Situation désastreuse du Mali : S’unir ou périr !

28

Cinq mois après sa nomination, le Premier ministre, Moctar Ouane a rencontré mercredi 10 février dernier, au Centre international de conférences de Bamako, l’ensemble de la classe politique pour échanger principalement sur les réformes politiques et institutionnelles attendues de la transition politique en cours. Après 7 ans de gestion chaotique d’Ibrahim Boubacar Keïta qui a précipité le pays dans le gouffre, il urge pour les Maliens de s’unir pour sauver le pays. A défaut, il y a lieu de craindre le pire. C’est en substance, le message adressé par le PM à l’adresse à la classe politique.  

En effet, cette rencontre intervient dans un contexte de défiance entre une partie de la classe politique et les autorités de la transition. L’emprise qu’exercent les militaires sur la transition ainsi que l’ampleur de la tâche consistant à organiser de front des élections, réformer la Constitution tout en faisant face à la propagation djihadiste ainsi qu’aux multiples maux du pays qui suscitent encore des interrogations sur la réalisation de cette promesse dans les temps. Aussi, le premier ministre Moctar Ouane a voulu dissiper  les soupçons  et lancé un appel à l’union  de  tous pour le Mali : «  Ma conviction est que la classe politique a un rôle de premier plan à jouer dans la promotion de notre jeune démocratie et une place centrale dans les réformes politiques et institutionnelles que nous attendons tous avec impatience », a reconnu le chef du gouvernement.

Selon  le Premier ministre, les réformes politiques et institutionnelles ne doivent pas être le fait d’un effet de mode, mais « une nécessité » en raison de « l’obsolescence » observée dans les pratiques de tous les jours dans le service rendu aux usagers ainsi que dans « l’inadéquation » entre « les actes et les espérances » des concitoyens. « Il n’est point besoin d’être grand clerc pour constater les limites objectives des textes qui nous gouvernent ainsi que les menaces qui pèsent sur les vertus qui guidaient nos relations sociales et nous valaient admiration et respect au-delà des mers et des océans  a poursuivi le premier ministre de la Transition  Il a promis à cette occasion à la classe politique de s’entretenir avec elle de « manière plus détaillée » sur « toutes les questions qui interpellent tous les acteurs, au-delà des régions, des religions, des ethnies, des obédiences politiques… ». Plus d’une soixante de partis politiques participant à la rencontre a insisté sur les réformes du système électoral, surtout après la dissolution de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), le 1er février. « Les défis qui attendent les Maliens sont à leur portée s’ils restent unis et font preuve de dépassement », a-t-il affirmé

 La nécessaire Union.

Cet appel du  Premier ministre au dépassement, au sursaut est aujourd’hui plus que nécessaire, car, face au contexte socioéconomique, politique et sécuritaire qui se dégrade dangereusement pour l’avenir du pays, nous, Maliens, de quelque bord que nous soyons, n’avons plus le choix : nous unir ou périr. Hommes et femmes ; jeunes et vieux ; blancs ou noirs ; bambaras ou peuls, sonrhaïs, dogons, tamasheq ou arabes ; de la majorité, de l’opposition ou de la société civile ; de l’intérieur comme de l’extérieur ; paysans, artisans, commerçants ou fonctionnaires etc., nous avons le devoir, si celui-ci ne s’impose à nous, de faire chemin ensemble, de regarder dans la même direction, de parler le même langage, de manger dans la même tasse et de souffler dans la même trompette, pour sauver ce qui reste de notre cher Mali.. L’union de tous est vital au vu de la dégradation de la situation sécuritaire, non plus au nord seulement, mais aussi au sud et au centre, avec cette montée fulgurante des attaques djihadistes et terroriste à Kidal, Gao, Ménaka, Ansongo, Nampala, Dioura, Dogo, Ténenkou et Bamako. Cette insécurité généralisée crée un état de psychose sans précédent au sein des populations, partagées entre inquiétude, désespoir et résignation. .Face à la menace de partition de notre pays par des forces extérieures cachées derrière des rebelles aux idéaux indépendantistes maquillés en revendications de développement nous n‘avons d’autres choix que de resserrer les rangs. Aujourd’hui, nous devons  définir une  vision nationale inclusive autour des pourparlers d’Alger qui  déchainent  tant de passion.

