Le ministre Mossa Ag Attaher lors du grand prix de la nation : “L’Etat du Mali est pleinement engagé à soutenir le développement du sport dans toute sa dimension”

0

“Le sport est un trésor. Il est un facteur inouï pour promouvoir la cohésion sociale, renforcer le vivre ensemble…”

A l’occasion de la 78ème édition du Grand Prix de la Nation, le samedi 23 juillet 2022, au Champ hippique de l’Hippodrome, le ministre de la Jeunesse, des Sports, chargé de l’instruction civique et de la Construction Citoyenne, Mossa Ag Attaher, a livré un discours, en présence du Premier ministre, Dr Choguel K. Maïga. “Cette 78ème édition du Grand Prix de la Nation montre à suffisance que l’activité hippique est réellement ancrée dans nos us et coutumes. Elle traduit aussi qu’elle est l’une des plus vieilles disciplines sportives en République du Mali. C’est pour dire que la course des chevaux est intimement liée à la riche culture et à l’histoire dense du Mali avec ses grands empires et ses différents royaumes qui se sont succédé” dira le ministre Mossa Ag Attaher. Nous vous publions le discours intégral lu à cette occasion. 

C’est avec un réel plaisir que je m’adresse à vous à l’occasion de cette fête populaire consacrant la clôture de la saison hippique 2021- 2022. Cette 78ème édition du Grand Prix de la Nation montre à suffisance que l’activité hippique est réellement ancrée dans nos us et coutumes. Elle traduit aussi qu’elle est l’une des plus vieilles disciplines sportives en République du Mali. C’est pour dire que la course des chevaux est intimement liée à la riche culture et à l’histoire dense du Mali avec ses grands empires et ses différents royaumes qui se sont succédé.

Le Grand Prix de la Nation est une véritable fête sportive en République du Mali. Les différentes courses auxquelles, nous allons assister en Demi-Cracks, Super-Crack, Pur-Sang et Cracks, sont le témoignage de la bonne santé de cette activité sportive au Mali mais aussi l’expression de l’impérieuse nécessité de mettre en place des actions robustes pour davantage promouvoir son rayonnement.

C’est pourquoi l’Etat malien, à travers le Ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction Civique et de la Construction Citoyenne, a érigé par la Loi n°2022-023 du 28 juin 2022 le Champ Hippique en un service, pour booster davantage les activités hippiques et équestres, tout en participant à l’amélioration des races chevalines. C’est pour dire Monsieur le Président que la promesse que j’ai tenu ici lors de la 77ème édition de prendre toutes les dispositions en vue de créer la Direction du Champ hippique.

A travers ce service rattaché doté d’un Comité d’Orientation, une innovation majeure dans le secteur du sport, il s’agit d’amener les différents acteurs concernés par les questions de l’hippisme et de l’équitation à travailler ensemble et collégialement, chacun investi de ses missions, pour assurer la pleine promotion et le plein développement des activités équestres et hippiques dans toutes leurs dimensions.

C’est le lieu pour moi d’adresser mes sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué au processus d’élaboration et d’adoption de ces textes législatif et règlementaires.

L’Etat du Mali est pleinement engagé à soutenir le développement du sport dans toute sa dimension. A ce titre, je voudrais citer :

– la rénovation progressive et programmée des infrastructures sportives augure d’une bonne perspective pour le rayonnement de l’activité sportive ;

– l’adoption d’un statut-type pour harmoniser la gouvernance, promouvoir la transparence et asseoir une alternance démocratique favorisant l’essor des activités sportives ;

– l’inauguration récente du Centre de Médecine du Sport avec des équipements de dernière génération dont la finalité est de contribuer plus efficacement à faire du sport malien, un sport performant ;

– la dotation des nouvelles régions en infrastructures sportives.

Toutes ces actions constituent des lueurs d’espoir pour impulser la performance dans les différentes disciplines sportives.

Ici, permettez-moi, au nom du mouvement sportif national et au mien propre de remercier du haut de cette tribune, Son Excellence Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat pour tout son leadership et toute l’impulsion donnée pour le rayonnement du sport malien.

L’occasion m’est aussi opportune pour remercier Docteur Choguel Kokalla Maïga, Premier ministre, Chef du Gouvernement pour sa disponibilité, son engagement et son accompagnement constant chaque fois qu’il s’est agi du sport malien.

Je tiens à dire que suite au report provoqué par de grande pluie la semaine dernière, Monsieur le Premier ministre a fait une contribution financière pour soutenir l’organisation de cette édition.

Enfin, je remercie l’ensemble des membres du Gouvernement pour leur accompagnement et leur esprit de solidarité qui ont fortement contribué à donner un nouvel élan au sport en général et au sport hippique et équestre en particulier.

Le sport est un trésor. Il est un facteur inouï pour promouvoir la cohésion sociale, renforcer le vivre ensemble, asseoir la coexistence pacifique et impulser les liens de solidarité et de fraternité entre les communautés, les peuples voire les nations. Il contribue à cultiver les valeurs de don de soi, de justice, de droiture, de fair-play et de tolérance. Toutes ces valeurs, Monsieur le Président de la Fédération malienne des sports équestres du Mali, je voudrais les sentir et les vivres dans cet espace hippique et vous engager à les cultiver dans vos activités.

Je voudrais terminer mes propos en saluant les efforts remarquables des propriétaires de chevaux et des différentes écuries pour le développement de l’équitation. Ces amoureux du cheval, dans une saine émulation, mènent beaucoup d’actions novatrices dans le cadre de l’émergence du secteur au Mali et au-delà des frontières. Je leur rends ici un hommage appuyé. Je remercie l’ensemble des partenaires de la Fédération dont le soutien concourt au rayonnement des activités hippiques et équestres… (PMU-MALI).

Enfin, j’adresse mes chaleureuses félicitations au Bureau de la Fédération Malienne des Sports Équestres pour ses nombreuses initiatives dans le cadre du rayonnement de l’équitation et l’organisation de la présente édition du Grand Prix de la Nation.

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here