L’Union africaine annonce la “suspension immédiate” du Mali après un second coup d’état

13

L’Union africaine (UA) a annoncé mardi soir dans un communiqué sa décision de suspendre à nouveau le Mali, théâtre en mai d’un second coup d’Etat militaire en neuf mois.

L’UA “décide (…) de suspendre immédiatement la République du Mali de sa participation à toutes les activités de l’Union africaine, ses organes et ses institutions, jusqu’à ce qu’un ordre constitutionnel normal soit rétabli dans le pays”, déclare dans ce texte le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’organisation.

L’UA appelle les militaires maliens à “urgemment et inconditionnellement retourner dans leurs casernes et à s’abstenir de toute interférence future dans le processus politique au Mali”. Elle demande à établir les conditions pour le retour à une transition démocratique “sans entrave, transparente et rapide.” “Sans quoi, le Conseil n’hésitera pas à imposer des sanctions ciblées et d’autres mesures punitives” contre ceux qui empêchent la transition, ajoute le texte.

La décision de l’UA suit de quelques jours celle de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) qui a également annoncé suspendre le Mali des ses institutions. Ce pays du Sahel a connu deux coups d’Etat en neuf mois. Le 18 août 2020, le président Ibrahim Boubacar Keïta, dit “IBK”, accusé de corruption et d’impuissance face à l’insécurité, est renversé par un putsch après plusieurs mois de manifestations antigouvernementales.

L’UA suspend alors le Mali. Mais l’organisation continentale lève cette décision début octobre, après que la junte s’est engagée à une transition vers un pouvoir civil dans les 18 mois. Le 15 avril 2021, les autorités de transition fixent dans ce sens des dates en février et mars 2022 pour les élections présidentielle et législatives. Mais en mai, les militaires, mécontents d’une recomposition du gouvernement décidée suite à une contestation grandissante, arrêtent le président et le Premier ministre, Bah Ndaw et Moctar Ouane, conduits sous la contrainte au camp militaire de Kati, près de Bamako.

La Cour constitutionnelle déclare ensuite chef de l’Etat et président de transition le colonel Assimi Goïta, homme clé dans l’actuelle crise politique. Ce dernier a assuré que les élections prévues se tiendront courant 2022.

Dans son communiqué, l’UA appelle à ce qu’aucun des responsables actuels ne se présente aux élections à venir et demande la levée des “restrictions” sur tous les acteurs politiques, dont MM. Ndaw et Ouane, actuellement assignés à résidence. Elle annonce également l’organisation prochaine d’une mission d’évaluation au Mali.

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. La souverainete du peuple doit signifier du concret ,Nous ne sommes pas a Sparte ou le Peuple assemble decidait ce qui est bon pour lui.Ici ,la bonne gestion du pouvoir est le bon usage du Pouvoir.LA souverainete nationale c’est le bon USAGE DU POUVOIR.Pour le citoyen ,son suffrage electoral est le pouvoir du citoyen ‘Oui,c’est son bulletin de vote,son suffrage electoral.Chaque citoyen doit disposer de la liberte totale,physique et decisionnelle de faire son CHOIX.Les elus doivent faire le bon usage du pouvoir qui leur est donne.S’ils en font un usage personnel,ou detourne vers une categorie limitee du peuple, ‘ils cessent d’exercer ce pouvoir legalement,avec toutes les consequences.En toute logique ,celui exerce le Pouvoir sans etre elu .est sur une position fragile.Ceux qui l’ont choisi peruvent decider de l’enlever sans probleme legal.Les elections libres par le peuple entier constitue le
    FONDEMENT de la DEMOCRATIE ,le Bon USAGE ,son corps entier constitue le fondement de la Democratie,le bon usage du Pouvoir par les elus,son CORPS.

  2. Sangare
    L’UNION AFRICAINE ne fait que se conformer à son principe de favoriser la SOUVERAINETÉ DU PEUPLE contre la volonté de certains militaires de confisquer le pouvoir.
    Est on sûr qu’ ASSIMI GOITA va lâcher le POUVOIR,si la communauté internationale ne décide pas de lui faire la pression?
    Les maliens sont ils prêts à accepter que n’importe qui vient s’imposer au sommet de l’Etat?
    S’en prendre à L’UNION AFRICAINE ou à la CEDEAO,c’est souffrir d’une naïveté incorrigible.
    Elles agissent pour le peuple malien contre les agissements des ASSOIFFÉS DE POUVOIR.
    La résistance à dissoudre le CNT illégitime est un signe de l’intention des COLONELS de confisquer le pouvoir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE.
    La lutte continue.

  3. La CEDEAO comme L’Union Africaine ne font rien de concret en Afrique.Elles sont revenues sur l’ACTE FINAL de LAGOS.Les projets d’auio-routes Africaines adoptes depuis 1962 restent des projets .Pas un kilometre de route internationale n’a ete construit,Les centres de recherche Africane et regionaux sont abandonnes.Les projets de chemin de fer restent des voeux de l’esprit.L’industrialisation du Continent ,on n’ose pas en parler ,Et meme la productivite agricole si importante pour eviter la famine pour nos dfescendants ,ca n’existe que sous la plume des experts de ces Organisations Internationales.Le commerce intra-regions se fait a dos d’ane et de chameau aux frontieres nationales.A part les grosses mercedes et les visages luisants des grands Chefs ,rien d’autre frappant!Pas de volonte ou de determination affichee pour adopter un systeme de financement de ces Organisations.Pas de traite d’amitie signe avec les pays capables d’aider ce Continent flottant aux gres des vagues.Les Accords concrets signes par le passe sont moribonds .Je veux bien qu’on sanctionne nos militaires qui ont perdu confiance en leurs Patrons juges traitres,Qu’est-ce qui plus grave: Un coup d’Etat ou laisser des Traites gouverner le pays,comme IBK.

  4. D’abord nous voulons maîtriser les virus de CEDEAO et la France dans notre pays les terroristes ne sont pas nés au Mali, ils sont nés hors du pays il est temps de nettoyer notre territoire avec des karsher nous sommes les membres de l’UA. Vous n’avez qu’à la démocratisé on a vue les élections parlementaire africaine en Afrique du Sud c’est la honte pour nous

  5. 🙂 LES NEGRES DES JUDEO-CHRETIENS, FRANCAIS, LES NEGRES MEDAILE’S, LES TIRAILLEURS-EN-COSTUMES! TOUBABOU-DJONDENW-LAKALAKATOHW!

    LES NEGRES DES JUDEO-ARABES, LES NEGRES-DE-LA RECITATION-ISLAMIQUE, LES NEGRES-DU-DEBILISME-DES-LIVRES-ABRAHAMIQUES, ARABOU-DJONDENW-LAKALAKATOHW!

    ONT PEUR DU DEPART DE LA FRANCE AVEC SON CFA DE MERDE, ET DE L ECLAIRCISSEMENT LOGIQUE ET HISTORIQUE DE L ISLAM

  6. Cette décision l’UA est salutaire il faut que les colonels putschistes et fort en prise otage des institutions de la république comprennent qu’on a marre leur coup d’Etat répétitive base sur le mensonge et l’intérêts personnel avec des politiciens alimentaires qui sont près à se marier au Diable pour vivre dans le luxe , Nous aimons très bien la Russie mais le mensonge ne fait pas de résultats car le nom de la Russie est utilise pour avoir des sympathisants , le Mali est le seul paye en Afrique où se font des coup d’Etat en espace de neuf Mois

    • Un Tchadien a la tete de l’UA, le Tchad est dans l’inconstitutionalite au main des militaires, L’UA appelle aux militaires tchadiens de partager le pouvoir avec les civils, et paradoxalement appelle les militaires maliens a rentrer dans leurs casernes.
      Reflechir un peu!

    • Une bonne reflection car ce sont les politiciens incompetants, verreux, corrompus, vouleurs, nepotistes et assoiffes de pouvoir qui en effet sement les graines des Coups-d’Etat!

    • MERCI A KINGUY ET VERITE!
      MERCI AUX PATRIOTES MALIENS!
      QU’ EST CE QUE L UA APPORTE A LA VIE DES MALIENS ET DES AFRICAINS EN GENERAL?
      LAISSEZ LA CEDEAO, FOCALISEZ VOUS SUR LE MALI!
      SOLVEZ LES PROBLEMES INTERNES EN PRIORITE, CESSEZ D INVESTIR DES EFFORTS DISPERSE’S A’ LINTERNATIONAL! CESSEZ DE PAYER DES MILLIARDS A DES DIPLOMATES INCAPABLES DE DEFENDRE LEUR MALI-PATRIE!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here