Aigles – Diables rouges du Congo de ce samedi 4 juin : Un morceau pas facile à avaler d’un trait

1

Dans le cadre des éliminatoires de la coupe d’Afrique de football des Nations 2023 , les Aigles coachés par Eric Sékou Chelle recevront le samedi 4 juin 2022 au Stade du 26 mars de Yirimadio en Commune VI du district de Bamako, les Diables Rouges du Congo. Le nouveau sélectionneur a publié une liste de 25 joueurs pour son premier test grandeur nature. Les attentes sont très fortes et le choix des acteurs sera déterminant pour les mordus du Ballon rond.

Les Diables Rouges du Congo ne sont pas un petit morceau facile  à avaler. Formation bien structurée et constant dans l’effort, cette formation vient  à Bamako pour jouer crânement sa chance. Ces diables rouges méritent du respect si l’on tient compte de leurs prestations.

Pour ce premier test grandeur nature, le coach des Aigles doit s’assumer dans le choix des premiers acteurs et se mettre à l’abri des critiques. La victoire de façon très propre, voilà ce que veulent les supporteurs.

Déjà à la lecture des sélectionnés, des voix ont dénoncé la convocation de certains Aigles en méforme, qui ne jouent pas à plein temps dans leur club respectif. C’est pourquoi, Eric doit travailler sur la forme du moment en montant une équipe complète qui gagne.

Avec quatre gauchers, à l’attaque, prions que Eric Sékou triomphe. L’échec face aux diables sera très dur pour lui.

Nous saluons la convocation du jeune Synayogo qui marque des buts. Le salut viendra de  ce jeune local et non de Ibrahima Koné ou Kalifa Coulibali qui sur 10 occasions de but ne réaliseront qu’une seule fois. Aucun complexe ne doit l’amener à minimiser l’apport de ce joueur. Bon test au nouveau sélectionneur.

Sinaly

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Je tiens à donner un conseil au nouveau sélectionneur Éric Sekou Chelle, il doit bâtir sa sélection autour des joueurs locaux et renforcer avec des joueurs expatriés titulaires à part entière dans leurs clubs respectifs. Le championnat national de première division au Mali s’est joué cette année en poule unique avec 18 clubs, le sélectionneur national et son Adjoint doivent superviser le reste du championnat et détecté dans chaque compartiment du jeu les meilleures joueurs. Le sélectionneur national et son Adjoint peuvent sélectionner 13 joueurs du championnat local et renforcer avec 15 expatriés titulaires indiscutables dans leurs clubs en Europe. Avec une équipe compétitive il n’ya pas de miracle, il pourra faire de très bons résultats.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here