2e Tour Eliminatoire Coupe du Monde Russie 2018-Zone Afrique : Le Mali au dernier tour, mais…

3

Les Aigles du Mali ont validé leur ticket pour disputer le dernier tour de la phase de poules, en battant le Botswana par 2-0, mardi 17 novembre 2015. Ce dernier carré est qualificatif pour la coupe du monde de football, prévue en Russie en 2018.

Le stade du 26 mars n’a pas fait son plein pour ce match Mali-Botswana, comptant pour le second tour des éliminatoires du mondial Russie 2018.

Les Aigles, battus au match aller 2-1 à Francis Town, étaient obligés de gagner cette manche retour pour se hisser parmi les 20 pays qui disputeront les 5 tickets attribués à l’Afrique. Le capitaine Adama Tamboura et ses coéquipiers affichent leurs intentions d’entrée de jeu. Après une bonne entame de match, Cheick Tidiane Diabaté bien servi dans la surface de réparation adverse par Abdoulaye fut victime d’une charge de Mafoko Boitumelo. Ali Lemghafry, l’arbitre central de la rencontre siffle le penalty à la 9e mn.  Diabaté se fait justice en transformant cette sentence à la 10e mn.

Les Maliens se montreront dangereux encore à la 19e mn, suite à un coup franc d’environ 23 mètres de Bakari Sako. Mais Dambe Kabelo, dernier rempart du Botswana, capte le cuir en deux temps.

Le Mali double la mise, suite à une bonne combinaison, Abdoulaye Diaby donne un bon ballon à Bakari Sako qui fixe la défense adverse puis adresse un tir puissant qui va se loger au fond des filets.

Le Botswana se signale par des contre-attaques en première période sans succès. 2-0 pour le Mali, c’est le score qu’affiche le tableau à la mi-temps.

En seconde période, les Zèbres du Botswana affichent un autre visage en acculant les Aigles.

Ils ont même manqué de lucidité à la 47e mn quand le tir de Kebatho Omaatla, entré à la place de Gabibolae Tapiwa (46e mn), trouve la barre transversale.

Sambou Yatabaré avait le ballon du 3-0 au bout de ses crampons, mais son tir manquant de précision échoua dans les mains du portier des Zèbres à la 49e mn.

Les Zèbres ont manqué de maturité, sinon elle pouvait faire très mal aux Aigles. Ils ont passé à côté de la réduction du score aux 56e et 58e minutes.

Giresse a fait deux changements en faisant rentrer Modibo Maïga à la place de Sambou Yatabaré et Samba Sow à la place de Cheick Diabaté. De son côté, Adama Tamboura, capitaine des Aigles, a fait l’un des plus mauvais matchs.

Bref, les Aigles sont dans la phase de poule, mais il va falloir montrer un autre visage lors de ce dernier tour, qui sera plus élevé que les précédents.

Yacouba TANGARA

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Allez les aigles du mali, je vous soutien qualifié vous pour ce mondial, svp faite le pour le peuple malien Allez les aigles inchala Mali pisanci a ma i de ☺😊😀

  2. Tamboura il est nul pourquoi il et encore en sélection avec les samba sow, les frère yatabare , les coulibaly , Omar sissoko , birama toure, modibo maiga , on ira pas au mondial sa c’est sur. il sont montrés leurs limite lors des qualification et plus de 55% des joueurs actuel qu’il sont en selection il sont pas le niveaux. si on veux avoir une chance de ce qualifie il faut aller en Europe aller cherche massadio haidara Newcastle , djibril sidibe adama soumaouro Lille, abdou diallo warem zulte belgique, almamy touré as Monaco, n’golo kanté leyceter city, abdoulaye doucouré renne, adama traoré aston villa, allasane pléa Nice, hadi sacko sporting Lisbonne, moussa dembele fulham il nous faut c’est nom c’est limpide

  3. Que les Aigles fassent TOUT à cause de leurs mères (ou ba kosso) pour ne pas se faire éliminer de la mondiale Russie 2018 par la RCI ou le Cameroun…. 😉

Comments are closed.