Violation du droit des animaux : le féticheur Moustapha Diallo médite son sort au tribunal de grande instance de Kati

4

Sans nul doute, l’homme fort de Farabana, le féticheur de renom Moustapha Diallo répond, depuis hier lundi 29 juin 2020, de ses actes au sein du tribunal de grande instance de Kati.

Depuis la semaine dernière, une vidéo attentatoire aux droits des animaux circulait sur les réseaux sociaux. Dans ladite vidéo, on voit l’homme de Farabana et ses disciples brûler vif un bœuf. Considéré comme cruel, cet acte a été condamné par beaucoup de gens. Si un tel acte n’était pas punissable auparavant, tel n’est plus le cas. Suivant l’article 18 de la loi n° 2012-014/du 24 février 2012, on note ceci : « Quiconque aura, sans nécessité, publiquement ou non, exercé des sévices graves ou commis un acte de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité, sera puni d’un emprisonnement de onze (11) jours à trois (3) mois et facultativement d’une amende de 10 000 F à 100 000 F. En cas de récidive, les peines seront portées au double ». C’est donc sur la base de cette loi que le procureur près le tribunal de grande instance de Kati s’est autosaisi du dossier. De ce fait, Moustapha Diallo a été interpellé et mis en détention depuis hier, par le procureur, nous confie une source proche du dossier. Sans nul doute, enchaine la source, les dispositions de la loi, ci-dessus mentionnée, lui (Moustapha) seront applicables.

En effet, courant vendredi 26 juin, Moustapha Diallo s’était confié à Kati24, un activiste qui poste des vidéos sur les réseaux sociaux. Il reconnaissait avoir fait l’acte qui lui est reproché. Puis de s’expliquer comme : « Sans doute, c’est moi-même qui ai fait ce qui se trouve dans la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. J’ai fait cet acte pour aider un de nos compatriotes qui vit en France ». Ce Malien résidant en France, dit-il, a sollicité mon aide dans une affaire conflictuelle de société qui l’oppose à des blancs. « Notre compatriote gérait cette grande société qui se trouve dans certains pays avec trois (3) blancs. Suite à une dispute, raconte Moustapha, les blancs ont voulu lui écarter de la gestion de cette société. Or, le Malien dit avoir déboursé une somme importante dans la société ».

À l’en croire, c’est ainsi que le Malien résidant en France lui a saisi. « Nous connaissons notre travail (fétichisme), c’est normal que nous aidions nos compatriotes qui se trouvent en difficulté dans d’autres pays. Je n’ai fait ce sacrifice ni pour aider les pros régimes ni pour les anti régimes, mais pour ce Malien », précisait-il.

Mamadou Diarra

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Oui c’est vrai le soma reconnait ses faits,il dit dans un premier temps, qu’il n’avait pas d’idée de cette loi des animaux,en plus ajouté t il ,cela ne lui arrivera plus. Etc bon c’est parce que c’est découverte que tout le monde en parle et se permet de l’insulter,c’est un citoyen ,qui a essayé d’aider un autre à l’étranger. C’est lui vous voyez sinon il ya n’en pire dans tous ces pays là,entre tuer cet animal de cette façon et ceux tuent les citoyens innocents,ou qui vole et trahissent la nation entière ?? Libérer le et attendez que cela se reproduit ,et on reviendra !! Soma farabana, Moustapha Diallo iniko dan sogo!! Et salut tous les autres soma

  2. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    J’ AI DEUX PROBLEMES AVEC LE MEC :
    1 – SON NOM ARABIQUE, DANS LA PEAU D’ UN FÉTICHEUR,
    2 – SON VOCABULAIRE : “ALLAH”, “BILAHI”, ET BEAUCOUP D’ AUTRES….
    EN SOMME, UNE INCOHÉRENCE DANS SA FOI, DANS SA SPIRITUALITÉ.

    MAIS, JE DIS Á HAUTE VOIX “LIBÉREZ-LE”. ENCORE ET ENCORE, LIBÉREZ-LE..!

    IL EST VICTIME DU CYNISME ABRAHAMIQUE DÉCONSTRUCTURANT COGNITIVEMENT.

    CEUX QUI ONT BRULÉ DES CENTAINES DE MILLIERS DE CITOYENS PAISIBLES JAPONAIS, Á DEUX REPRISES, AVEC LE FEU INFERNAL DE L’ ARME NUCLÉAIRE, SONT TOUJOURS APPLAUDIS, MEME AUJOURD’ HUI.

