Éliminatoires CAN 2023 : Des vacances bien méritées pour les Aigles

0

Après la fin de la saison avec leur club, les Aigles sont la plupart en vacances depuis la fin des deux premières journées éliminatoires de la Can 2023. Des vacances bien méritées pour les hommes d’Éric Sékou Chelle qui occupent royalement la tête de la poule G avec 6 points sur 6 possibles.

Dans la première décade du mois de juin, les Aigles ont disputé deux rencontres express comptant pour les qualificatifs de la CAN 2023. A Bamako, Hamari Traoré et ses partenaires ont dominé les Diables Rouges du Congo par 4 buts à 0 avant de s’imposer, de nouveau en déplacement, devant le Soudan du Sud sur le score de 3-1. Deux journées éliminatoires de belle facture qui propulsent les nôtres en tête de la poule G avec 6 points pour avoir aligné 2 victoires. Au lendemain de la victoire sur les Sud-Soudanais, l’équipe a regagné Bamako, le vendredi 10 juin, mais pas au grand complet. « …les Aigles ont atterri à l’aéroport international Président Modibo Kéita aux environs de 14h après 10 heures de vol entre Kampala, Addis-Abeba et Bamako. Pour des raisons professionnelles, certains joueurs ont directement rallié le pays de leur club tandis que la grande majorité a mis le cap sur Bamako où des vacances bien méritées les attendent auprès des parents et des supporters », a fait savoir la Fédération.

 

Alassane Cissouma

xxx

AIGLES DU MALI

Djénépo et Koïta donnent raison à Eric Sékou Chelle

Sortis du banc de touche, Moussa Djénépo et Sékou Koïta ont fait partie des grands artisans de la victoire du Mali sur le Soudan du Sud (3-1) lors de la 2e journée éliminatoire de la Can 2023.

Moussa Djenepo lors de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Mali

Après l’officialisation de la liste des 25 joueurs convoqués pour la double confrontation Mali-Congo et Soudan du Sud-Mali comptant pour les deux premières journées éliminatoires de la Can 2023, beaucoup d’interrogations avaient assailli le sélectionneur quant à son choix sur les deux attaquants. En son temps, Eric Sékou Chelle avait avancé comme arguments : « Moussa et Koïta ont cette qualité de niveau mondial de pouvoir éliminer l’adversaire dans une cabine de téléphone. Ils ont la capacité à se projeter dans la profondeur que ce soit avec ou sans le ballon ». Très élogieux envers ses joueurs, Eric Sékou Chelle ne pouvait qu’être un technicien fier après la grande prestation de deux des grands artisans de l’obtention des 6 points du Mali pour le compte de ses 2 premières sorties. Après avoir pris le pouls du Nid contre le Congo (4-0) à l’occasion du premier match, Sékou Koïta, longtemps absent en raison d’une blessure et entré en cours de jeu contre le Soudan du Sud, a indiqué la voie de la victoire aux siens après l’égalisation du but sud-soudanais par Mohamed Camara. Comme pour justifier la confiance placée en eux, c’est Moussa Djénépo qui a fait la passe à Koïta avant d’être également impliqué sur le 3e but malien marqué par Aliou Dieng. Une belle réponse aux mille et une questions sur leur état de forme très débattu par des supporters. « Je suis content non seulement pour le but mais surtout pour mon retour en sélection. J’en avais fort besoin après une longue période d’absence », a déclaré, pour sa part,  Sekou Koïta.

Alassane Cissouma

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here