Nous n’avons plus le choix face à la mauvaise gouvernance ambiante, à la corruption endémique,  de  ces scandales qui ont éclaboussé la République et qui ont pour noms : achat d’avion, contrat d’armement, affaire Tomi, surfacturations…. Que  de sévir en appliquant la loi avec la dernière rigueur.

 Et  nous devons aussi  mettre  fin à la guéguerre politicienne qui mine la vie nationale, déstabilise le fonctionnement normal des institutions, désoriente le peuple et détourne le pays de ses priorités. La conquête  du pouvoir est certes l’essence  même des partis politiques, mais face à la situation  de péril  existentielle  que traverse le pays, il est temps pour  tous  de ranger pour le moment  dans les tiroirs les intérêts et ambitions. « A situation exceptionnelle, sacrifices exceptionnels », peut-on légitimement dire par déformation pour adapter à la gravissime situation actuelle du Mali la formule consacrée « A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles ».  Car, la nation est en danger. Alors, le doute n’est plus permis, il y a péril en la demeure. Et l’union sacrée des Maliens de tous bords en est la panacée. Mais, la voie menant à cette union ne peut et ne doit venir que  des autorités de la transition

Mémé Sanogo 

Commentaires via Facebook :

28 COMMENTAIRES

  1. si nous sommes silameh et kaafri, silameh chou ni kaafri chou, silameh kaabrou ni kaafri kaabrou, silameh dou ni kaafri dou, silameh djamana ni kaafri djamana…

    QUELLE UNION?

    toubabou kan fohlaw ni minuw teh toubabou kan meh!

    QUELLE UNION?

    des gens -negres ou demi-negres, esclaves et maitres! Premiers islamises , deuxieme vague d islamisation,….toubilenw et autres islamisateurs djihado-terroristes installes depuis et arrogants….

    QUELLE UNIONS?

    filah ke se dit superieur au dogono keh…et au mossi keh et meme au paisible bamankeh et a l honnete bwa keh….

    QUELLE UNION?

  2. L ISLAM ET LA FRANCE SONT DES ENEMIS DU MALI, LES DEUX PRETENDENT OCCUPER NOS TERRES ET RESSOURCES!

    LE PAYS DES ANCIENTS ENFANTS SOLDATS DES FRANCAIS ET DES ARABES DEVENUS POLITICIENS!

    L ECOLE MALIENNE N EXISTE PAS, LES FRANCAIS ET LES ARABES ENTRAINENT DES ENFANTS DANS LEURS ECOLES, CES ENFANTS DEVIENNENT DE HYBRIDES QUI N ONT REEELEMENT RIEN A FOUTRE AVEC LE MALI SON AVENIR ET SON DEVENIR.

    CES ENFANTS SOLDATS SORTIS DES ECOLES POUR ENEMIS DU MALI, DEVIENNENT ADULTES ET MEME DEVIENNENT ELITES POLITIQUES ET CADRES ADMINISTRATIFS ET LEADERS DE CONSCIENCE….VOILA LE PROBLEME NUMERO 1.

    L ISLAM QUI A PRECEDE LA COLONISATION FRANCAISE A DIVISE LES MALIENS EN HOMMES ET FEMMES DE MANIERE DISCRIMINATOIRE, SEGREGATION INTENSE ET MEME ANIMOSITE ENTRE CROYANT ET NON-CROYANTS, RACISME ENTRE METISSES ET NON-METISSES AUTOCHTONES SOMAA SO DENW, ETHONICISME RACIAL BASE SUR LA RELIGION, RICHES ET PAUVRES PAR L ACCENTUATION DE L ESCLAVAGE ISSU DES RAZZIAS ET DES DJIHADS PERPETUELS DEPUIS PLUS DE 10 SIECLES AVEC OCCUPATIONS DE TERRE DE LA MEDITERRANNEE A L EQUATEUR DEJA, L ISLAM A DETRUI NOS CULTES ET CULTURES PAR LA FORCE DES ARMES DE GUERRES , DES VIOLS PERPETRES SUR NOS FEMMES, L ASSASSINAT SYSTEMIQUE DES PORTEURS DE NOS CULTURES D OU LE CULTUROCIDE INTENSE, L ISLAM A DETRUIT JUSQUE DANS NOS FAMILLES…

    RESOUDRE LES PROBLEMES DU MALI REVIENDRAIT A RESOUDRE LES INEQUATIONS POSEES PAR L ISLAM DU RACISME DE L ESCLAVAGE ET DES CONQUETES DE NOS TERRES ANCESTRALES.