    CEUX QUI ONT BRULÉ DES CENTAINES DES MILLIONS DE CITOYENS PAISIBLES VIETNAMIENS SOUS LE FEU INFERNAL DU NAPALM OU AVEC L’ AGENT ORANGE SONT TOUJOURS RESTÉS LE REPERE MORAL DE CES SOCIETÉS LARBINISÉES-ABRAHAMIQUES.

    CEUX QUI BRULENT DANS NOTRE PAYS DOGONS LES CASES REMPLIES DE FEMMES ET D’ ENFANTS DANS LEUR SOMMEIL SONT NOMMÉS “DJIHADISTES” DONC ADHÉRANTS DU DJIHADISME QUI EST DÉFINI COMME “une idéologie politique et religieuse islamiste” SELON WIKIPÉDIA.

    DONC UN DJIHADISTE DEVIENT, PAR LA FORCE DU CYNISME ABRAHAMIQUE, IDÉOLOGUE….!!!

    DONC UN DJIHADISTE QUI BRULE VIVANT NOS ENFANTS ET NOS FEMMES DANS LE PAYS DOGON, SONT DES IDÉOLOGUES AVEC QUI L’ ÉTAT DIT S’ ASSEOIR ET DIALOGUER.

    VOILÁ OÚ EN SOMMES-NOUS , NOYÉS DANS L’ AFFECTIVISME CYNIQUE ABRAHAMIQUE ET LE CYNISME AFFECTIVISTE ABRAHAMIQUE DÉCONSTRUCTURANT COGNITIVEMENT….!!!

    UN “Moustapha” N’ A RIEN AVOIR DE COMMUN AVEC NOS SPIRITUALITÉS ANCESTRALES AUTHENTIQUES, DE SURPLUS UN “Diallo”.

    LE NOM D’ UNE PERSONNE, D’ UNE ENTITÉ , LE DÉSIGNE, LE DÉFINIT, LE DÉTERMINE.
    This name derives from the Arabic “Muṣṭafā”, meaning “the chosen one, chosen, selected, preferred, favorite”. It is an indirect Quranic name and one of several nicknames of Prophet Muhammad, peace and blessings of Allah upon him. It is a very common male given name, throughout the Muslim world.

    CE QUE CE “Moustapha Diallo” VIENT D’ ACCOMPLIR N’ EST AUTRE QUE LA BARBARIE ABRAHAMIQUE, SUR COMMANDE D’ ABRAHAMIQUES QUI PEUPLENT LES MOSQUÉES DU MALI.

    VOILÁ QUE LE MENSONGE, LE SIMULACRE ET LA TRAITRISE ABRAHAMIQUES FONT SURFACE….

    NOUS, FÉTICHEURS INTEGRES, VRAIS DÉTENTEURS DES CONNAISSANCES AUTHENTIQUEMENT NOIRES AFRICAINES, NE PORTONS JAMAIS DE NOMS ABRAHAMIQUES, JUDÉO-ARABO-CHRÉTIENS, CAR LE NOM DÉSIGNE, DÉFINIT ET DÉTERMINE.

    NOUS FÉTICHEURS INTEGRES, VRAIS DÉTENTEURS DES CONNAISSANCES AUTHENTIQUEMENT NOIRES AFRICAINES, NE METTONS JAMAIS UN PIED DANS UNE MOSQUÉE, UNE ÉGLISE OU UNE SYNAGOGUE. JAMAIS.

    LES CRIMINELS QUE VOUS BLAMEZ, FRÉQUENTENT LE PLUS LES MOSQUÉES, LE MOINS LES ÉGLISES.

    LES CRIMINELS QUE VOUS BLAMEZ ÉVITENT NOUS LES VRAIS FÉTICHEURS, CONNAISSEURS, ILS NOUS FUIENT.

