CNOSM : Habib SISSOKO rempile pour un nouveau mandat de 4 ans

1

L’Assemblée générale quadriennale élective 2020 du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) s’est tenue le samedi 08 août à l’hôtel de l’Amitié au cours de laquelle, le président sortant, Habib Sissoko, a été réélu pour un mandat de quatre ans. C’était sous l’égide du secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé.

Maliweb.netHabib Sissoko rempile pour un nouveau mandat de quatre ans (2021-2024). Le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) a été élu à l’unanimité  par les délégués présents à l’Assemblée générale Elective 2020. Il préside un bureau de dix membres dont trois femmes.

Après son élection le président du CNOSM, Habib Sissoko, a remercié les délégués pour avoir placer leurs confiances en sa modeste personne. Il dit placer son nouveau mandat sous le signe du partage des idées.

Selon lui, il s’agit de travailler pour mettre ensemble les idées afin d’assurer le développement de l’activité sportive. « Au plan global nous le ferons en restant constamment dans l’action (…) pour  renforcer la gouvernance globale en abordant avec conviction les grandes questions du sport et de l’olympisme », a-t-il rappelé.

Pour ce nouveau mandat, le président Sissoko se donne comme priorité le renforcement de la capacité du personnel par une formation qualifiante, la consolidation des relations avec le mouvement olympique international et les Institutions gouvernementales et enfin relever  le défi de la séduction pour une meilleure visibilité des partenaires du CNOSM.

En s’adressant aux membres de son bureau, Habib Sissoko a demandé plus de responsabilité et d’engagement. Il s’agit selon lui d’entretenir le sentiment d’appartenance à l’aventure sportive. Pour terminer, le président Habib Sissoko dit compter sur chacun des membres du bureau afin que ceux qui prendront la relève puisse dire que « nos devanciers ont laissé le sillon  à approfondir et à immortaliser ».

Auparavant, le secrétaire  général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Amadou Diarra Yalcouyé, dans son discours d’ouverture,  a jugé le bilan du Comité Exécutif du Comité national Olympique  fort élogieux. Il a indiqué que la tenue de l’Assemblée générale quadriennale élective cadre avec la vision du département, celle de faire de la bonne gouvernance et de la transparence, adossée à la compétence, les leviers de la gestion des activités sportives.

Un avis partagé par Mamoutou Touré dit Bavieux, le porte-parole des fédérations nationales sportives affiliées au CNOSM et par ailleurs président du Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football. Celui-ci a indiqué que  le programme quatriennal 2017-2020 est exécuté à la satisfaction générale par le Comité Exécutif.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. monsieur SISSOKO les mandants illimités conviennent seulement au bon Dieu. Je pense qu’il faut songer à quitter la gouverne quand on est crédible avant que tout ne s’écroule un jour du fait de ceux qui prétendent vous soutenir actuellement.
    Si vous continuez à rempiler c’est que vous n’avez jamais songer à préparer votre relève totu comme nos chef d’Etat qui se transforment en extra terrestres lorsqu’ils accèdent au pouvoir.
    je sais prévenir, mais je ne sais pas guérir. Voyez la situation de la FEMAFOOT

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here