    RESOUDRE LES PROBLEMES DU MALI REVIENDRAIT A TROUVER DES SOLUTIONS AU CFA QUI FINANCE LES PROJETS FRANCAIS ,PROJETS DE DOMINATION ET DE DESTRUCTIONS EN CONTENANT NOTRE EVOLUTION , ET, REFONDER UNE ECOLE MALIENNE NOS FRANCISEE ET ANCREE SUR NOS VALEURS TRADITIONELLEMENT AFRICAINES ET UNIVERSELLEMENT SCIENTIFIQUES…CES ECOLES PERMETTRONS D ETUDIER LA PSYCHOLOGIE DES AUTRES COMME D AUTRES NOUS ETUDIENT NOS COMPORTEMENTS ET NOUS PREDICTENT…

    IL FAUT CONNAITRE TON ENEMI C EST CONNAITRE CE QU IL A DANS LE CRANE.

  3. lastus, je ne parle pas AUX NIFIGOUW, YEREDONBALOUW QUI ONT VENDU LEUR AME AU DIABLE EN TRAHISSANT LE GRAND PEUPLE BAMANAN!
    CE SONT LES FOUGAROUW PARMI NOUS QUI ACCEPTENT CETTE DOMINATION POUR QUELQUES EXTREMISTES ET ETHNOCENTRISTES PEULS!!!
    LES BAMANAW SONT LA PREMIERE ETHNIE DU MALI MAIS ILS SONT ECARTE’S DE LA TETE DES TROIS GRANDES INSTITUTIONS DU MALI!!!! S’UNIR DANS VOTRE MENSONGE ET VOTRE HAINE DU BAMANAN? ALLEZ-Y VOUS FAIRE FOUTRE LA’ OU’ VOUS VOULEZ!!!!

  4. @Lastus: Tout a fait d’accord avec toi, surtout quand on voit des injustices criardes comme le cas de Boua le ventru IBK qui a vole des milliards avec sa famille mais qui aujourd’hui a son joli cabinet repli de ses parents encore ou de Bakary Togola qui est elu president d’un parti alors qu’il est en prison! Hubert Coulibaly, Treta, Tieblen Drame, Soumeylou, Mara, etc qui sont encore libres! Quelle honte, ce pays a tout faux!

  5.  Vive le Mali !
     « Situation désastreuse du Mali : S’unir ou périr !» : une recommandation tardive après IBK et son régime.
     Par nature, le Malien ne voit que son intérêt immédiat, seule et unique chose autour de laquelle il acceptera de s’unir aux patriotes.
     Par nature, le Malien est en général malhonnête : seul son parent voleur et lui-même comptent pour lui ; point l’intérêt général, encore moins le sens de l’honneur et de la dignité.
     Si le Malien était patriote, proactif et sincère, la personne et le régime qui auraient dû fédérer tout les Maliens, c’est honnêtement IBK et son pouvoir.
     Mais tant que nous n’aurons pas stoppé la malhonnêteté, la jalousie, l’hypocrisie, l’égoïsme, le népotisme et la recherche effrénée de l’intérêt personnel, sordide et immédiat, point de bonheur durable pour personne ; sauf pour la France, notre pire ennemi réel commun.
     IBK, voilà l’homme qui a fait mieux et plus que quiconque pour le Mali, des origines à nos jours, et ce, en seulement sept ans.
     La preuve objective en est que malgré un coup d’État, rien ne peut être changé dans sa gouvernance sans péricliter subitement le pays.
     En seulement sept ans, voyez la lutte implacable contre la corruption, avec des dignitaires aux arrêts, voyez aussi l’armée nationale, les nombreux emplois crées ; de même les échangeurs, les logements sociaux, les ponts, les augmentations de salaires, l’OCLEI, le Pôle Economique, les Coupes d’Afrique, les Prix de robotique, les Accords d’Ager (sans lesquels la France, le mnla et Blaise COMPAORE auraient à présent achevé de balkaniser le Mali), les 15% du budget dans l’agriculture (1er rang africain avant le COVID-19), etc..
     Mais malgré tout, vous verrez des idiots stupides et malhonnêtes diffamer, sans succès ni dignité, cet auguste bienfaiteur, dont le seul crime est sa rigueur dans les affaires publiques.
     Décidément, beaucoup de Maliens n’ont de considération que pour eux-mêmes, que pour leurs parents et uniquement que pour leurs intérêts immédiats ; point du tout pour l’honneur, la dignité, l’honnêteté : voilà les sources nationales de notre blocage.
     Dans ces conditions, impossible de s’unir ; il faut d’abord éduquer et rééduquer le Malien. Fin !

