Inauguration de la mosquée de Torokorobougou : L’Imam Diallo appelle à un apaisement du climat social

0

Elle a été rénovée à un coût estimé à plus de 120 voire 130 millions de F CFA

Cette mosquée avait été fermée pour des travaux de rénovation, il y a plus d’une année de cela. Cette rénovation a nécessité des donations volontaires en argent et en matériaux de construction de diverses sortes.

Les fils et les filles du quartier et d’ailleurs ont répondu à l’appel de l’Imam Mamadou Diallo. Celui-ci avait estimé qu’au regard de la fréquentation de ladite mosquée, il fallait l’agrandir. Aussi, pendant les saisons de pluies, les fidèles ne sont jamais à l’abri des eaux. C’est pourquoi, il était nécessaire de procéder à une telle rénovation.

La réouverture de cette mosquée, dans sa nouvelle configuration, a été faite à la faveur d’une cérémonie grandiose. Celle-ci a mobilisé les personnalités du premier rang de la Communauté musulmane de notre pays. Dont le président du Haut conseil islamique du Mali (HCIM), Seid Chérif Ousmane Madani Haidara.

Ainsi, s’adressant sous forme de prêches  “ Koutouba” aux fidèles musulmans ayant massivement répondu à l’invitation, l’Imam Diallo a remercié les heureux donateurs dont le geste a contribué à cette rénovation. Il a aussi profité de l’occasion pour effleurer la situation socio-politique du pays, très tendue en ces moments.

Mamadou Diallo dans son appel d’apaisement, a invité tous les contestataires de la gouvernance du régime actuel autour d’un dialogue. Parce que, selon lui, quelques soient nos divergences de vue, les maliens sont presque de la même descendance, c’est-à-dire des mêmes parents.

Pour lui, la situation qui prévaut, doit nous conduire à plus de rassemblement, de cohésion, d’écoute et surtout d’entente entre entre les fils et les filles du pays.

Après, la prière du vendredi, l’honneur est revenu à l’invité de marque du jour, Seid Chérif Ousmane Madani Haidara de prendre la parole pour s’adresser aux pratiquants de la religion du prophète Mohamed (PSL).

Le président du Haut conseil islamique, a formulé des bénédictions pour la quiétude du pays. Les prières ont été fait pour une avancée lointaine de cette mosquée. Seid Chérif Ousmane Madani Haidara a également insisté sur le respect des prescriptions demandées par le prophète Mohamed (PSL) dans la bonne marche d’une mosquée.

Rappelons que cette mosquée avait été fermée pour raison de la pandémie à coronavirus. Une décision émanant de l’imam Diallo, membre de la confédération nationale des “Tidianiya”.  C’est après un examen minutieux de la situation, que celle-ci avait décidé la fermeture de ses lieux de cultes.

Mais, à la demande des fidèles de cette maison de Dieu, l’imam Mamadou Diallo avait accepté de surseoir à cette décision, unanimement pris par le regroupement dont il est membre à part entier.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here