Rétrospective 2015 du football malien : Une année historique et de crise aigüe sans précédent

1

Dans quelques jours on assistera à la fin de l’année 2015. Et s’il y a une discipline sportive au Mali qui a été fortement marquée, c’est bel et bien le football malien. Si le Mali a décroché pour la première fois de son histoire un trophée continental, il a été aussi marqué par une grave crise entre les acteurs du ballon rond et enfin par la perte cruelle de trois dirigeants charismatiques et un joueur du CSK.

L’année 2015 sera à jamais gravé dans les mémoires collectives des amateurs du ballon rond à cause de trois évènements différents. En effet le football malien a vécu la plus grave crise de son histoire entre les acteurs sportifs qui a atteint son paroxysme le 10 janvier 2015 suite au clash de l’assemblée générale ordinaire. Conséquence directe, 29 membres sur 55 refusent de reconnaitre le comité exécutif dirigé par Boubacar Baba Diarra, quatre clubs décident de suspendre leur participation au championnat national, l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire le 30 août 2015 et des suspensions, des révocations et des radiations à vie prononcées des deux camps, des ligues et des districts divisés, des clubs déchirés et divisés, des supporters  déchirés et divisés, des journalistes sportifs déchirés et divisés avec la création de deux associations sportives. Tout cela a contribué sans doute aux contreperformances des Aigles locaux au CHAN 2014 joué en Afrique du Sud, Aux Aigles Seniors du Mali éliminés dès le premier tour à la CAN 2015 jouée en Guinée Equatoriale et des clubs lors des compétitions africaines de clubs. C’est dans ce tohu-bohu qu’un pool des médiateurs vient de proposer des recommandations aux deux protagonistes pour une sortie de crise. Malgré cette crise qui n’honore personne, les Cadets ne sont pas laissés endormir en offrant historiquement au Mali, son premier trophée continental à savoir la Coupe d’Afrique des Cadets le 1er Mars 2015 à Niamey(Niger) avant de jouer une finale de coupe du Monde au Chili. Ce qui est aussi historique avec en prime le meilleur gardien et le 2e meilleur joueur du tournoi respectivement Samuel Diarra et Aly Mallé. Parallèlement à tout cela, les amateurs du ballon rond ont été touchés dans leur chair et dans leur esprit par la perte cruelle de trois dirigeants charismatiques qui ont marqué l’histoire du football malien et un joueur du CSK. Il s’agit de Bakary Keita dit Zéh, Hammadoun Kolado Cissé dit Kola, Ibrahim Bodge dit Hibou et le joueur Yaya Ballo, fils de notre confrère et dirigeant du CSK, Karim Ballo. Espérons que l’année 2016 puisse être un nouveau départ pour le bonheur du football malien.

Saïd

PARTAGER

1 commentaire

  1. La Direction des Sports demande le report des 1ères et 2èmes du Championnat national ligue 1 Orange

    Sur instruction de la Direction Nationale des Sports qui a sollicité à la Fédération Malienne de Football pour un report des journées programmées.

Comments are closed.