Remise de don d’ambulance à la commune rurale de Bancoumana : Un geste des frères jumeaux Koné de Saguelé fortement apprécié

0

La commune rurale de Bancoumana a reçu, le 20 juin dernier, une ambulance offerte par deux fils du Mandé, en l’occurrence Lansana et Lanseny Koné, militants du Parti Yelema « Le Changement », vivant aux USA. Le geste de ces deux natifs de Saguelé dans la commune de Siby a été fortement apprécié par les habitants des quatorze villages de Bancoumana.

La remise de cette ambulance a eu lieu, le 20 juin 2021, au cours d’une cérémonie qui a enregistré la présence de plusieurs personnalités dont Moussa Mara (invité d’honneur), Mme Niagalé Diallo, président du Parti Yelema aux Usa et Mme Korotoumou Ballo, présidente des Femmes de Yelema (invitées spéciales), Adama Bérété, parrain et Mme Coulibaly Lala Sadessi, marraine. Le président du Yelema, Dr Youssouf Diawara, a effectué le déplacement à la tête d’une forte délégation de la formation politique.

L’ambiance festive dans laquelle s’est tenue cette cérémonie de remise était à la hauteur de la joie des hommes mais surtout les femmes de Bancoumana dont les multiples pas de danse exprimaient suffisamment leur satisfaction.

Le premier conseiller au chef de village de Bancoumana, Boukary Camara, a souhaité la bienvenue à tous ceux et celles qui ont effectué le déplacement. « C’est un grand jour pour nous », a expliqué le notable. Selon Boukary Camara, Lansana Koné a pris la promesse sur cette même place. « Ce jour-là, il nous a demandé quelles étaient nos doléances. J’avais répondu que nous avions deux préoccupations dont l’acquisition d’une ambulance. Lansana a promis, Lansana a fait. Le monde a vu et le monde va raconter », a rappelé le vieux Camara. Selon lui, le respect d’une promesse est un acte de grande noblesse. Lansana Koné, a-t-il ajouté, est un homme d’honneur.

Les femmes de Bancoumana, par la voix de leur porte-parole, Mme Djénéba Coulibaly, se sont dit profondément touchées par ce geste. Ce si beau cadeau nous enlève une épine dans les pieds, a-t-elle reconnu avant d’exprimer la reconnaissance des femmes au parti Yelema en général et aux donateurs en particulier. Pour sa part, le président de la Jeunesse du parti, Ibou Camara, dira qu’il n’a jamais désespéré du respect de cette promesse faite par un digne fils du Mandé.

Selon le maire de la commune rurale de Bancoumana, Bakary Camara, cette cérémonie est très significative. L’ambulance du Cscom est en panne depuis cinq ans et les évacuations se font dans des conditions très précaires, a-t-il déclaré. L’édile a fait part de toute sa joie avant de remercier les heureux donateurs pour leurs efforts inlassables en faveur du développement local. Il a pris l’engagement de faire bon usage de ce don au profit des populations bénéficiaires. Le maire Bakary Camara a lancé un appel pour l’équipement de la « chambre froide » du centre de santé.

Prenant la parole au nom des donateurs et de la famille Koné, Issa Koné, a salué tous ceux et toutes celles qui ont marqué leur présence à cette cérémonie. « Je voudrais exprimer à nouveau, toute ma joie d’être ici à Bancoumana, en réponse à une demande pressante des populations de la commune », a précisé le représentant des donateurs. Il a rappelé que ses grands frères jumeaux, Lansana et Lanseny Koné, avaient promis bien avant la candidature de Lassana Koné aux élections législatives passées, qu’ils apporteraient une ambulance pour permettre le transport des personnes malades, blessées ou en situation de besoins sanitaires urgents.

Au personnel sanitaire, Issa Koné dira que ce don d’équipements confortera sans doute la qualité des prestations offertes. « Je compte sur la direction de l’Asaco à en faire le meilleur usage possible », a-t-il souligné. Selon lui, les cadres du Parti Yelema ont pleinement conscience des problèmes et besoins du personnel sanitaire. « Nous ne visons qu’une chose à savoir améliorer et moderniser les services sociaux de base dont le service de santé de la commune de Bancoumana pour le bien-être de nos populations. Notre action tout au long de notre existence en tant que fils du mandé ne laissera personne ni rien en arrière plan », a conclu Issa Koné.

