ INSTALLER LA PEUR DANS LES COEURS ET LES ESPRITS DES MALIENNES ET DES MALIENS!!!! CE SONT DES CRIMINELS QUI ONT PRIS LE POUVOIR EN VIOLATION FLAGRANTE DE LA CONSTITUTION DU MALI!!! QUE CES CRIMINELS AILLENT SE FAIRE VOIR AILLEURS! ILS N’ONT RIEN A’ NOUS APPRENDRE A’ PROPOS DE COMMENT DIRIGER LE MALI!!!! NOUS LEUR AVONS CONFIE’ LES ARMES DE LA REPUBLIQUE POUR DEFENDRE ET SECURISER NOTRE PEUPLE ET NON POUR TERRORISER CE MEME PEUPLE!
    LES CRIMINELS DU CNSP ET LES VOYOUS DU CNT, SHAME ON YOU!

    • 𝔹0ℕℑ0𝕌ℜ

      𝔄ℕ𝔄ÏS_Ôℍ_𝔹€ℒℒ€_𝔼Ŧ0𝕀ℒ𝔼_ℱ𝕀ℒ𝔄ℕŦ𝔼 _𝔄ℕ𝔄ÏS_Ŧ𝕌_𝔼$_ℒ’𝔼Ŧ0𝕀ℒ𝔼_Q𝕌𝕀_$ℂ𝕀ℕŦ𝕀ℒℒ𝔼_&_Q𝕌𝕀_ℜ𝔄¥0ℕℕ𝔼_ℒ𝔼_𝒫 ℒ𝕌$_ℱ0ℜŦ_𝓓𝔄ℕ$_ℳ0ℕ_ℂ𝕀𝔼ℒ, 𝔄ℕ𝔄ÏS_Ŧ𝕌_𝔼S_ℒ’𝔼Ŧ0𝕀ℒ𝔼_Q𝕌𝕀_ℳ𝔼_G𝕌𝕀𝓓𝔼 !

  3. Quand on a du respect pour la personne humaine quelque soit ses convictions , on ne doit pas se baser sur les seuls réseaux sociaux pour arrêter quelqu’un !!!

    • Meme si es reseaux sociaux sont devenus les moyens de communication les plus puissants aujourd’hui?

  4. C’est le début .
    L’armée était loin du pouvoir .
    Voilà que les politiciens apprentis sorcier tapis au sein du M5-MRP ont réussit à les remettre en selle, depuis on n’a plus que nos yeux pour pleurer .
    CNT , concertations , démocratie , respect des lois … tout cela est devenu vain avec ces jeunes officiers supérieurs assoiffés de pouvoir , d’argent qui n’ont connu aucune gloire , ou fait d’armes .
    Avec les ASSIMI , DIAW autres CAMARA on n’a pas finit de pleurer …

Comments are closed.