  6. « Situation désastreuse du Mali : S’unir ou périr !» : une recommandation tardive après IBK et son régime.
     Par nature, le Malien ne voit que son intérêt immédiat, seule et unique chose autour de laquelle il acceptera de s’unir aux patriotes.
     Par nature, le Malien est en général malhonnête : seul son parent voleur et lui-même comptent pour lui ; point l’intérêt général, encore moins le sens de l’honneur et de la dignité.
     Si le Malien était patriote, proactif et sincère, la personne et le régime qui auraient dû fédérer tout les Maliens, c’est honnêtement IBK et son pouvoir.
     Mais tant que nous n’aurons pas stoppé la malhonnêteté, la jalousie, l’hypocrisie, l’égoïsme, le népotisme et la recherche effrénée de l’intérêt personnel, sordide et immédiat, point de bonheur durable pour personne ; sauf la pour la France, notre pire ennemi réel commun.
     IBK, voilà l’homme qui a fait mieux et plus que quiconque pour le Mali, des origines à nos jours, et ce, en seulement sept ans.
    La preuve objective en est que malgré un coup d’État, rien ne peut être changé dans sa gouvernance sans péricliter subitement le pays.
     En seulement sept ans, voyez la lutte contre la corruption avec des dignitaires aux arrêts, voyez aussi l’armée nationale, les nombreux emplois crées ; de même les échangeurs, les logements sociaux, les ponts, les augmentations de salaires, l’OCLEI, le Pôle Economique, les Coupes d’Afrique, les Prix de robotique, les Accords d’Ager (sans lesquels la France, le mnla et le Blaise COMPAORE auraient à présent achevé de balkaniser le Mali), les 15% du budget dans l’agriculture (1er rang africain avant le COVID-19), etc..
     Mais malgré tout, vous verrez des idiots stupides et malhonnêtes diffamer, sans succès ni dignité, cet auguste bienfaiteur, dont le seul crime est sa rigueur dans les affaires publiques.
     Décidément, beaucoup de Maliens n’ont de considération que pour eux-mêmes, que pour leurs parents et uniquement pour leurs intérêts immédiats ; point pour l’honneur, la dignité, l’honnêteté : voilà les sources nationales de notre blocage.
     Dans ces conditions, impossible de s’unir ; il faut d’abord éduquer et rééduquer le Malien. Fin !

  7. Il est trop tard pour parler d’unicité au Mali………… Le pays a été gangréné par la corruption et l’injustice pendant des dizaines d’années et le mal est trop profond………………….. Au lieu de vouloir forcer un semblant d’union, il faut d’abord rétablir la justice (judiciaire, sociale etc.) dans le pays………

    • Tout a fait surtout quand on voit des injustices criardes avec le cas de Boua le ventru IBK qui a son joli cabinet repli de ses parents encore ou de Bakary Togola qui est elu president d’un parti alors qu’il est en prison! Hubert Coulibaly, Tieblen Drame, Soumeylou, etc qui sont encore libres! Quelle honte, ce pays a tout faux!

  8. Très Cher Mémé SANOGO, en espérant que vous êtes un homme, il faut que vous sachiez qu’il est difficile et très difficile de s’unir dans le mensonge, la moquerie, le népotisme, la tricherie, la trahison, la jalousie, la méchanceté l’injustice, partialité, le favoritisme , l’égo sans limite, l’impunité, le clanisme, etc..etc.. etc.., la liste de ces fléaux est longue et très longue. Ce n’est pas avec un coup de baguette magique que l’on peut changer le psy de l’homme, il faut plusieurs années de sensibilisation pour arriver à bout des comportements qui minent des maliens élites et non élites de ce pays. Nous sommes tous touchés par ces fléaux cités ci-haut, avec cette situation comment bâtir un pays dans la justice et l’équité? Impossible , donc nous ne nous unirons pas, nous périrons sans aucune équivoque. Regardez ce qui c’est passé entre le M5-RFP et les militaires, tous étaient focalisés sur la correction des maux qui minent actuellement notre pays et voyez comment les plus forts se sont moqués des plus faibles, même en voulant remettre le pays sur les rails, les fils du pays créent d’autres frustrations et d’autres malheureux, avec ça comment bâtir un tel pays? Pour reconstruire ce pays, il faut sans nul doute beaucoup de violences, c’est seulement après ces violences qu’une prise de conscience s’instaurera, c’est très dommage et très dommage pour un peuple pourtant très riche et très riche en culture depuis plus de plusieurs siècle. Nous périrons sans nul doute.

    • En effet Coulibaly ke tu as raison que l’Homme n’apprend que dans la douleur, la souffrance et devant la mort et c’est notre realite comme Republique, nous allons beaucoup souffrir avant d’accepter l’honnetete, l’union, la dignite, l’honneur, la justice, l’egalite, le vivre ensemble et la vertu!

      • si nous sommes silameh et kaafri, silameh chou ni kaafri chou, silameh kaabrou ni kaafri kaabrou, silameh dou ni kaafri dou, silameh djamana ni kaafri djamana…

        QUELLE UNION?

        toubabou kan fohlaw ni minuw teh toubabou kan meh!

        QUELLE UNION?

        des gens -negres ou demi-negres, esclaves et maitres! Premiers islamises , deuxieme vague d islamisation,….toubilenw et autres islamisateurs djihado-terroristes installes depuis et arrogants….

        QUELLE UNIONS?

        filah ke se dit superieur au dogono keh…et au mossi keh et meme au paisible bamankeh et a l honnete bwa keh….

        QUELLE UNION?

  9. @ Amadou: Sans justice pas de paix et sans paix pas d’union ou de developpement. Nous attendons que les voleurs de la republique soient arretes, juges et punis et que le tresor Malien soit rembourse de son argent vole de l’achat de l’avion, au materiel militaire surfacture, aux tracteurs en papier, aux engrais frelates, aux blindes en carton, etc… Nous attendons aussi que ceux qui ont ete tues pour avoir pris leur courage dans leurs mains pour denoncer ces corruptions sous la mal gouvernance de Boua le ventru IBK meritent que justice leur soit rendue et sans delais. Nous disons tres haut et tres clair que l’ethnocentrisme, le communautarisme, la societe castee du Mali avec ses corrolaires de discrimination, d’injustice, de segregation et de manquement aux bases fondamentales des droits de l’Homme sont en train de detruire le Mali. Sans solutions a ces problemes le future du Mali reste hypotheque.

  10. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et ou rend heureux les honnêtes

    Les anciens et anciennes qui avaient le sens aigu de l’observation nous ont enseigné dans le Bois tard dans la nuit

    *Qui se ressemble s’assemble

    *On ne s’attache qu’à ce qui nous ressemble

    *Ainsi les hyènes recherchent la compagnie des hyènes Les cupides celle des cupides Les malhonnêtes celle des malhonnêtes les criminels celle des criminels

    *Ainsi les malins et malines lettrés mutants et mutantes maliens et maliennes Politiciens Hommes en Armes Syndicalistes Sociétés Civiles Religieux Toutes Confessions Bouffeurs Croqueurs Avaleurs Impénitents des Deniers Publics des Deniers de leurs Fidèles des Dons Venus de l’Extérieur et Qui Se Contrefichent de l’État de Misère des Pauvres Citoyens et Citoyennes Lambdas

    Cherchent la Compagnie des malins et malines lettrés mutants et mutantes maliens et maliennes Politiciens Hommes en Armes Syndicalistes Sociétés Civiles Religieux Toutes Confessions Bouffeurs Croqueurs Avaleurs Impénitents des Deniers Publics des Deniers de leurs Fidèles des Dons Venus de l’Extérieurs et Qui Se Contrefichent de l’État de Misère des Pauvres Citoyens et Citoyennes Lambdas

    *Ainsi les Malins et Malines Flexibles Façonnables Malléables Pétrissables Collabos Impénitents Notoires de Tous les Ennemis Extérieurs de leur Mali des Mêmes Tribus Peulhs et Touaregs

    Cherchent la Compagnie des Malins et Malines Flexibles Façonnables Malléables Pétrissables Collabos Impénitents Notoires de Tous les Ennemis Extérieurs de leur Mali des Mêmes Tribus Peulhs et Touaregs

