ELIMINATOIRES CAN DES JUNIORS 2007 : La qualification compromise des Aiglons

0


Les Aiglons du Mali ont été tenus en échec (1-1) par les Scorpions de la Gambie au stade Modibo Kéita dimanche dernier. C’était en match aller des éliminatoires de Can des juniors prévue en 2007 au Congo-Brazzaville. Au but malien de Cheick Tidiane Diabaté (55e  mn) les jeunes Gambiens ont répondu par Jallow Ousmane à la 60e mn.
Un match émaillé  d’incident de la part des supporters, et certains éléments des forces de l’ordre qui font du foot ball un prétexte pour ressurgir le spectre de la violence sur nos stades et même en dehors. Manifestant leur  mécontentement,  suite à l’expulsion du joueur Lassana Fané, des supporters se sont livrés à des jets de pierres et d’oranges. Comme si cela ne suffisait pas, l’un d’entre eux a tenté de mettre la main sur l’arbitre du match sur l’aire de jeu.

C’est la goutte d’eau qui a débordé le vase. Des échauffourées entre supporters et forces de l’ordre ont suivi dans les gradins et, en dehors du stade. Cela s’est soldé par la blessure de fervent supporter des Aigles. Le coordinateur  du Comité central des supporters des Aigles, Mamadou Sidibé et Moussa Samaké dit Délégué,  habillés aux couleurs nationales, en ont eu également pour leur compte avec éléments déchaînés de la Garde nationale sous la conduite d’un lieutenant.

Le mauvais arbitrage dénoncé par le public ne saurait justifier de telles violences. Ce qui est sûr, c’est qu’après ces incidents, il faut s’attendre à des sanctions de la Confédération africaine de football (CAF). Toute chose dont le Mali n’avait pas absolument besoin maintenant. Les autorités du pays sont en tout cas averties. Elles doivent renforcer les dispositions sécuritaires pour le match Aigles/Eperviers du Togo de dimanche prochain afin de parer à toutes les éventualités.
Boubacar Diakité

REACTIONS DES COACHES

Mamadou Coulibaly : Entraîneur des Aiglons : «  Je reste confiant pour le match retour »
C’était difficile ! Mais, je m’y attendais parce que les garçons sont traumatisés par cette équipe gambienne qui est également championne d’Afrique cadette en titre. Toutefois, il faut se dire que ce genre de match se joue sur deux tours. Nous irons chercher notre qualification à Banjul. Entre temps, j’aurai récupéré mes blessés qui nous ont beaucoup manqué aujourd’hui. S’il plait à Dieu, nous nous qualifierons en Gambie. Ici, nous avons donné les 70 % de nos moyens, mais l’arbitre était aussi contre nous.

Peter Johnson : entraîneur Gambien : « Ce nul est une victoire pour moi »
Je regrette le comportement du public. Nous avons été frustrés. Ceci dit, nous avons eu des difficultés face à une équipe malienne bien organisée. Le résultat final (le nul de 1-1, Ndlr) est une victoire pour moi en attendant le retour.

Propos recueillis par BDS
 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER