« Népotisme, favoritisme, privilèges indus… » l’UNTM révèle les duperies de Mali Kura

8

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) ne croit plus au slogan de « Mali Kura (nouveau Mali) » prôné par les autorités de la transition. Dans une correspondance adressée, ce mercredi 3 août, à la ministre du Travail et de la Fonction publique, l’UNTM met à nue des pratiques qu’elle juge d’une « autre époque ».

 « L’UNTM attend d’ici la fin du mois d’août, une annulation pure et simple de vos Arrêtés ». C’est un ultimatum clair lancé au gouvernement du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga. Un avertissement des plus sérieux du fait qu’il vient de la plus puissante organisation syndicale du Mali qui a la réputation de pouvoir faire chuter des gouvernements, même des régimes. A l’origine de cette nouvelle hausse de ton de l’UNTM, soutien affiché de la transition, des Arrêtés « illégaux» pris par la ministre du Travail et de la Fonction publique.

La ministre de la Fonction publique est accusée par l’UNTM d’avoir autorisé l’intégration dans la fonction publique de l’Etat, des agents recrutés par des établissements publics d’enseignement supérieur émargeant sur le budget de leur établissement respectif. Une décision prise par arrêté en février 2022. Il s’agit, selon l’UNTM, d’une violation du droit du travail au Mali. Pis, détaille l’UNTM, ces enseignants du supérieur ont été reconvertis en Inspecteurs de Finances, Administrateurs civils… Des corps de fonctionnaires dont l’intégration se fait par concours de l’Ecole nationale de l’administration (ENA).

Cette « magouille » n’aurait jamais été dévoilée, si la ministre de la Fonction publique n’avait pas bloqué, par un autre Arrêté le 26 juillet dernier, la transposition de la catégorie B2 à la catégorie A de fonctionnaires recrutés avec le diplôme de Licence. Ces recrues bien qu’ayant accepté dans une clause de « se taire » ont récemment saisi la justice pour exiger leur transposition à la catégorie supérieure. Ils ont eu gain de cause. Mais, la ministre du Travail et de la Fonction publique a ‘’ enterré ’’ leur rêve par un Arrêté.

« L’UNTM n’acceptera jamais pendant cette transition le népotisme, le favoritisme, les privilèges qui ont tant assombri le développement de notre pays… », Peut-on lire dans la lettre de la centrale syndicale. Qui conclut : « L’UNTM attend d’ici la fin du mois d’août, une annulation pure et simple de vos Arrêtés ».

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Franchement faut être très con (ou malien mais c’est un peu le même chose) pour penser qu’une junte militaire peut changer les choses dans un autre sens que celui de ses intérêts.
    Vous continuez à vénérer les pseudos hommes forts, comme poutine (je ne cite pas assimi goita, parce que lui je le considère comme une tapette).
    Tout cela au lieu de créer des institutions fortes, seules garantes d’une stabilité politique nécessaire à l’évolution de la société.
    Et puïs on s’en fout finalement, te toute façon le mali sera bientôt aux mains des islamistes … peut-être que c’est la solution finalement.

  2. According to article account of government actions areas of government possess managers who are managing those areas like colonialists or/ plus like Malians placed in leadership roles by colonialists who corruptly managed areas of government unproductively for decades if not centuries. Much of intent in having educated work smart younger leadership is to root out that kind of destructive management that cleverly promote terrorism plus violent criminal activity. Are we failing to do so but reporting conditions as different?
    To root out Nepotism, Favoritism plus Undue Privileges we must micromanage every position in respect to having drafted operation procedures plus obligating those procedures be followed to letter under condition where if officials fail to follow operating procedures to letter without acceptable cause official must be fired. Few if any causes are to authorize not following operation procedures. Those causes should be listed in writing of operation procedures of work position. There must be clear line of communication to authoritative figures who may judge plus manage claims of violations by official according to laws or rules governing violations for given position. Allowing Nepotism, Favortism plus Undue Privileges among causing many negative conditions also cause hostile plus unproductive workplace. Existence of Nepotism, Favortism plus Undue Privileges are proof of very bad governance. Condition need immediately be properly managed being it sabotage some of good actions taken by existing Transitional Government.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. Népotisme, favoritisme, privilèges indus, corruption, impunité, détournement de fonds, … sont dans l’ADN du Mali. Que le Mali soit Kura ou autre, un Mali sans ces fléaux peut être mis en place sous la supervision des non Maliens.

    • Hé, dire que vous vous dites “intellectuel”.

      Donc vous vois voyez si inutile qu’il vous faut quelqu’un d’ailleurs pour vous faire ?

      Esclave mental un jour esclave pour toujours

  4. “L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) ne croit plus au slogan de « Mali Kura (nouveau Mali) » prôné par les autorités de la transition.”
    No comments.

    • 👤FRERE ALI!
      IL YA ENCORE DU DESORDRE IL FAUDRA DU TEMPS! DES STRUCTURES PAR LESQUELLES CES DECISIONS DOIVENT PASSER POUR CORRECTIONS VALIDATIONS ET SINON….! TU AS RAISON, LE MALIKURA DOIT ÊTRE SUIVIT DE TRÈS PRÈS PAR TOUS ! VIGILENCE PAS DESTRUCTION! SALUT À TOI!
      (COURAGE)👤

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here