    NOUS LES VRAIS FÉTICHEURS, CONNAISSEURS, OPÉRONS AVEC L’ INTRICATION QUANTIQUE, NOUS LE DÉTENONS DEPUIS DES MILLIERS D’ ANNÉES.
    LES ONDES GRAVITATIONNELLES, NOUS LES TRAITONS AVEC UNE HABILETÉ MÉCONNUE DES “SCIENTIFIQUES”, CEUX QUI NE TIENNENT PAS COMPTE DE LA CONSCIENCE.
    ICI, IL N’ EST PAS QUESTION DE LA CONSCIENCE RÉLATIVE Á LA MORALE, MAIS PLUTOT DE LA CONSCIENCE EXISTENTIELLE, CETTE FORCE INTRISEQUE DÉFINISSANT TOUTE EXISTENCE, BIEN AU DELÁ DE CELLE CATÉGORISÉE EN “L’ ETRE-EN-SOI ” , “L’ ETRE-POUR-SOI ” ET “L’ ETRE-POUR-AUTRUI ” CHEZ UN CERTAIN J. P. SARTRE, OU DE “L’ ETRE-AINSI” QUANTIQUE-PHYSIQUE.

    DANS NOS PRATIQUES, L’ ACTION-OPÉRATION “KA DOUGOU NYOUKOU” POUR NOUS DÉPLACER DANS L’ ESPACE-TEMPS EN UN LAPSE DE TEMPS EST COURANTE, SURTOUT POUR LES VOYAGES NOCTURNES.

    LES SINGERIES ABRAHAMIQUES NOUS SONT ÉTRANGERES.

    LES MARABOUTS SONT DES MUSULMANS, CE SONT EUX QUI ONT CES PRATIQUES BARBARES DÉPLORABLES.

    LIBÉREZ “le féticheur Moustapha Diallo”, CAR IL EST Á MI-CHEMIN DE LA VÉRITÉ, DE NOUS VRAIS FÉTICHEURS….!!!

    SANÉÉ ANI KONDOLON ..!!!

    PS:
    ENCORE POUR OUVRIR LES YEUX DE CEUX QUI FURENT AVEUGLÉS PAR LES FANTAISIES ABRAHAMIQUES:
    1- Hiley et Bohm : Sur les objections au concept de non-localité. (1993):
    Les objections à la non-localité semblent être plus ou moins de l’ordre d’un préjugé qui s’est développé avec la science moderne.
    Au début du développement de la science, il y eut un long combat pour se libérer de ce qui pourrait bien avoir été perçu comme des superstitions primitives et des notions magiques, où la non-localité était clairement une notion-clé.
    Peut-être reste-t-il une peur profondément enracinée que le simple fait de considérer l’idée de non-localité pourrait rouvrir les vannes qui nous protègent de ce qui est perçu comme des pensées irrationnelles tapies sous la surface de la culture moderne.
    Même si c’était le cas, ce ne serait pas un argument valable contre la non-localité.

    2 – John Bell : Présentation au CERN (1990):
    L’idée même d’action à distance est très répugnante pour les physiciens.
    Si j’avais une heure pour le faire, je vous bombarderais de citations de Newton, d’Einstein, de Bohr et de tous les autres grands hommes, vous disant combien il est impensable que, en faisant quelque chose ici, nous pouvons changer une situation lointaine.
    Je pense que les pères fondateurs de la mécanique quantique n’avaient pas tellement besoin des arguments d’Einstein sur la nécessité qu’il n’y ait pas d’action à distance, parce qu’ils regardaient ailleurs. L’idée qu’il y ait soit déterminisme, soit action à distance, leur était si répugnante qu’ils détournèrent le regard.
    Eh bien, c’est la tradition, et nous devons apprendre, dans la vie, parfois, à apprendre de nouvelles traditions.
    Et il se pourrait bien que nous devions apprendre non pas tant à accepter l’action à distance, mais à accepter l’insuffisance de « pas d’action à distance ».

    SOURCE:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Principe_de_localit%C3%A9_(physique)

    SANÉÉ ANI KONDOLON ..!!!

  3. Merci pour le Procureur pour s ‘etre autosaisi , il aura la benediction de Dieu, quant a ce mecreant plutôt que de payer l amende , il doit etre maintenu en prison avec un regime severe pour 3 mois , le temps de ruminer sa betise en attendant le chatiment de l au dela

  4. Tantot c’est Ramata Diarra la petite fille albinos qui est prise des mains de sa mere et egorgee comme sacrifice humain et tantot ce sont des animaux qui sont brules vifs comme sacrifice, le Mali est un pays MAUDIT veritablement et ca se voit avec l’election par les Maliens d’un president inepte, incompetant et incapable comme Boua le ventru IBK!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here