Championnat national : La lutte pour le carré d’AS et le maintien fait rage

0

En ouverture de la 16è journée du championnat national, l’ASOM et l’AS Police ont réalisé une belle opération. Les deux équipes se sont respectivement imposées devant l’AS Black Star (4-3) et l’AS Performance (1-0). La première rencontre a été prolifique pour chacune des deux formations, qui ont fait trembler les filets à 7 reprises. L’AS Black Star a fait le plus difficile en ouvrant le score dès la 2è minute par l’intermédiaire de Mamadou H. Camara (2è min), avant que les joueurs de Missira ne renversent la situation avant la demi-heure. L’avant-centre Aliou Cissé a signé un doublé pour remettre les pendules à l’heure (21è min) et permettre à son équipe de prendre l’avantage au tableau d’affichage (26è min). Au retour des vestiaires, c’est Mohamed Ouattara qui va corser l’addition pour l’ASOM (46è min) avant de Mohamed Ouattara a marqué contre son camp (58è min 3-2).

Mais les espoirs de l’AS Black Star vont briller par Modibo Tamboura, auteur du 4è but des Olympiens peu après l’heure de jeu (68è min). Les joueurs de Badalabougou vont jeter toutes leurs forces dans la bataille, mais le but de Maamdou H. Camara (90è min +3) n’aura pas suffi. Score final : 4-3 pour l’ASOM.

Grâce à ce succès, l’ASOM se hisse au-dessus de sa victime du jour au classement. Les joueurs de Missira comptent 15 points contre 14 unités pour l’AS Black Star (8è). L’ASOM est désormais 7è au classement du groupe B et quitte la zone rouge.

En battant l’AS Performance grâce à une réalisation de Moussa Sissoko (71è min), l’AS Police réalise un bon coup. Les Policiers ont occupé provisoirement la 3è place du groupe A, mais la victoire du Réal, 24h plus tard sur le Nianan (3-0) a permis aux Scorpions de totaliser 29 points et de prendre la 2è marche du podium. Les Noirs et blancs devancent également le CSD, tenu en échec par le Sonni (1-1), à Gao. Le Réal peut enfin sourire puisqu’ils savourent le goût du succès après plusieurs contre-performances, en battant le Nianan (3-0), samedi, au stade Mamadou Konaté. La délivrance est venue du milieu offensif BadaraAliou Diakité dans cette rencontre. L’attaquant réaliste a trouvé la faille d’une très belle frappe décroisée suite à un excellent centre de MakanSamabali (8è min, 1-0) avant que Naman Keïta ne double la mise en convertissant un service de KokouKloukpo  (20è min). Les Réalistes vont ensuite marquer le troisième but dans le temps additionnel grâce au milieu de terrain Mamadou Zerbo (3-0, 90 min+1).

A Kati, le Mamahira et l’AS Bakaridjan se sont neutralisés (1-1) tandis que le Stade malien a conforté sa position de leader de son groupe en disposant de l’US Bougouni (2-0). Après 16 journées de compétition, les Blancs (38 points) sont leader incontesté du groupe B comme le Djoliba (39 points) dans le groupe A. Les deux ogres du football malien ont déjà fait un grand pas vers le Carré d’As. Deuxième du groupe B, l’USC Kita a été tenu en échec par le CSK (0-0), à Kita. Le COB en profite pour revenir à la hauteur des Kitois après sa victoire devant l’AS Sabana (1-0, but de Fily Traoré, 78è min), samedi, au stade Mamadou Konaté. L’USC Kita et le COB comptent chacun 30 points mais les Kitois bénéficient d’un meilleur goal-average particulier pour avoir battu les Olympiens 1-0 lors de la 11è journée. Les rencontres de cette 16è journée prendront fin aujourd’hui avec deux rencontres au programme au stade du 26 Mars. En première heure, l’USFAS se mesurera aux Onze Créateurs et en deuxième heure, ce sera le choc LC. BA-ASB.

 

Ousmane CAMARA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here