Me Amadou Tièoulé Diarra : « Les élections en février 2022, ce n’est pas possible »

12

L’avocat, défenseur des droits de l’Homme, en sa qualité de président du Réseau malien des défenseurs des droits de l’Homme (RDDH), a animé une conférence de presse, le samedi 14 août dernier, à la Maison de la presse de Bamako. La situation des droits de l’Homme au Mali était au centre de la discussion avec les journalistes.

 

maliweb.net -« Les portes des « détenus » Bah N’Daw et Moctar Ouane doivent être ouvertes à leur conseil », a recommandé le conférencier. Me Amadou Tièoulé Diarra a rappelé aux plus hautes autorités l’article 9 de la Constitution du Mali qui consacre le droit d’être assisté d’un avocat.  « A cause de notre position de défenseurs des droits de l’homme nous perdons beaucoup de choses », a expliqué l’avocat. « Je ne suis dans le salon de personne », a-t-il ajouté pour insister sur son indépendance vis-à-vis des pouvoirs publics.

 

« On veut que les élections soient bâclées chaque fois, pour que les mêmes causes produisent les mêmes effets », a dénoncé avec vigueur Me Amadou Tièoulé Diarra.  « Ils veulent nous amener à la cravache aux élections pour qu’on choisisse des gens avant février 2022 », a-t-il expliqué.  « Nous allons le regretter », prévient le juriste. « Les élections en février 2022, ce n’est pas possible », a insisté le conférencier. S’il le faut, affirme-t-il, « il faut tenir tête à la communauté internationale”. “Pas avec des injures, mais en développant des arguments ».

 

Pour aller aux élections, l’avocat estime qu’il y a des préalables à régler. « Tous ceux qui ont des dossiers devant la justice au Mali et à l’étranger doivent s’abstenir de se présenter à la présidentielle », conseille-t-il. Aux dires de Me Diarra, le régime IBK a été affaibli par l’« Occident » avec le dossier Tomi. En 2014, alors qu’IBK a été élu président du Mali, son « ami » l’homme d’affaires corse Michel Tomi a été mis en examen en France pour plusieurs infractions financières. Les juges ont soupçonné des liens de corruption avec le président malien.

 

Le carnet d’adresse

 

« L’agenda c’est faux ! », a assuré Me Tièoulé Diarra, en faisant allusion à ces candidats qui exposent leurs carnets d’adresse ‘’ riches’’  à l’extérieur du pays. « On n’a pas besoin d’agenda pour développer un pays », a-t-il affirmé. Au contraire, s’insurge l’avocat, avoir un carnet d’adresse, c’est aller vendre le Mali.  « On ne vous donnera rien sans contrepartie, ayez confiance aux Maliens », a-t-il tranché.

 

Pour une sortie de crise, Me Diarra estime que les Assises nationales de la refondation sont une bonne idée de Choguel Kokalla Maïga. Ces assises, explique-t-il, vont corriger les insuffisances du Dialogue national inclusif dont certaines résolutions et recommandations sont devenues caduques à cause de la chute du régime IBK. Pour terminer, l’avocat des droits de l’homme a appelé à une réforme de la Sécurité d’Etat au Mali. « C’est un service public nécessaire, mais qui doit rendre compte à la justice » pour le bien de l’État de droit et de démocratie.

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Si jamais il n’y a pas d’élections avant février 2022, il faudra alors dégager et gommer Choguel de la Primature pour insuffisance de résultats. – Fin !

  2. Le roi MAUDIT de segou, le Mali appartient aux Maliens et non a la Communaute Internationale! Si la Communaute Internationale veut aider les Maliens elle est la bienvenue mais si elle veut diriger le Mali a la place des Maliens alors elle doit rester en dehors des affaires Maliennes. MALANKOLON DEN! regarde la debacle de ton pays apres 20 ans de remplacement des Afghans chez eux: Saigon 2! Mais avec ton QI inferieur a celui d’une viellle anesse tu ne peux pas comprendre ou analyser la situation!

    • JE SUIS ENTRAIN DE RIRE PARCE QUE TU AVAIS CESSE’ DE M’INSULTER. J’AVAIS PENSE’ QUE TES MEDICAMENTS AVAIENT MARCHE’ MALHEUREUSEMENT, TON POST ICI INDIQUE LE CONTRAIRE!!!!
      NANILI DABILA!
      SABALI!!!!

      • MALANKOLON DEN! regarde la debacle de ton pays apres 20 ans de remplacement des Afghans chez eux: Saigon 2! Mais avec ton QI inferieur a celui d’une viellle anesse tu ne peux pas comprendre ou analyser la situation!

  3. Le carnet d’adresse: « L’agenda c’est faux ! », a assuré Me Tièoulé Diarra, en faisant allusion à ces candidats qui exposent leurs carnets d’adresse ‘’ riches’’ à l’extérieur du pays. « On n’a pas besoin d’agenda pour développer un pays », a-t-il affirmé. Au contraire, s’insurge l’avocat, avoir un carnet d’adresse, c’est aller vendre le Mali. « On ne vous donnera rien sans contrepartie, ayez confiance aux Maliens », a-t-il tranché”. Je suis a 100% d’accord avec le Maitre car tous les “Petits-Negres de Paris” parlent ainsi de carnet d’addresse et tous sont des vrais produits de la FrancAfrique qui n’ont aucun honneur, aucune vertu et aucune dignite!

  4. Problem for Bah N Daw plus Moctar Oaune likely is that funds they obtained by corruption plus placed in long term foreign investment accounts may not at this moment be returned as Malians government leaders demand. It will be years. Therefore unto method is devised to return millions of US dollars they stole by corruption they should be under house arrest. For me there is some satisfaction knowing Bah N Daw under arrest with him having made veiled threat to arrest me on my return to Mali. Considering cleverness of both men when it comes to evil acts it is likely they would pass on coded information to their attorneys to give to members of their group. They are national security risk at highest level plus should be manage with safety first disposition. However as Mali become more secure plus illegal disposition of their group less able normal legal process should resume. They act as partner with corruption criminal Boubou Cisse.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • From onset of Transitional Government it was known it will take three years but would be corrupt politicians wasted one year of eighteen months they allotted to Transitional Government having it proof to them three years are needed. Maybe wasting time will help keep operation procedures in place that will facilitate their corruption if they win election.
      We do not need anymore like them. Maybe they should be ran out of Mali?
      Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. Maître a raison. Tout le monde sait que l’on ne peut pas être dans le délai. Bâcler les élections pour faire plaisir à quelqu’un ou à une “communauté” et avoir encore des problèmes, je dis non. Que ceux qui sont pressés d’être présidents aillent se faire voir. Préparons CORRECTEMENT les élections, c’est mieux. 6mois de plus ou 1 an de plus, avec participation de tous à la préparation, c’est plus sage.

  6. Maître a raison. Tout le monde sait que l’on ne peut pas être dans le délai. Bâcler les élections pour faire plaisir à quelqu’un ou à une “communauté” et avoir encore des problèmes, je dis non. Que ceux qui sont pressés d’être présidents aillent se faire voir. Préparons CORRECTEMENT les élections, c’est mieux. 6mois de plus ou 1 an de plus, avec participation de tous à la préparation, c’est plus sage.

  7. Je suis d’accord pour dire que le Mali ne peut pas tenir des elections credibles et transoarentes en 2022. La communaute’ internationale aussi ne veut pas avoir affaire a’ un regime de transition ne’ d’un coup d’etat. QUE FAUT-IL FAIRE ALORS?????

Répondre à Kinguiranke Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here