Barça-PSG (1-4) – Porté par Mbappé, le PSG s’impose au Camp Nou et prend une option sur la qualification

0
Grâce à un triplé de Kylian Mbappé et un but de Kean, le PSG s’est imposé 4-1 au Camp Nou et est en ballotage favorable pour la qualification.

Le PSG a fait honneur à son statut de finaliste de la dernière édition en allant s’imposer sur le terrain du Barça à l’occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions.

Malgré les absences de Neymar et de Di Maria, Pochettino optait pour une équipe offensive avec Verratti en meneur de jeu et un trident offensif Mbappé/Icardi/Kean.

Messi avait pourtant ouvert le score !

Dès la première minute de jeu, ce schéma fonctionnait : Verratti lançait Mbappé plein axe mais Ter Stegen devançait le Français et l’empêchait de s’emparer du ballon.

Cette action donnait le ton du match : débridé et avec deux équipes portées vers l’attaque. Griezmann se heurtait à Navas (14e) puis Icardi voyait sa frappe repoussée par un retour salvateur de Pedri (19e).

Le match allait finalement se décanter à la 26e minute : sur une ouverture aérienne en profondeur, Kurzawa faisait un croche-patte involontaire à De Jong dans la surface. Après consultation de la VAR, l’arbitre accordait un penalty que Messi Transformait en force (1-0, 27e).

Sonné, le PSG manquait d’encaisser immédiatement un deuxième but : Navas repoussait avec brio une frappe de Dembélé.

Mbappé sonne la révolte

Après cette grosse frayeur, le PSG repartait à l’attaque et ses efforts étaient enfin récompensés peu après la demi-heure de jeu : auteur de la faute amenant le penalty, Kurzawa se rachetait en débordant puis en centrant pour Verratti. Le petit italien, dans la surface, servait Mbappé qui éliminait Lenglet puis fusillait Ter Stegen d’un tir en force sous la barre (1-1, 32e).

Après cette égalisation, les deux équipes se rendaient coup pour coup : Ter Stegen repoussait une frappe de Kurzawa (35e), Griezmann manquait de justesse le cadre (37e), et Kean faisait ensuite briller Ter Stegen, très bon ce soir (38e) et enfin, Icardi, sur un corner rapidement joué par Mbappé, ne cadrait pas sa tête (45e).

Au retour des vestiaires, Pochettino remplaçait Idrissa Gueye, auteur d’une prestation moyenne et qui avait déjà récolté un carton jaune, par Ander Herrera.

Le festival Mbappé

Le PSG attaquait le deuxième acte bien plus fort que le Barça et après des occasions manquées (Mbappé, 47e ; Kean, 50e), Mbappé trompait Ter Stegen pour la deuxième fois de la soirée (65e).

Le feu follet de Bondy manquait ensuite une énorme occasion (68e) mais le PSG se montrant irrésistible ajoutait un troisième but par l’intermédiaire de Kean. L’attaquant italien, oublié sur un coup franc, ajustait tranquillement Ter Stegen (1-3, 71e).

Sentant le Barça en perdition, le PSG ne relâchait pas ses efforts et Kylian Mbappé s’offrait un triplé à cinq minutes de la fin montrant à l’Europe entière que le champion du monde 2018 était bel et bien de retour à son meilleur niveau (1-4, 85e).

Une victoire historique

En s’imposant 4-1 au Camp Nou, le PSG signe la première victoire française dans ce stade en Ligue des champions mais la deuxième toutes, compétitions européennes confondues. En effet, le 3 octobre 1984, le FC Metz s’était imposé 4-1 au Camp Nou en Coupe des coupes, éliminant le club blaugrana qui s’était pourtant imposé 4-2 à Saint-Symphorien !

SOURCE: https://www.goal.com/fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here