Le ministre Mossa Ag Attaher lors de la remise du drapeau aux aigles du mali pour la can cameroun-2021 : “Avec cette remise solennelle du drapeau national, vous êtes appelés sur le front de l’honneur pour défendre le Mali, notre patrie”

0

“Je félicite le C.E de la Fémafoot à travers son président Bavieux Touré pour le travail remarquable abattu depuis deux ans”

Le président de la Transition, chef de l’Etat, le colonel Assimi Goïta a officiellement remis le Drapeau national au capitaine des Aigles du Mali, Hamari Traoré en route pour la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) dont la phase finale aura lieu du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. Cette remise a fait l’objet d’une cérémonie, le mardi 28 décembre, au palais présidentiel en présence du Premier ministre Choguel Kokala Maïga, du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, du président de la Fédération malienne de football, Mamoutou Touré dit Bavieux ainsi que le représentant du Comité national olympique et sportif du Mali ainsi que des supporters des Aigles du Mali. Le ministre Mossa Ag Attaher a saisi cette opportunité pour saluer et féliciter le comité exécutif de la Fédération malienne de football pour le travail remarquable abattu depuis deux ans. Cela sous le leadership de Mamoutou Touré dit Bavieux.

L’événement qui nous réunit est d’une importance majeure pour le sport malien et le football en particulier. Il consacre la remise solennelle du Drapeau national par le président de la Transition, chef de l’Etat à l’équipe nationale senior de football engagée dans la plus prestigieuse compétition continentale qu’est la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun-2022. En effet, il y a quelques semaines, tous les projecteurs étaient dirigés sur les qualificatifs de la Coupe du monde Fifa, Qatar-2022. Les jeunes ont brillé au firmament et se sont qualifiés d’une manière inédite. De la 1re à la 6e journée, les Aigles Seniors du Mali ont livré six matchs dans la poule E qui regroupait outre le Mali, l’Ouganda, le Kenya et le Rwanda. Ils ont totalisé 16 points sur 18 possibles, soit 5 victoires et 1 nul. Ils sont classés 1ers de cette poule. Il est à noter que le Mali est le seul pays au monde qui n’a pas encaissé de but durant cette phase qualificative de la Coupe du monde.

Sur la base de ce résultat historique, les Aigles sont qualifiés pour les matches de barrage prévus en mars 2022.

Comme aux qualificatifs pour les barrages de la Coupe du monde Fifa, Qatar-2022 que le peuple malien a vécu avec un grand bonheur, le Mali s’est brillamment qualifié à la phase finale de cette Can, Cameroun-2022.

Aussi, besoin est-il de rappeler ici, Excellence Monsieur le président, que par votre engagement personnel, vous avez joué toute votre partition dans l’atteinte de ces résultats. Vous avez pleinement assuré votre rôle de père de la nation, votre rôle de soutien moral et psychologique à ces jeunes ambassadeurs du Mali. Je voudrais, à ce titre, reconnaitre et saluer vos messages et vos appels téléphoniques à chaque étape décisive du parcours de l’équipe. Ces messages ont toujours été considérés comme étant une source de motivation et de reconnaissance de la nation toute entière à ses vaillants fils.

Dans le cadre de sa participation à la phase finale, le ministère de la Jeunesse et des Sports et la Fémafoot ont élaboré un programme de préparation et de participation.

Concernant la préparation, conçue en deux phases, elle a débuté par un regroupement le 26 décembre au Centre d’entraînement pour sportifs d’élite Ousmane Traoré dit Ousmane Bléni de Kabala. Elle se poursuivra en Arabie saoudite du 29 décembre 2021 au 7 janvier 2022. La sélection nationale du Mali ralliera ensuite le Cameroun à partir de 7 janvier 2022 et sera basée à Limbé, situé à 65 km de Douala.

Pour cette campagne, Cameroun-2022, le ministre de l’Economie et des Finances, toujours réceptif, travaille intensément à mettre à notre disposition les fonds nécessaires à la préparation et à la participation de notre équipe nationale. C’est le lieu de le remercier pour son attention et son sens patriotique.

A la veille de chaque campagne pour une phase finale de Coupe d’Afrique des nations de football, une tradition très bien établie consacre la remise symbolique du Drapeau national. Il s’agit à travers ce geste de très haute portée morale de confier les Couleurs nationales et l’honneur du Mali à ces vaillants fils. Il s’agit aussi et surtout de les assurer du soutien inconditionnel du peuple malien principalement du 1er supporteur des ‘Aigles’, Son Excellence le colonel Assimi Goïta. Il s’agit enfin de notifier à la Sélection nationale toute l’attention et l’accompagnement indéfectible du mouvement national sportif à travers cette cérémonie de remise de Drapeau.

Au cours du dîner fraternel que j’ai partagé avec ces jeunes patriotes et l’encadrement technique, hier soir à Kabala, j’ai pu constater qu’ils ne sont animés que d’une seule volonté, celle de défendre les couleurs du Mali, de les hisser au firmament du Stade Olembé de Yaoundé au soir du 6 février 2022. Je sais et suis convaincu qu’ils sauront le faire.

Les jeunes ont réalisé, en se qualifiant à la Can, Cameroun-2021, une belle performance en terminant 1er du groupe B constitué outre le Mali, de la Guinée, de la Namibie et du Tchad, avec 14 points, bien avant la dernière journée. C’est pour dire que ces jeunes constituent un réel espoir pour se hisser sur la plus haute marche du podium au soir du 6 février 2022 à Yaoundé.

C’est le lieu pour moi de vous remercier Excellence Monsieur le président pour avoir adhéré à notre programme de réhabilitation des infrastructures du pays.

Aujourd’hui, le Stade du 26-Mars, que vous vous apprêtez à inaugurer la semaine prochaine et qui est l’illustration parfaite de cette volonté de doter notre pays d’infrastructures modernes, est flambant tout neuf suite aux travaux de rénovation pour lesquels vous n’avez pas hésité un instant à instruire la prise en charge au niveau du gouvernement malgré les difficultés auxquelles le pays est confronté.

Monsieur le Président, après ces investissements de grande envergure, le stade du 26-Mars répond désormais aux exigences des instances internationales sportives et prêt à accueillir tout type de compétitions internationales comme l’atteste le constant sans appel du président de la Caf que vous avez bien voulu recevoir en audience il y a quelques jours.

Je suis certain Excellence Monsieur le président que vous serez émerveillés par le joyau qu’est devenu notre splendide Stade du 26-Mars à l’occasion de son inauguration.

Chers Jeunes ;

M”adressant à vous, je voudrais vous dire que vous avez l’opportunité d’écrire une page glorieuse de votre propre histoire dans cette Can. Avec cette remise solennelle du drapeau national, vous êtes appelés sur le front de l’honneur pour défendre le Mali, notre patrie.

Je sais que vous avez les moyens de mener ce combat, le faisant, faites-le avec dignité et honneur afin de vous couvrir de gloire et de reconnaissance.

Chers jeunes, après Yaoundé 72, il y a de cela 50 ans, vous retrouvez les terres du Cameroun pour faire mieux que vos aînés qui ont terminé 2e de la marche du podium. Vous êtes donc face à l’Histoire pour nous rappeler le parcours élogieux de ces illustres devanciers comme Salif Kéita  dit Domingo, Kidian Diallo, Cheick Fantamady Diallo, le regretté Mamadou Kéita dit Capi, Nani Touré, pour ne citer que ceux-ci.

A cette Can, Cameroun-2022, vous serez suivis par tout le peuple malien. Chacun de vos gestes et exploits fera vibrer le cœur des milliers de nos compatriotes qui, à l’unisson, vous soutiendront malgré le contexte particulièrement difficile. Ils applaudiront chaque geste athlétique et exploit technique que vous réaliserez sur le terrain. Sachez que vous êtes des soldats pour l’affirmation et le rayonnement du Mali nouveau auquel nous aspirons et qui, contre monts et merveilles, avance et avancera.

Je voudrais ici saluer l’encadrement technique pour les résultats atteints qui ont permis la qualification du Mali à cette phase finale de la compétition.

Je voudrais enfin saluer et féliciter le Comité exécutif de la Fémafoot à travers son Président ici présent pour le travail remarquable abattu depuis deux ans.

Aussi, voudrai-je exhorter tous les acteurs à redoubler davantage de créativité et d’inventivité pour renforcer les acquis et faire de notre sport, un trait d’union entre les communautés nationales.

Vive le sport, au service de la paix et la cohésion sociale !

Vive le Mali Uni et prospère!”

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here