    *Ainsi les Maliens et Maliennes Toutes Couches Sociales Toutes Croyances Toutes Professions Confondues Fiers Honnêtes Ayant Un Amour Profond Pour leur Mali Un Unique et Entier

    Cherchent la Compagnie des Maliens et Maliennes Toutes Couches Sociales Toutes Croyances Toutes Professions Confondues Fiers Honnêtes Ayant Un Amour Profond Pour leur Mali Un Unique et Entier

    *Les Anciens et les Anciennes qui avaient un sens aigu de l’Observation nous ont enseigné tard dans la nuit dans le Bois

    Que Face à la Corruption à la Cupidité à la Malhonnêteté à la Collaboration Avec l’Ennemi On Oppose la Rigueur

    Que Lorsque la Corruption la Cupidité la Malhonnêteté la Collaboration Avec l’Ennemi Deviennent Naturelles

    *NE PLUS LES SOUTENIR LES COMBATTRE LES EXTERMINER LES METTRE HORS D’ÉTAT DE NUIRE DEVIENT UN DEVOIR

    Pour les Maliens et Maliennes Toutes Couches Sociales Toutes Croyances Toutes Professions Confondues Fiers Honnêtes Ayant Un Amour Profond Pour leur Mali Un Unique et Entier

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    *Le Mali multiséculaire multiraciale multiethnique multiculturel multi religieux des Universités et Mosquées de Tombouctou Djenné du Gouakoulou de Kolokani des bois grottes cuvettes et cavernes sacrés du Ouagadou de Bandiagara du Félou de Kolokani de Missirikoro du Kita Kourou des mares sacrées de Zangasso de Toya etc

    Des Empereurs et Rois Soundiata Da Monzon Babemba Sékou Amadou Soumangourou Kankou Moussa Mansa Bakary Soni Ali Askia Mohamed etc

    Du lettré non muté instituteur homme politique président de son Mali de l’Indépendance Modibo Keita et ses lettrés et intellectuels non mutés gouvernants de l’indépendance

    Fiers Honnêtes Ayant Un Amour Profond Pour Leur Mali Un Unique et Entier

    DEMANDENT ET EXIGENT AUX MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI UN UNIQUE ET ENTIER

    *Tel indiqué dans leur Hymne National

    A ton appel Mali
    Pour ta prospérité
    Fidèle à ton destin
    Nous serons tous unis
    Un peuple, un but, une foi
    Si l’ennemi découvre son front
    Au-dedans ou au-dehors

    AINSI POUR SA PROSPÉRITÉ LEUR MALI LES APPELLE CAR LES ENNEMIS DE LEUR MALI de AU-DEDANS et de AU-DEHORS ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS

    *Il leur reviendra donc tel indiqué dans leur hymne national

    Debout sur les remparts
    Nous sommes résolus de mourir
    Notre combat sera unité
    Debout villes et campagnes
    Debout femmes, jeunes et vieux
    Pour la patrie en marche
    Vers l’avenir radieux
    Pour notre dignité
    Renforçons bien nos rangs
    Pour le salut public
    Forgeons le bien commun
    Ensemble au coude à coude
    Faisons le sentier du bonheur
    Qui mène au bonheur commun

    La voie est dure très dure
    Qui mène au bonheur commun
    Courage et dévouement
    Vigilance à tout moment
    Vérité des temps anciens
    Vérité de tous les jours
    Le bonheur par le labeur
    Fera le Mali de demain

    *D’être debout tel un seul peuple sur les remparts unis ensemble coude à coude femmes hommes jeunes vieux vieilles bébés nourrissons enfants dans les villes dans les campagnes pour leur dignité résolus pour un avenir radieux pour leur Mali

    *Avec un but ils doivent être tous debout unis aux fronts pour sauver leur Mali et le libérer le plus rapidement de ses ennemis internes et externes qui ont découvert leurs fronts

    *Ils doivent donc prendre en main la gestion et la destinée de leur Mali

    Et avec foi ils doivent être debout en marche pour l’avènement d’un Mali Honnête Fier Prospère Entier Un et Unique

    *Ils doivent être unis en renforçant leur rang car la voie qui mène au vrai bonheur commun est dure très dure

    *Ils doivent pour le bonheur et le salut public forger le bien commun en étant en tout moments vigilants et cela demande le courage le labeur la vérité de tous les jours le dévouement et même s’il faut leur sang ils doivent le faire

