Mali : les militaires mutins appellent « les fonctionnaires à la reprise du travail ce jeudi »

2

 Le Comité national pour le Salut du peuple, à l’origine du coup de force contre le pouvoir de l’ancien président de la République Ibrahim Boubacar Keita, était face à la presse pour appeler les agents du secteur privé et les fonctionnaires de l’Etat à reprendre le travail ce jeudi.  Il a promis que des dispositions sont prises pour assurer la sécurité.

 

maliweb.net –  « Le comité   national pour le salut du peuple salue   l’engagement du peuple malien pour son attachement  à la démocratie.   Le CNSP invite le peuple à vaguer à leurs  occupations et  leur demande  de reprendre sainement leurs activités. Le comité  invite les fonctionnaires à reprendre le travail dès demain  (ce jeudi) »,  a introduit le porte-parole du CNSP, le Colonel-major Ismael Wagué.  Lequel rassure que des dispositions sont prises pour la sécurité des personnes et des biens ainsi que leurs lieux de travail.

Sur la reprise du travail et le fonctionnement normal de l’administration,  une rencontre était prévue  au ministère de la défense et des anciens combattants entre les responsables du CNSP  et tous les secrétaires généraux des départements à ce sujet.

Par ailleurs,  le comité  dit prendre  toutes les mesures s’inscrivant dans le strict respect  de la discipline  contre  tout porteur d’uniforme qui se fera prendre en fragrant délit de racket.  «  Le comité invite  les  personnes qui se livrent aux actes de vandalisme et de destructions des édifices à mettre fin . Au demeurant, tout contrevenant fera l’objet de sanction », a-t-il prévenu.  Et le porte-parole du comité d’insister que  lors des activités ayant conduit  au renversement du pouvoir aucun mort n’est à déplorer dans leur rang encore moins  des blessés.

«  Contrairement à certaines allégations qui parlent de  quatre morts et 10 blessés, nous insistons qu’à notre niveau, on n’a déploré aucun mort ni de blessé », a conclu le colonel-major Ismaël Wagué.   Il faut noter qu’un membre du comité syndical de l’hôpital Gabriel Touré a annoncé que leur établissement sanitaire a enregistré 4 morts et 10 blessés dans la nuit du mardi.  Ces   victimes sont tombées lors des scènes de pillages et des actes de vandalisme contre les biens publics et privés .

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. @Verité à raison, il faut maintenant un Mali nouveau avec un changement du paysage de gestions de notre pays.
    Évitez les politiciens périmés qui voulaient uniquement la tête d’IBK pour prendre sa place. Ils sont tous pareils, car une fois au pouvoir c’est leur famille et entourage d’abord.
    Choisissez des technocrates au Mali et surtout motivez ceux qui sont expérimentés de l’extérieur à vous rejoindre.
    Oui à une transition civile mais sans les vieux politiciens qui ne sont jamais rassasiés. Mettez l’ancien ministre de justice pour récupérer tous nos deniers publics détournés surtout par des proches d’IBK, amis de leurs enfants, aussi par Boubou et son réseau familial. Foutez les tous en prison. Recensez tous ceux qui se sont enrichis sous IBK et enquêtez sur l’origine de leurs biens, etc. Cette nouvelle ère doit être celle du Kokadjè. Si vous faites ça, le Mali aura le respect des bailleurs.

  2. Bravo à vous! Maintenant repérez de nouvelles figures technocrates au Mali et à l’étranger pour former un gouvernement de transition. Méfiez vous des anciens ministres du M5-RFP qui veulent encore finir le sale boulot d’IBK à part Mohamed Ali Bathily. Choguel, Mme Sow, Modibo Sidibé, Moussa Sinko, Mountaga Tall, etc doivent être tous mis à l’écart. Qu’ils se préparent à participer aux élections.
    Vous devez finaliser votre travail avec de vrais technocrates expérimentés dans leurs domaines. Évitez s’il vous plaît, évitez les vieux politiciens qui veulent maintenant leur part du gâteau. Il faut faire une vraie enquête de moralité et de bonne conduite sur les ministrables. Changez le paysage du Mali. Rabattez vous sur Tam Tam Ly, Igor Diarra, Moussa Mara, le président du CNSP, Colonel Diaw, Kaou Djimé du M5-RFP, Essayez Omar Mariko, des maliennes compétentes … cherchez des maliens qui sont expérimentés aux USA, France, Canada, Allemagne, Suisse, bref où qu’ils soient pour rentrer relancer le pays, comme le font des sénégalais et des ivoiriens.
    Encore si vous prenez les politiciens périmés qui sont là depuis 10 – 20 ans, vous remettrez le pays à la case de départ.
    Le temps des politiciens est révolu et nos vieux grand-pères doivent prendre leur retraite.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here