Stade Malien de Bamako : Mourlé jette l’éponge

0

L’entame difficile de saison du Stade malien de Bamako n’a pas été sans conséquences pour son entraîneur. Après 3 défaites de rang dont la dernière contre le grand rival Djoliba, Mamoutou Kané « Mourlé » a jeté l’éponge.

 Le Stade malien de Bamako n’a plus un entraîneur principal depuis le dimanche 27 novembre dernier. Battus par le Djoliba AC (1-0) pour le compte du match en retard de la 3e journée, les Blancs de Bamako se sont enlisés dans la zone rouge où ils occupent désormais l’avant-dernière place du classement avec 0 point au compteur.

Dans la foulée de la défaite de « trop », Mamoutou Kané dit Mourlé a rendu le tablier. Le technicien malien, ancien gardien de but du club et également dernier vainqueur du titre de champion du club (saison 2020-2021) sera momentanément remplacé par un autre ancien de la famille blanche. Dans un communiqué rendu public, Sotuba a annoncé que l’intérim sera assuré par Boubacar Gueye jusqu’à la nomination d’un nouvel entraîneur. Après ses premiers entraînements dirigés dans la semaine, Gueye sera à l’œuvre ce dimanche face à l’USC Kita dans le cadre de la 4e journée. Va-t-il réussir à stopper l’hémorragie ?

 

A Cissouma

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here