Le Numérique, un rempart contre le coronavirus au Mali !

1

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus (Covid-19), le Ministère de l’Économie Numérique et de la Prospective a initié une campagne afin de recenser toutes les solutions numériques développées par les différents acteurs étatiques et ceux du secteur privé. Cette palette de solutions testées et validées concerne plusieurs domaines.Il s’agit notamment de :

– les plateformes pouvant servir à la sensibilisation et à la communication de masse,

– les services numériques de livraison de nourriture et de courses, les plateformes de collecte de données

– les outils pouvant faciliter le télétravail et la continuité de l’administration.

A travers cette initiative, le Ministère apportesa contribution dans la lutte nationale contre le COVID-19, en mettant le Digital à profit pour réduire la propagation du virus et son impact sur le quotidien des populations. Toutes ces solutions digitales sont disponibles sur la plateforme www.guidedigital.ml avec une description et les liens utiles vers les versions Android et IOS si applicables. Le guide du digital au Mali est désormais disponible avec la possibilité d’y proposer de nouvelles solutions.

Cette synergie d’actions est le fruit de la collaboration étroite entre le Département et les créateurs de solutions innovantes et digitales qui ont bien voulu mettre à la disposition des populations leurs outils pour renforcer leur résilience face à cette pandémie.

Le Ministère de l’Économie Numérique et de la Prospective invite les populations à s’approprier les solutions proposées par les différents acteurs du Numérique et à les utiliser afin de mieux faire face à la situation. Le Département invite également les populations à consulter le guide du digital et le partager avec leurs réseaux de diffusion afin de pouvoir recenser plus de solutions.

Version PDF du guide disponible ici: https://guidedigital.ml/…/2020/04/Petit-guide-du-digital.pdf

 

Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here