Coupe Baba Cissouma 4ème édition : Le sacre de FC Barou

0

La grande finale de la 4e édition de la coupe Baba Cissouma a vu le scare du FC Barou sur le FC Sion par le score de 2 buts à 1 aux tirs au but. C’était le samedi 11 janvier dernier sur le terrain Sofa de Lafiabougou qui a refusé du monde à l’occasion. 

La finale très attendue de la coupe Baba Cissouma s’est disputée le samedi 11 janvier dernier sur le terrain Sofa de Lafiabougou en commune IV du district de Bamako. Elle a été remportée par le FC Barou de Djicoroni Para face à son adversaire du jour le FC Sion de Lafiabougou (détenteur de la 3e édition). Cette finale a drainé un public des jours et son éclat a été rehaussé par la présence de plusieurs personnalités dont le président de la Fédération guinéenne de football (Feguifoot), Mamadou Antonio Souaré, invité d’honneur.

En plus du grand nombre des spectateurs et l’ambiance festive qui régnait sur le terrain Sofa, les deux équipes ont livré un football plaisant. Malgré les efforts des deux formations, les 60 minutes (soit 30×2) de temps réglementaire s’épuiseront sur score nul et vierge. Toute chose qui conduira à la séance fatidique des tirs aux buts qui va tourner à la faveur du FC Barou qui s’impose par le score de 2 buts à 1 face au FC Sion.

Aux rayons des récompenses le Vainqueur (FC Barou) reçoit un bœuf et une enveloppe de cinq cent mille franc 500 000 Fcfa. L’équipe vaincue a reçu un bélier et une enveloppe de deux-cent cinquante mille (250 000 Fcfa). Le meilleur buteur, Adama Traoré du FC Sion avec 4 buts, empoche une enveloppe de cent cinquante mille francs (150 000 Fcfa), un survêtement (complet) et un ballon tandis que le meilleur joueur de la finale a reçu cent cinquante mille francs (150 000 Fcfa) un survêtement (complet) et une paire de crampons.  Le trophée du meilleur gardien de finale a été décerné à Adama Keita (une enveloppe de 10 000 Fcfa et un ballon). Celui de premier buteur de la finale (enveloppe de 10 000 Fcfa et un ballon) a été décerné à Boubacar Doumbia. L’équipe fairplay de la compétition, l’Académie Sportive de Meguétan, a reçu un maillot et 3 ballons.

A noter que les prix de cette 4e édition qui dépassent largement ceux des précédentes éditions, ont été revus à la hausse grâce à la générosité du richissime président de la Feguifoot, Mamadou Antonio Souaré, qui a fait une contribution sur place d’une somme de 1 150 000 Fcfa. Approché à l’issue de la rencontre, M. Antonio Souaré estimera que le football de masse est celui qui conduit au football d’élite et qu’il est venu à cette finale pour encourager et soutenir l’initiative.

Quant à Baba Cissouma dont le tournoi porte le nom, il s’est dit honoré et n’a pu s’empêcher de remercier les soutiens à cette compétition. “Je suis très content et honoré à l’issue de cette finale qui a tenu toutes ses promesses. Ce qui compte n’est pas qui a gagné. C’est tout le monde qui a gagné car le but de cette compétition c’est de créer un brassage entre les jeunes et les populations. Je remercie les initiateurs de cette compétition de mon vivant. Un grand merci au président Antonio Souaré pour sa présence à cette finale. Je remercie également le parrain de cette compétition pour son accompagnement”, nous confie-t-il.

Pour sa part, Oumar Daff, parrain de cette 4e édition, s’est dit très satisfait de cette finale avant de lancer un appel aux autres dirigeants sportifs à soutenir ce genre d’initiatives pour le développement du football dans notre pays. L’initiateur de la compétition, Ladji Adama Koné (journaliste de sports) a félicité les équipes participantes pour leur bonne conduite tout au long du tournoi et a aussi remercié le parrain et tous ceux qui l’ont accompagné. Il a également réitéré son intention de perpétuer cette compétition qui vise à créer un brasage entre les jeunes de son quartier Lafiabougou, de la commune IV du district de Bamako et environ.

                                                          

 Youssouf KONE

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here