Réseaux sociaux : Opportunités et dangers

0

La toile mondiale permet de se connecter au monde entier et offre des possibilités à l’infini. Elle vous expose aussi aux abus et aux mauvais coups de malfaiteurs tapis derrière leurs écrans. Notre pays est à la recherche de solutions pour réguler l’Internet

Les réseaux sociaux, plateformes virtuelles de diffusion et d’échange de textes, d’images ou de vidéo, sont plus populaires que jamais. Sur les 3,43 milliards d’utilisateurs d’Internet dans le monde, 2,28 milliards de personnes (environ un tiers de la population mondiale) visitent régulièrement les réseaux sociaux. Parmi eux, Facebook enregistre le plus grand nombre de clics mensuels. Ces plateformes sont pourtant inondés de pirates, de cybercriminels et de vendeurs de données. Exposant ainsi les usagers à des menaces permanentes comme les abus de confiance, l’intimidation, le harcèlement, l’usurpation d’identité, la diffamation. Comment comprendre de telles déviances sur ces réseaux, surtout Mali ? Comment protéger nos concitoyens contre ces abus ?
Issoufi Dicko est le président de l’Association des blogueurs du Mali. Chargé de la communication de l’Observatoire des organisations de la société civile des états membres du Liptako-Gourma, il travaille sur les questions de sécurité, de paix et de gouvernance. Selon ce bloggeur, l’essor des réseaux sociaux s’est caractérisé par un développement des libertés fondamentales, en ce sens que davantage de personnes ont désormais droit à la parole sur le nouvel espace public que représente Internet. Cette possibilité offerte à tant de personnes n’est pas, à en croire l’expert, sans conséquences quand on sait que beaucoup n’ont pas atteint un bon niveau d’éducation et de compréhension des enjeux contemporains. S’y ajoute le fait que les utilisateurs sont majoritairement jeunes. Pour lui, ils sont alors en proie à la fougue et ne semblent pas doter des clés pour décoder les risques liés à tout ce qu’ils peuvent publier. D’où l’importance, de l’avis de Dicko, d’encadrer le secteur.
Rencontré à Bamako en marge du Forum sur la gouvernance d’Internet au Mali tenu en début du mois, Koffi Fabrice Djoussou, assistant technique à l’Union africaine, est spécialiste du numérique. Cet expert propose, pour éradiquer les abus sur les réseaux sociaux, une éducation de nos communautés dans leur ensemble et des usagers à l’utilisation des réseaux. Cela, en vue d’une utilisation plus responsable de ces outils numériques. Il conseille aussi d’outiller les acteurs en mettant à leur disposition des éléments juridiques leur permettant de comprendre les conséquences devant découler des activités qu’ils mènent dans ce monde virtuel.

……..lire la suite sur essor.ml

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here