    *Ainsi en prenant en main la gestion et la destinée de leur Mali et avec toutes les richesses dont leur Mali renferme et dispose et en créant des sociétés d’état dirigées par des maliens et maliennes non mutés fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali pour l’exploitation et la gestion de toutes ces richesses

    *Et cela dans une atmosphère d’honnêteté de travail bien fait de compétitivité et de l’égalité des chances

    *Leur Mali surement et sans aucun doute deviendra une vraie puissance économico-politico-militaro-éducative sur le plan international

    *Et il sortira vainqueur de cette compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire pour asservir pour soumettre pour déposséder l’Autre

    *Dans cette compétition mondiale il n’existe point de développement par un tiers (au risque d’être colonisé et d’enrichir le tiers) ni la défense de son pays par un tiers (au risque de tomber dans un chao un émiettement indescriptible de son pays et de perdre à jamais et pour toujours son pays)

    *Ils doivent faire en sorte que leur Mali soit une vraie démocratie de justice d’égalité de laïcité de rigueur de discipline de la compétence de la compétitivité du travail bien fait de l’honnêteté de l’égalité des chances de la séparation et de l’indépendance des pouvoirs

    *Ils doivent faire en sorte que leur Mali soit aux vrais rendez-vous du donner et du recevoir

    *Et non du recevoir exclusif financier et dons venant de l’extérieur dont sont si friands

    Les malins et malines lettrés mutants et mutantes maliens toutes professions toutes couches toutes croyances confondues et leurs malins et malines fidèles clébards et doungourous de partisans et partisanes mutés

    Et les malins et malines collabos impénitents notoires des ennemis du Mali de flexibles façonnables malléables pétrissables Collabos Impénitents Notoires de Tous les Ennemis Extérieurs de leur Mali des Mêmes Tribus Peulhs et Touaregs

    2)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Pauvre Mali Muté

    *Nous sommes dans une compétition mondiale économico-politico-militaro-religieuse-raciale où tous les coups sont permis sans aucun état d’âme pour faire mal pour détruire asservir soumettre déposséder l’Autre

    Et où il n’y a pas de place pour les influençables les contrôlables les manœuvrables les ductiles les dociles façonnables les pliables les pétrissables les cloches les maniables les flexibles les collabos les manipulables les gueux les lazzarones les mendiants les courbés les penchés les rampants les quémandeurs les esclaves les sans-dents les soumis les bêtes les complexés les couards les cupides les fainéants les farfelus les idiots les insouciants les laxistes les médiocres les naïfs les peureux les paresseux les pleurnichards les rêveurs les sentimentaux les sybarites les tarés

  11. Of course unity is of high importance but it must be done correctly under total circumstance . Conditions to receive utmost consideration are we have ongoing war against international terrorists that have recruited gullible former community plus religious leaders among us that recruit naive young men to fight against our military plus kill plus die. Terrorists upper international leadership is well funded, well educated, have access to destructive modern weaponry that they intermingled timely use with crude destructive weaponry, they possess capable spies, ability to quickly respond to convincing defeat we impose on them plus they seek to take our north Mali oil field that could supply enough renewable solar plus wind energy to supply all of Africa plus Europe. With this in mind unity must be along course that support plus aid winning war effort . Considering Mali have people of will above our financial condition at this time our winning war effort need continue military buildup as we reclaim control plus governing of every inch of Mali in steps plus stages.
    Unity need be achieved from this position thereof obligating of us all effort in accordance with intent to provide sustenance of life plus steps plus stages upgrade in living conditions as we become able to make efficient plus comfortable use of our resources. To fail to win war submit us to near future shock of taking irreversible passage to genocide.
    Under condition of due to global warming world absolutely need reduce population by three billion people in twenty years with Africa being place not over crowded instead is under develop we need also have focus at developing desert regions for comfortable living. That will require much solar plus wind energy for inland desalination plants, farming , manufacturing etc . These are conditions that should be addressed in promoting unity. Ways of old are gone plus we need be practical if we are to survive as long as planet .
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  12. Il faut laisser la transition mettre de l’ordre dans le fonctionnement du pays car il y avait trop de désordre. Que les partis politiques se préparent pour les futures échéances électorales. Le Président de la transition, Tonton BAH N’DAW vous êtes notre espoir, il faut mettre de l’ordre dans tout le pays, il ne faut pas accepter un réaménagement gouvernemental, l’équipe qui est sur place sous la conduite du Premier Ministre Moctar OUANE est entrain de faire de son mieux, que tout le monde se patiente en attendant qu’elle termine le travail qu’elle a bien commencé. Un réaménagement dans le dispositif actuel serait une grosse erreur. Un peu de patience, encore un peu de patience.

