Mali : la FECONG s’ouvre au monde à travers son site Internet

0

La fédération des Collectifs d’ONG du Mali (FECONG) dispose désormais d’un site Internet. Son lancement officiel a eu lieu le vendredi 27 novembre à la  maison du partenariat Bamako-Angers. C’était sous l’égide d’Abdoul Kader Koné, représentant le directeur général de l’Administration du territoire (DGAT).

fecongmali.org, c’est l’adresse du  site Internet de la fédération des Collectifs d’ONG du Mali (FECONG). La mise en place de cet outil est une réponse innovante aux insuffisances de communication pour favoriser un meilleur positionnement et lisibilité des actions des ONG du Mali. C’est un espace virtuel d’échange d’information entre les ONG et avec les autres acteurs de développement. « Il offre à tous les collectifs d’ONG du Mali, le bénéfice d’une visibilité Internet dynamique », a assuré Moussa Coulibaly, chargé de communication de la FECONG.

La création de ce site Internet entre dans le cadre du projet de développement des capacités relevant du 4e cycle de partenariat de Forus (un réseau mondial de 69 plateformes nationales d’ONG et 7 coalitions régionales de 5 continents) avec ses membres nationaux. C’est ce qu’a indiqué Timothée Coulibaly, point focal du projet.  Il a souligné que ce projet est une opportunité pour dynamiser et donner de la visibilité aux activités de la FECONG.

Selon M. Coulibaly, le projet vise à contribuer à l’amélioration de la capacité d’intervention de la Fecong auprès de ses membres et sa visibilité organisationnelle et institutionnelle. Ses objectifs spécifiques sont : évaluer les capacités des ONG locales en matière de conception et de mise en œuvre des stratégies et actions de développement, améliorer la communication externe de la FECONG et enfin renforcer la communication entre la FECONG et ses membres.

Le coût du projet s’élève à plus de 13 millions de FCFA. Il  a été financé, selon le président de la FECONG, Amadou Mallé,  par l’Agence française pour le développement (AFD), l’Union Européenne et le Forus à hauteur de 80% pour une durée de 11 mois (de février à décembre 2020). Le président de la FECONG, Amadou Mallé,  a  profité de l’occasion pour souligner les difficultés auxquelles les ONG nationales font face. Il s’agit entre autre de la résurgence de la maladie à Coronavirus et l’insécurité.

Le représentant du directeur général de l’Administration du territoire (DGAT), Abdel Kader Koné a pour sa part invité les membres de la FECONG à prendre soins de l’outil. Il faut dire que le site est géré par une équipe technique composée d’administrateur et des points focaux au niveau des collectifs d’ONG et coordination régionale des ONG. Elle assure la gestion des aspects techniques et du contenu et de la mise à jour du site.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here