CHAMPIONNAT NATIONAL DE FOOTBALL: La quatrième journée fatale aux Rouges

0

La 4e journée du championnat national a pris fin dimanche dernier. Elle a été marquée par la chute du Djoliba, battu (3-1) par le Centre Salif Kéita. Cette première défaite de la compétition coûte aux Rouges le fauteuil de co-leader. Pis, ils se font rejoindre au classement par leurs adversaires du jour, qui ont aussi 9 points. La bonne opération est à l’actif du Stade malien de Bamako vainqueur de l’AS Réal (2-1).
Avec un parcours sans faute, 4 victoires en autant de matches, les Blancs prennent une mince mais réconfortante avance sur leurs poursuivants. Quant aux Scorpions, ils sont passés à côte du cadeau d’adieu qu’ils voulaient offrir à leur désormais ancien coach, Cheick Oumar Koné, en stage en France depuis dimanche dernier. Espérons que son successeur saura remettre les Noir-Blanc sur les rails de la performance.
Qui va arrêter l’Association sportive de Korofina (Asko) ? C’est la question que l’on pose aujourd’hui après sa victoire sur l’Usfas (1-0). Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette jeune équipe pointe à la seconde place du classement avec 10 points. Les néo-promus de Korofina pourront-ils maintenir cette cadence ? Difficile de se prononcer à ce stade de la compétition.
Le duel entre l’ASB et le COB a tourné à l’avantage de la première équipe. Le Sigui s’est refait une santé à Sikasso en battant le Stade local (1-0). Quant au CS Duguwolonfila, il a remporté le duel du Meguetan face au Nianan, battu par 2-1. C’est dire que les néophytes de la Ligue 1 parviennent encore à tirer leur épingle du jeu.
Moussa Bolly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER