Rejet de poursuite contre ATT : Le MP22 conteste le vote de l’Assemblée

5
MP22
MP 22 (Photo archives)

Le Mouvement populaire du 22 mars (MP 22) est un mouvement né suite au coup d’Etat du 22 mars 2012 contre l’ancien président Amadou Toumani Touré. Il conteste le rejet par l’Assemblée nationale du processus de poursuite «pour haute trahison» contre  l’ancien président ATT en exil à Dakar, au Sénégal.

La poursuite contre l’ancien président de la République du Mali, Amadou Toumani Touré, a été rejetée par l’Assemblée nationale le vendredi 16 décembre 2016. En effet, 104 députés se sont prononcés contre, 5 étaient pour et 6 se sont abstenus en plus de 2 bulletins nuls. Pour la commission AD-HOC, les preuves contre ATT sont pour l’instant insuffisantes. Cependant, le MP22 estime que «l’Assemblée n’a aucune compétence pour rejeter la mise en accusation d’un citoyen quel qu’il soit». Selon ses responsables, elle ne peut qu’amnistier Amadou Toumani Touré.

«L’Assemblée n’a aucune compétence pour rejeter la mise en accusation d’un citoyen quel qu’il soit. Elle n’a pas ce pouvoir, ça ne leur a pas été donné. Ce que l’assemblée peut faire, c’est d’amnistier Amadou Toumani Touré», a indiqué le Secrétaire général du MP22, Pérignama Sylla, sur les ondes d’une radio de la place.

Selon lui, si l’Assemblée nationale ne passe pas par cette mesure d’amnistie, c’est certainement parce qu’elle ne veut pas avouer qu’il est coupable. «L’amnistier, c’est reconnaître que plus ou moins la personne est coupable. Et toute cette mafia qui était autour de Amadou Toumani Touré est aussi présente à l’Assemblée nationale, c’est ceux-là même qui essayent de noyer le poisson dans l’eau », a-t-il laissé  entendre.

«Sinon l’assemblée nationale ne peut pas se mettre en travers de la mise en accusation de quelqu’un. Parce que les systèmes judiciaire et exécutif sont indépendants l’un de l’autre», indique-t-il.

Mais, conclut le Secrétaire général du MP22, «je pense qu’il y a beaucoup de choses qui pèsent sur Amadou. Ça mérite que les juges se penchent là-dessus pour savoir si oui ou non il doit passer devant les tribunaux».

Aliou Touré

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. C’est MP 22 et Sanogo qui voulaient que Mariko soit président du Mali ! Des CLOWNS … !!!

  2. Aigreur des aigreurs tout est aigreur
    Tout ce qui entoure ces gens sent la malediction car la douleur est leur maître et le malheur leur roi et ils sont éternellement maudits
    Qu’ils maigrissent et meurent dans la douleur

  3. From TOURE

    Amadou, reviens, idjougou malola. Honte à l’incapable I.B.K qui ne sera jamais à la hauteur de l’homme dont il continue à inaugurer les œuvres chaque fois qu’il doit présider une cérémonie de remise de clé. Les centres de santé, les hôpitaux et bâtiments publics que cet crétin inaugure, sont tous l’oeuvre de celui-là même, qu’il a juré de honnir en le mettant dans les liens de la détention à vie pour haute trahison. Celui-là au moins, a travaillé, il a un bilan palpable et visible. Qu’a t-il fait ce crétin de I.B.K depuis trois ans qu’il est à la tête de ce pauvre pays, que lui et sa famille et proches, n’ont pas encore fini de dépouiller. Il y’avait bien sûr de la corruption sous A.T.T, mais de cette ampleur, jamais. De mémoire de Malien, jamais corruption n’a atteint un seuil aussi inquiétant. I.B.K semble être venu au pouvoir pour se venger de la pauvreté. Il a suffit de deux petites années, pour que des centaines de nos milliards s’envolent des caisses de l’état, et cela à tous les niveaux. Il suffit qu’il sache qu’il se trouve de l’argent quelque part, pour qu’il y place un proche, un parent pour commencer à puiser, puiser, puiser jusqu’à vider ces caisses, mêmes des jetons qui s’y trouvent. Il croyait pouvoir divertir le peuple en livrant A.T.T en pâture à la justice pour se venger de l’avoir empêché à deux reprises de devenir Président. A.T.T comme Alpha Konaré avaient donc raison de l’empêcher de prendre les commandes du pays. Ce qu’ils craignaient est enfin arrivé. Voilà notre homme à l’oeuvre. Les Maliens sont aujourd’hui édifiés sur les capacités de l’homme à diriger un pays. Du coup, tout est devenu HALLAL dans ce pays: le vol, le mensonge, les surfacturations ( bien qu’existants du temps des Présidents précités, mais n’ont jamais atteints ces proportions), les tracteurs achetés à l’étranger(alors qu’on en fabrique au Mali moins chers), l’engrais frelaté, les tenues militaires inutiles pour un armée en guerre, les maux sont nombreux. Une seule page ne suffirait pas à les énumérer. Ils ont tué le Mali tout simplement. Bienvenu A.T.T, digne fils du Mali. Reviens parmi nous. Même retraité, tu vaut bien mieux que le crétin qui nous gouverne et nous tue de faim et de misère. Tu avais refusé de signer le rapatriement des compatriotes se trouvant en Europe, l’incapable a fait le contraire. Tu avais refusé la compromission avec les rebelles, le crétin partage ses repas avec eux, tous les soirs que Dieu fait. Kidal était sous l’autorité de l’état, l’incompétent l’en a fait échapper. La méchanceté l’a conduit jusqu’à soutenir tes tombeurs, il a fini par les trahir. C’est dans son sang, il est né ainsi, il ne changera que devant les juges Français qui l’attendent de pied ferme pour s’expliquer sur ses relations avec un certain Tomi qu’il dit être son frère, et avec lequel ils ont détourné tout ce que tu as laissé. Quelle honte! Reviens lui faire le doigt d’honneur à ce crétin, qui a voulu ta perte, ton humiliation. I BISSIMILAH – QUE CE CONNARD d’I.B.K DÉGAGE! Un homme qui a la honte pour vertu!

  4. «Sinon l’assemblée nationale ne peut pas se mettre en travers de la mise en accusation de quelqu’un. Une tres grave accusation et insulte .

  5. Pauvre maudit (MP), excuser (Le Mouvement populaire du 22 mars (MP 22) Il conteste le rejet par l’Assemblée nationale du processus de poursuite «pour haute trahison» contre l’ancien président ATT ). MP22 conteste la volonté divine.

Comments are closed.