    • Sans justice pas de paix et sans paix pas d’union ou de developpement. Nous attendons que les voleurs de la republique soient aretes, juges et punis et que le tresor Malien soit rembourse de son argent vole de l’achat de l’avion, au materiel militaire surfacture, aux tracteurs en papier, aux engrais frelates, aux blindes en carton, etc… Noua attendons aussi que ceux qui ont ete tues pour avoir pris leur courage dans leurs mains pour denoncer ces corruptions meritent que justice leur soit rendue et sans delais.

      • UN VOLEUR NE PEUT PAS ETRE ARRETE’ PAR UN AUTRE VOLEUR! SI LES AUTRES ONT VOLE’ DES MILLIARDS, LES FELONS ARME’S DE KATI ONT VOLE’ TOUTE LA REPUBLIQUE! ILS ONT EGALEMENT ECARTE’ L’ ETHNIE BAMANAN!
        QU’ ATTENDEZ-VOUS DES MILITAIRES FELONS QUI ONT L’IDIOT KAOU DJIM COMME IDEOLOGUE?
        AUCUN BAMANAN NE DOIT SUPPORTER CE REGIME! OU YE’ DJOMAYA DE’ KE’ AN’NA!!!! IL DONNE TOUT AUX AUTRES ET PIETINE LA PREMIERE ETHNIE DU MALI!!! ON VERRA BIEN OU’ CETTE CONNERIE NOUS MENERA!!!!!!!!!!!

    • Ingenieur en connerie, SABALI!!!
      LES CHOSES SONT ENTRAIN DE SE DEGRADER! CERTAINS CHANGEMENTS SONT ABSOLUMENT NECESSAIRES!
      L’ETHNIE BAMANAN REPRESENTE PRES DE 36% DE LA POPULATION TOTALE DU MALI. NOTRE LANGUE EST PARLE’E PAR 80% DE LA POPULATION TOTALE DU MALI MAIS IL N’ Y A AUCUN BAMANAN A’ LA TETE DES GRANDES INSTITUTIONS DU MALI D’ AUJOURD’HUI! MON ETHNIE EST MARGINALISE’E ET ECARTE’E DE LA TETE DES GRANDES INSTITUTIONS!
      CE REGIME EST ETHNOCENTRISTE! IL EST DOMINE’ PAR LES ETHNOCENTRISTES EXTREMISTES PEULS ET LEURS PARTENAIRES RACISTES ET TERRORISTES DU NORD!!!
      SI VOUS PENSEZ QUE KOUFFA ET IYAD N’ONT PAS OCCUPE’ BAMAKO, THINK AGAIN!
      NOUS VOUS OBSERVONS!
      LE MALI VIT LES CONSEQUENCES DU COUP D’ETAT!!! TOUT LE MONDE DRIBLE TOUT LE MONDE POUR S’EMPARER DES MAIGRES RESSOURCES DE NOTRE FASO!

      • Je suis bamanan et je supporte cette transition…… Ta langue c’est l’anglais donc laisse nous respirer!!!!!!!!!!!!!!

    • Ce n’est pas le point le plus important mais c’est se dire que la transition est de 18 mois et voici ce que nous allons faire comme priorities et travailler sur ces priorities.

        • Ibk a échouer sa mission on a dégagé 7 ans de corruption il a vidé le trésor public,il est incapable de diriger ce pays ni son gouvernement tôo.

          • Pourquoi R dans ton “… a echoueR…”????????
            Toure’, le participe passe’ !!!!
            Une fois que tu corriges ta faute, on parlera du reste!

          • En effet Boua le ventru IBK a lamentablement echoue avec 7 ans de corruption, de mal gouvernance, de vol, de gabegie et de totale incompetance.

    • POURQUOI PAS 18 ANS DE TRANSITION?
      O DE’ TE’ WA?
      PERSONNE NE LEUR A DIT DE FAIRE UN COUP D’ ETAT?
      NOUS LEUR DEMANDONS DE QUITTER!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here