Œuvre utile rendue possible grâce à la générosité des jumeaux Lanssana et Lanseny

Le responsable du parti Yelema à Bancoumana, Daouda Samaké, a salué les donateurs pour leur geste avant de formuler les bénédictions. De l’avis de Dr Filama Diarra de la section du parti Yelema de Kati, Lansana Koné est un homme d’honneur, très méthodique. « Il note toutes ses promesses et tient à les honorer. Il est d’une bonté extraordinaire », a-t-il reconnu. Dr Filama Diarra s’est beaucoup appesanti sur l’importance d’une ambulance dans le dispositif d’évacuation sanitaire.

Dans son intervention, le parrain Adama Bérété, non moins maire de la Commune IV du District de Bamako, s’est réjoui du choix porté sur lui pour parrainer cet événement. La marraine de la cérémonie Mme Coulibaly Lala Sadessi, a souligné qu’elle n’a pas été surprise par ce geste. Elle a appelé les populations notamment les femmes, à mieux entretenir cette ambulance comme un bébé. « Je fonde beaucoup d’espoir sur les femmes », a lancé Mme Coulibaly Lala Sadessi.

Pour Dr Youssouf Diawara, président du Parti Yelema, cette œuvre utile a été possible grâce à la générosité des jumeaux Lanssana et Lanseny Koné, militants du parti YELEMA vivant aux USA. Il a salué les jumeaux pour ce geste. « Notre démarche au sein du parti YELEMA, qui est de faire de la politique dans l’intérêt exclusif des citoyens trouve tout son sens à travers des initiatives et actions du genre. Être aux côtés des populations, indépendamment des périodes de compétitions électorales, identifier leur besoin et contribuer à les résoudre, donnent à notre engagement politique tout son sens », a précisé le premier responsable de Yelema. Dr Youssouf Diawara a confié aux populations de Bancoumana les jumeaux Koné mais aussi Moussa Mara.

L’un des temps forts de cette cérémonie a été la transmission du message du chef de village de Saguéla, Kanda Kéïta, à son homologue de Bancoumana confiant les jumeaux Koné aux quatorze villages de la commune. La délégation envoyée à Bancoumana par le chef de village de Saguéla a témoigné via l’un des griots, sur l’engagement de ses dignes fils du Mandé. Selon ces témoignages, « ce sont des hommes d’honneur, des patriotes qui sont très attachés à leur terroir ».

Depuis les USA où ils résident en compagnie de leurs épouses, Mme Koné  Safiatou Sissoko et Mme Koné Binta Mah Fofana, les jumeaux de Kotou Kéïta dit Mastan ont remercié les responsables du parti Yelema, les populations de Bancoumana, ainsi que l’ensemble des familles Koné du Mandé.

Cette remise d’ambulance intervient après celle offerte en novembre 2020 par les mêmes donateurs à la commune rurale de Siby. Aussi, ont-ils offert à leur village Saguélé des matelas d’une valeur de plus de 8 millions. De Saguélé à Bancoumana en passant par Siby, les actes posés par Lansana et son frère jumeau Lanseny Koné se multiplient dans le cadre du développement. De part leurs interventions sociales et communautaires, ils constituent aujourd’hui une fierté pour le village de Saguélé, mais aussi pour l’ensemble du Mandé.

Chiaka Doumbia

envoyé spécial à Bancoumana

 

Yelema offre une moto Sanili à Moussablen

En marge de cette cérémonie de remise d’ambulance, le 2ème vice-président de Yelema, Ousmane Bakary Coulibaly, a remis à Moussablen, un chanteur traditionnel de la confrérie des chasseurs, les clés d’une moto Sanili au nom du parti. Ce don fait suite à un engagement pris quelques semaines avant à Sobra où Moussa Mara était l’invité d’honneur d’une cérémonie des chasseurs. Ainsi, grâce au parti Yelema, le mythique Moussablen peut facilement effectuer ses déplacements. L’heureux  bénéficiaire  a remercié les responsables de Yelema pour cette promesse tenue.

C D

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here