Vie associative : L’AJDP célèbre ses 30 ans!

0

 15 octobre 1990-15 octobre 2020, l’Association de la Jeunesse pour la Démocratie et le Progrès (AJDP) a fêté ce samedi, 17 octobre 2020 son 30ème anniversaire.

Le thème retenu pour cet anniversaire est : ”le rôle de la jeunesse pour la réussite de la transition”. C’était à son siège sis à Kalaban Coura en présence du président de l’association, Youssouf Maiga, les membres de son bureau et plusieurs membres de l’AJDP.

Pour joindre l’utile à l’agréable, l’AJDP a animé une conférence débat animée par Dr Idrissa Soiba Traoré pour donner plus d’explication à la jeunesse sur son rôle pour la réussite de la transition.

Moussa Coulibaly, secrétaire général de l’AJDP actualité oblige, a déclaré que ‘’dans un régime transitoire nous avons jugé nécessaire d’organiser une conférence débat pour appeler les jeunes du Mali à l’union et à se donner la main pour faire cette transition une réussite. L’avenir de notre pays dépend de la réussite de cette transition. C’est aussi une manière d’apporter notre soutien à la construction de la démocratie qui est notre combat depuis la création de l’association il y a 30 ans de cela’’.

‘’Célébrer cet anniversaire, c’est dire aux Maliens que nous sommes là. Nous voulons dire aux Maliens que notre combat est et restera toujours pour la démocratie. Cette transition doit être mise à profit pour aider activement la démocratie malienne’’, souligne le secrétaire général de l’AJDP.

Pour le conférencier ‘’toute nation tire sa grandeur et dynamisme de sa jeunesse. Partant de ce constat, je pense que la jeunesse a un grand rôle à jouer dans le processus de transition aujourd’hui. Ce rôle se ramène d’abord à des rôles qui sont traditionnels à savoir la pérennisation de la démocratie, la lutte contre la corruption et le combat de la réalisation de la bonne gouvernance. Mais au-delà de  ça je pense que la jeunesse peut jouer deux grands rôles dans le processus de transition. Il s’agit d’un rôle régulateur et un rôle de médiateur’’, explique le conférencier.

Si vous prenez les valeurs et les missions de la transition, ajoute-t-il, il n’y a que l’étalement des valeurs sociétales et les valeurs républicaines. Sur ce plan, les jeunes peuvent être des médiateurs. Ils peuvent même assurer un rôle de veille par rapport à la réussite de la transition.

‘’Il est impératif aujourd’hui que les jeunes puissent se regrouper dans les cadres de la concertation pour bien penser leurs problèmes et présenter ces problèmes aux autorités de la transition. C’est vrai que la transition ne peut pas tout régler, mais l’essentiel des problèmes doit être débattu au cours de ce processus de transition’’, indique-t-il.

Durant cette célébration, les activités phares ont été la conférence débat, un match qui a opposé l’AJDP rive droite et l’AJDP rive gauche et un repas d’anniversaire offert aux membres de l’association ainsi qu’aux invités.

Bréhima DIALLO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here