Bibliothéconomie : Le site web de la Bibliothèque Nationale officiellement lancé

0

C’était le jeudi 6 juin 2013 dans l’enceinte de la Bibliothèque Nationale. La cérémonie a enregistrée la présence de Dr Mamadou Bany Diallo, conseiller technique au ministère de la culture représentant son ministre, du directeur national des Bibliothèques et de la Documentation, Mamadou Demba Sissoko, de son personnel ainsi que certains acteurs du métier du livre et celui du cinéma. Deux allocutions de taille furent prononcées.

Mamadou Demba Sissoko, directeur national des Bibliothèques et de la Documentation
Mamadou Demba Sissoko, directeur national des Bibliothèques et de la Documentation

La première, celle de Mamadou Demba Sissoko, directeur national des Bibliothèques et de la Documentation, a permis de caper le décors. Celui-ci, après avoir souhaité la bienvenue à tout le monde, dira que le Mali, dans le but de donner plus de visibilité au patrimoine éditorial national, a crée en août 2005, l’Agence Nationale ISBN (International Standard Book Number ou Numérotation Internationale Normalisée du Livre).

A ses dires, ces numéros ISBN ont pour avantage l’identification unique des livres édités au Mali partout dans le monde, la facilitation du respect de leurs droits d’exploitation, leur figuration dans les grandes bases de données de recherche et de vente, la facilitation de l’élaboration de la bibliographie nationale et tant d’autres. C’est pourquoi, en mars 2007, le Centre National ISSN (International Standard Serial Number ou Numérotation Internationale Normalisée des Publications en Séries) a vu le jour et son objectif est de recenser toutes publications en série du Mali (journaux, revues, magazines, bulletins et autres) et de leur attribuer des numéros internationaux ; comme les numéros ISBN, les numéros ISSN participent de la protection et de la visibilité des publications maliennes en séries.

Le directeur Sissoko renchérit pour dire que le lancement  du site web de la Bibliothèque Nationale procède de cette volonté de donner plus de visibilité au Centre de lecture publique. La deuxième, celle  prononcée par Dr Mamadou Bany Diallo se situe dans les mêmes idéaux. Celui-ci dira que depuis la fin des années 1990, Internet est devenu au Mali, un outil important dans la promotion de nos Institutions. Par ce biais, avec l’appui  de l’Agence des Technologies de l’Information et de la Communication (AGETIC), les services publics ont désormais la possibilité d’user des prouesses de la technologie pour rendre visibles leurs produits et services et d’atteindre, ainsi, de plus en plus d’internautes. Il renchérit pour dire qu’Internet permet aux bibliothécaires de présenter les produits et services, tout en rendant accessibles les bases de données bibliographiques. Ainsi, naît pour les utilisateurs la possibilité de consulter à partir de chez eux les ressources documentaires constituées depuis des décennies, voire des siècles. Poursuivant son allocution, Dr Diallo dira que l’accès à l’information pour le développement constitue une priorité pour le Gouvernement du Mali. C’est pourquoi, il a rappelé que notre pays a abrité du 6 au 17 décembre 2004, les travaux du Séminaire International de Formation à la mise en ligne des bases de données Winisis.

Cette formation a permis aux bibliothécaires et documentalistes de notre sous-région de tirer le maximum de profit d’un logiciel qui a été développé par l’UNESCO et offert gratuitement aux professionnels de l’information documentaire du monde entier. Et le lancement du site web de la Bibliothèque Nationale s’inscrit dans la même dynamique. Au finish, il a incité le personnel de la Direction Nationale des Bibliothèques et de la Documentation à l’enrichir et à le mettre régulièrement à jour.

Il est à noter que le site web de la Bibliothèque Nationale est : www…. ; et durant les quatre dernières années, la Bibliothèque Nationale a accueillis plus de 25 000 lecteurs par an.
Mamadou Macalou

PARTAGER