Université de Bamako : Corruption à ciel ouvert

35

La corruption se serait installée à demeure dans les universités de Bamako. Les cas les plus célèbres seraient observés à l’Ecole de médecine où le numerus serait devenu tout simplement un moyen d’enrichissement, et à la Fsjp où les réclamations de notes après les évaluations donnent lieu à une véritable collecte de l’argent pour certains enseignants qui utilisent des responsables de classe.

Les Universités de Bamako sont sans doute des foyers d’où sortent de meilleurs cadres qui n’ont aucun complexe devant leurs pairs étrangers, mais il faut avoir le courage de le dire nous avons beaucoup à faire pour hisser les sortants de ces écoles au niveau des normes internationales. Et cela passe par une bonne formation, donnée par des enseignants dignes d’exemple. Ce n’est toujours pas le cas. Les école de médecine et la Fsjp, sont les plus indexés, selon nos sources qui ont des preuves. A l’école de médecine le numerus qui doit être un système de sélection des meilleurs étudiants est en passe de devenir un système d’enrichissement pour des enseignants. Dans le cadre de ce numerus, il est tout simplement réclamé 300 000 FCFA à certains étudiants pour leur donner le coup de pouce nécessaire.

Les réclamations de notes après les examens, l’élaboration de brochures par des enseignants pour faciliter l’assimilation des cours par les apprenants, et l’organisation de cours spéciaux sont des pratiques qui peuvent augmenter le taux de réussite à l’école, quand on les utilise sainement. Mais le contraire est observé chez certains enseignants de l’Université des sciences juridiques et politiques qui les utilisent pour s’enrichir. A la Fsjp, les professeurs utilisent des brochures que les étudiants doivent payer s’ils souhaitent avoir de bons résultats.

Les brochures sont payés à 5000 FCFA et donnent lieu à un index, les noms sont inscrits sur une liste qui est remise au professeur. Les étudiants qui les achètent ont des notes, selon des sources universitaires. Il ya aussi des cours spéciaux organisés par les enseignants moyennant 5000 FCFA par élève et par cours. Ils donnent lieu à l’établissement de liste des participants. Puisque tous ceux qui assistent au cours ont des bonnes notes, les cours spéciaux deviennent un moyen de pousser tous les autres à entrer dans le système pour ne pas échouer. A la fin de l’année des zéros pleuvent cependant, donnant lieu à des réclamations de notes de la part des étudiants, puisque tout le monde mérite mieux. Pour que cette réclamation ait une issue, l’étudiant paie dans l’ordre de 100 000 FCFA, et 75 000 FCFA pour d’autres, si on veut passer en classe supérieure. Sinon elle n’aboutira pas.

« Les corrections sont bâclées pour avoir des clients. Des notes ‘’0 ‘’ sont données pour jeter l’appât. C’est un système de réclamation », soutient une source du milieu universitaire. Le système ne date pas d’aujourd’hui, il dure longtemps, ce qui suppose que certains cadres au ministère sont au courant, estiment nos sources. Il y a une complicité, ils se taisent et reçoivent peut-être une partie de l’argent amassé par ces moyens. Tout le monde est concerné, ils utilisent des responsables de classe qui démarchent les étudiants visiblement déprimés, abattus par les mauvaises notes.

Ces étudiants responsables de classe jouent le rôle d’intermédiaires, de courroie de transmission et reçoivent de bonnes notes, qu’ils aient ou pas étudié. Les enseignants se cachent derrière eux. Selon nos informations, les réclamations auraient commencé lundi dernier et se poursuivent. Ensuite la commission des examens doit statuer. Le secrétaire principal, les chefs de DER et les recteurs d’université sont interpellés. Ignorent-ils ces collectes massives d’argent ? Multipliez ces sommes par le nombre des étudiants dans cette situation. Attention à la complicité collective. La situation arrange qui, ne peut pas parler.

Sachons que toutes ces pratiques sont vues de l’extérieur, et nous Maliens sommes jugés sur ça. Que sera le Mali de demain, si nos enfants sont formés sur de telles bases ?

La rédaction

 

PARTAGER

35 COMMENTAIRES

  1. Pratiquement tous les professeurs font ça maintenant. Quand nous étions à l’universite (f.s.j.e) Banni touré (actuel recteur) , le prof de fiscalité ahamadou maïga, le prof de l’anglais ousmane maï, le prof de l’économie de l’entreprise Amadou Ouri pleah (paix à son âme)organisaient un cours à 5 000 fcfa à l’approche des examens ou faisaient payer les étudiants de l’argent pour avoir des notes. Ce sont seulement des prof de la science économique que j’ai cité, j’appelle les autres à denoncer également les leurs pourqu’on ait une liste exhaustive de ces enseignants vereux qui ne foutent rien et reclament à tout moment des ameliorations. Je les invitent seulement à aller voir leurs homologues des autres pays. Je vous dis quelques choses nos enseignants n’ont pas intérêt à ce qu’on termine les programmes car au fur et à mesure que l’année avance leurs connaissances s’amenuisent dans les matières. C’est pour cela même si l’année se déroule normalement nous ne terminons jamais le programme.

  2. Depuis quelques années Il nous fallait un gouvernement digne de nom pour infliger de bonnes corrections à des voyous qui ne cessent de dégrader la valeur de notre pays à l’échelle internationale.
    La valeur d’un pays ou d’un peuple relève de la compétence de ses dirigeants par leur bonne vision de l’avenir à défaut de laquelle notre présent d’aujourd’hui prendra en otage notre futur par manque de maturité et de la lucidité des gens mal formés période par période par les éducateurs en charge de cette responsabilité.
    Quels inconscients !

  3. chers frere et soeurs laissent les professeurs maladroit qui cherchent leurs richesses en faisant des magouilles.Hors en demandant s ils ne sont pas des chretients ils sont des musulmans quelle gachies. ce que je vous dise vous allez trouver le bon dieu inchalahou que salatoulifati nous guide.

  4. depuis quand la corruption était à ciel fermé au Mali ❓
    »»»»»…….»»»»
    Mais nous sommes tous coupables de cette corruption

  5. EN TOUT CAS UNE CHOSE EST SÛR C’EST QUE CETTE CORRUPTION EST VRAIE SURTOUT AU NIVEAU DE LA FSJP.POURQOUI CE SOI-DISANT GOUVERNEMENT D’UNIONS NATIONALE AU LIEU D’EMBETER LES CITOYENS AVEC LES HISTOIRES DE CASQUES NE S’ATTAQUE PAS A CE PROBLEME DONT LES CONSEQUENCES SONT INESTIMABLES? LES 90% DES MALIENS SONT CORROMPUS DONC VOLEURS!!!

    • 90% de maliens musulmans
      90% de maliens corrompus
      SI on fait le rapprochement ,il est préférable de changer de religion :mrgreen: :mrgreen: 😆 😆 😆 😆 :mrgreen: :mrgreen:

      • c,est votre marionete att qui nous a tous converti a cette nouvelle religion…car il etait le guide spirituele il ne prechait que la corruption….imagies toi combien att a lui seul a reçu comme sa comision lors de la liberation de piere camate ….un million et demi d,euros….mais tu labas a metz tu n,es au courant de rien…..

    • mon frère \\\\ les casques c’est pour votre bien»»»
      Comme a dit l ex général ATT « tu veux faire la fête et ce la fête est faite en ton absence »
      Quel gâchis :mrgreen:

    • mon frère \\\\ les casques c’est pour votre bien»»»
      Comme a dit l ex général ATT « tu veux faire la fête et tu roules sans casque et la fête est faite en ton absence »
      Quel gâchis :mrgreen:

  6. la corruption avait déjà commencé avant meme que les murs de l’université aient été montés :mrgreen:

    • Le reste de l’humanité sont des amateurs, en face de la corruption oxydentale: toutes les nations oxydentales ont leur paradis fiscale érigé en système d’état: sans oublié:

      -la pédofilie d’état des blancs
      -la corruption des nations moins armées
      -la corruption de la police, comme en France…

      :mrgreen: 😆

      et blanche neige la dragqueen, regarde ta faSS:

      ——————> 😳

      :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  7. Le doyen de la medecine soit revoir aussi le comportement de ses secertaire qui delivrent les attestation ou diplome des etudiants moyenant de l´argent… C´est aujorud´hui qu´on parle sinon ce systeme pourri existe dans les université depuis plus de 10 ans je vous jure!!!

  8. moi, je peux bien citer des noms, mais j’attends à ce que la situation soit bien éclatée.

  9. chers journalistes soyez cohérents, vous ne pouvez pas dire que les étudiants qui sortent des universités de Bamako ne nourrissent aucun “complexe devant leurs pairs” parce que dotés d’une bonne formation et en même temps reconnaître l’achat des notes pour passer en classe supérieure. Dans les universités sérieuses même de la sous-région ( il en existe, suivez juste mon regard) de telles pratiques n’existent pas ou sont très rares. Quand on veut une école compétitive, la rigueur doit être de mise, et ce n’est pas le cas à Bamako où la corruption domine tous les secteurs.Regardez le classement de Shanghai des universités africaines, vous vous rendrez compte chers amis qu’il y a du pain sur la planche. Trop de palabres au Mali et pas assez de solutions efficaces.

  10. Bravo a la redaction du Republicain!!!!! Definitivement, la meilleure presse so faaaaaaaaar!
    Je comptais saisir la presse sur ce probleme car la semaine passee seulement, ma soeur deprimee m’a fait savoir que leur responsable de classe les exhorte a payer 75,000fcfa pour valider leur annee. Elle a refuse categoriquement (bien entendu). On attend de voir ces notes et on ira jusqu’au bout si jamais ses notes sont alterees.
    Tou enseignant qui corrige mal, doit etre sanctionne! Just unbelievable what’s happening in Mali.

  11. cette seconde moisson des proffesseeurs de FAC n’est que le sommet de cet iceberg qu’est la corruption generalisee, ce mal du siecle au Mali et en Afrique…

  12. la première religion au Mali avant l’islam ,c’est la corruption !! alors pourquoi faire un article sur le sujet ?? :mrgreen: :mrgreen:

    • 3 français avaient trouvé les moyens de faire du commerce de visas au consultat de france à Abidjan.je me demande si les Ministre en charge d’avant ne beneficiait pas de la rétro????

  13. Il y’a de l’argent pour certains, les filles doivent aussi payer par les fesses.

  14. Nus invitons les étudiants et les “collecteurs” de fonds à dénoncer ces Professeurs véreux, ces corrompus, fossoyeurs de notre Développement, (car livrant de sous-cadres pour diriger notre Économie) afin que la Justice s’occupe de leur cas. Tout comme pour ceux qui ont “triché” pour entrer à la Fonction publique et qui ont été rayés des effectifs, il en sera de même pour ces soi-disant Profs qui subiront la rigueur de la LOI pour Faute grave avérée.
    En lisant les rapports de nos Administrateurs; en faisant le suivi de nos chantiers de route; en allant dans nos Hôpitaux, etc. partout s’étale la médiocrité compensée par l’affairisme, la Politique, une voie de garage royale pour se faire argent, notoriété et trafic de tout genre dont celui d’influence.
    Nous suggérons qu’un Ordre de recette soit adressé aux “tricheurs” récemment rayés de la Fonction Publique ainsi qu’une sanction pénale: plus jamais ça; plus d’impunité” au Mali.

    • cè tout ls universités du Mali, meme a l’ENI.pas qlque prof cè tous les profs.ql honte ql honte

  15. Le Mali est au centre de l’actualité internationale et cela par la faute du CAPITAINE sanogo, qui avide d’argent et de pouvoir a remis les 2/3 du pays aux bandits armés. Sinon comment comprendre qu’à près 6 mois du départ d’ATT, aucune action militaire n’a été entreprise pour la libération du nord mali. Pire cette coalition d’alcooliques de KATI refuse même l’arrivée de la CEDEAO pour aider le mali, que le ridicule ne tue plus.
    La junte a menti au peuple malien en disant qu’ATT n’avait pas commandé des armes et ne voulait pas faire la guerre mais aujourd’hui elle se rétracte pour dire que seules les armes commandées par ATT peuvent libérer le Nord. O vaillant peuple malien notre destin est entrain d’être bafouillé par la junte et le DICKO du HCI ? Nous devons prendre conscience et agir au plus vite.
    Voyez comme Sanogo a voulu forcer des nominations à la police, les soit disant qui l’ont aidé à commettre le forfait du 22 mars ont monté de grade de façon exponentielle.
    Le rapport confidentiel de l’ONU confirme ce que nous savions déjà, la connexion de la junte avec les pros BAGBO pour déstabiliser la CI mais aussi le recrutement des mercenaires pour déstabiliser aussi le FASO. Oumar MARICO sert de trait d’union entre les opposants de ces deux pays et la junte d’une part et d’autre part entre les opposants de ces deux pays et les bandits armés qui sévissent au nord enfin de déstabiliser nos pays voisins qui veulent nous aider au non de la solidarité.
    La roue de l’histoire tourne et chacun aura son tour. L’exécution sommaire de plus de 20 militaires bérets rouges enfouis dans une fosse commune sera sans nul doute l’événement qui rattrapera cette clique de bandits de KATI qui en réalité font plus de maux que le MNLA et autres.

    • Mr s’il te plait au lieu de critiqué amène plutot
      des solutions ns avons depassé ce etape

  16. bravo, mr le journaliste, quel bon job, vraiment si tous les journalistes étaient comme toi peut etre l’éducation sérai allé de l’avant…..il faut savoir que presque la majorité des professeurs de TD de la fsjp sont impliqués sur ce système de corruption, il faut que le ministère prend une décision et soit concrêt en montrant son autorité pour bannir ce phénomène,on ne peut quand même pas dire qu’il n’est au courant de tout ça, un phènomène célèbre dans nos universités….

  17. ce n’est pas une surprise puisque le Mali est vérolé par la corruption ,dans chaque administration,dans chaque ministère ,dans chaque entreprise ,meme aux coins des rues !!!
    VOUS ETES TOUS RESPONSABLES DE CETTE CORRUPTION PUISQUE VOUS ETES TOUS DES CORRUPTEURS EN PUISSANCE 👿 👿

  18. J’ai ete victime de ce coup bas en 1997 dans cette meme ecole de medecine. J’ai n’est jamais redouble dans mon de la 1ere annee au bac. Et deux annees seulement apres mon bac j’ais ete exclus de l’ecole de la fmpos. Aucune ecole ne pouvais me prendre sans que je ne moyenne qq chose. je connais bcoup de doctor aujourd’hui qui ont decroche leurs diplome seulement en sachant joueer ke jeux. Je veus dire des promotionnels.

    • Sans vraiment vouloir me moquer de vous, excusez-moi mais en voyant votre conjugaison et votre grammaire, je ne suis pas du tout étonné que vous soyez exclu du niveau universitaire !!!

  19. 20/20 a cet article qui touche du doigt un mal qui ronge serieusement nos milieux scolaires. Cet article est vraiment consciencieux et va en droite ligne avec les cures draconniennes dont ce pays a besoin. A l’avenir, pour etre plus concret, concis et precis, tachez de trouver des noms de ceux qui sont responsables de ces pratiques. Tant que l’on va continuer a avoir la bouche lourde sur les responsables de ces crimes, le phenomene aura toujours le vent en poupe. Courage!

Comments are closed.