Jeux de l'ACNOA, Mali-Mauritanie 5-0 : Les AIGLONS bouclent la boucle avec L'Or

0

Les premiers Jeux des comités nationaux d’Afrique, Zone II se sont achevés hier avec la belle victoire de la sélection nationale junior (les Aiglons) qui a surclassé la Mauritanie 5-0 à l’issue de la finale du tournoi de football.

Grâce à ce succès, notre pays s’est classé premier de la compétition devant la Mauritanie et le Sénégal. Les Aiglons ont débloqué le tableau d’affichage dès la 15è minute de jeu par l’attaquant du Stade, Lassana Diarra qui a profité d’une sortie hasardeuse du keeper mauritanien pour reprendre victorieusement un centre du centriste Oumar Séga Mady Kanté. Après ce but matinal, on pensait que Lassana Fané et ses coéquipiers allaient tuer le suspense dès la première période, mais ceux-ci ne parviendront pas à concrétiser les multiples occasions obtenues face à une sélection mauritanienne très fébrile en défense.

Il a fallu attendre le dernier quart d’heure pour voire les nôtres inscrire, coup sur coup, quatre buts dans un stade Modibo Keïta en ébullition. La descente aux enfers a commencé pour les Mauritaniens à la 76è minute avec ce slalom du nouvel entrant, Alassane Diakité, ponctué d’une frappe lourde qui laissera Harouna Boubacar Touré sans réaction. Remake à la 81è minute : Emmanuel Sanogo embarque toute l’arrière-garde adverse sur le côté droit avant d’expédier un missile qui sera mal maîtrisé par le keeper mauritanien. Oumar Séga Mady Kanté n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond des filets. À 5 minutes de la fin du temps réglementaire, Lassana Diarra (encore lui) portera le score à 4-0 avant de passer le relais au capitaine Lassana Fané pour le chef-d’œuvre de l’après-midi : une demi-volée acrobatique consécutive à un centre de Emmanuel Sanogo et la balle qui rebondit devant Harouna Boubacar Touré pour ensuite terminer sa course dans le petit filet. "La fête a été belle à tout point de vue, l’ambiance sportive a prévalu sur tous les sites et pendant toute la durée des jeux", se réjouira le ministre de la Jeunesse et des Sports, Natié Pléah, avant d’ajouter que le Mali est fier d’avoir abrité les premiers Jeux de l’ACNOA.

Nous reviendrons plus en détails sur la finale Mali-Mauritanie dans notre édition de mardi.

S. B. TOUNKARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER