Bruit de bottes au Nord Mali : Les faits qui accablent le président ATT

19
0

La gestion catastrophique de la crise du nord par le président de la République, Amadou Toumani Touré, depuis son arrivée au pouvoir, a engendré le problème qu’on a aujourd’hui sur les bras. Il n’a pas de solution, apparemment.
L’arrivée des combattants libyens au Mali avec un important arsenal militaire, la désertion massive des militaires touaregs de l’armée malienne, l’abandon de poste de l’ancien chef rebelle, Iyad Ag Ghaly… sont des signes qui ne trompent pas quant à l’éclatement d’un nouveau banditisme armé dans le septentrion du Mali. Pendant ce temps, qu’a fait le président de la République, chef suprême des armées et général de surcroît? Il a déroulé le tapis rouge aux revenants de la Libye avec leur arsenal avant d’envoyer six ministres de son gouvernement pour les accueillir, et cérise sur le gâteau, une enveloppe d’environ 50 millions de nos francs (c’est le montant communiqué) leur a été remise. C’est certainement avec cet argent qu’ils nourrissent aujourd’hui leurs troupes qui attaquent les positions de l’armée malienne.
Combien de Maliens croupissent aujourd’hui en prison pour détention illégale d’arme à feu ? Les Touaregs sont t-ils les ‘’enfants gâtés’’ de ATT ? Dans tous les cas, tout laisse à le croire. Ils sont au dessus des lois. Ils sont protégés par le président de la République en personne. Il a poussé le laxisme jusqu’à laisser des bandits pénétrer sur le territoire avec un arsenal militaire sans les inquiéter. Les Touaregs du Niger revenus de la Libye sont beaucoup plus nombreux que ceux du Mali ; mais les autorités nigériennes ont vite fait de les désarmer avant de les mettre en garde contre toute tentative de déstabilisation… Au Tchad, Idriss Deby Itno a fait la même chose que son homologue nigérien. Il est même allé plus loin en emprisonnant certains des mercenaires. Que cherche ATT ? Cette question taraude les Maliens de toutes les couches.
Humiliation dans l’armée ?
L’attaque d’Aguel hoc est un coup dur pour l’armée malienne. Le temps n’est pas encore venu de situer les responsabilités. Mais il est nécessaire de parler des erreurs du président dans la gestion de cette crise depuis son arrivée au pouvoir en 2002. Les militaires touaregs intégrés dans l’armée font la loi ; ils désertent quand ils le souhaitent et reviennent quand ils finissent de commettre leur forfait. Mais ils n’ont jamais été sanctionnés, au contraire, ils gagnent même des galons. Non pas parce que leurs chefs ne les sanctionnent pas mais c’est le président en personne qui s’y oppose tout le temps. Ensuite, plusieurs garnisons militaires, au nord du Mali, sont commandées par des officiers issus de la rébellion ; ils connaissent le nombre de militaires dans chaque garnison et les armes dont disposent les militaires maliens. Malgré le fait que les velléités de reprise du banditisme armé sont patentes, la hiérarchie militaire (très souvent confrontée aux empiétements du président), est attentiste face à une situation pourrie. On connaît les conséquences. L’attaque d’Aguel hoc qui n’est ni plus ni moins qu’un carnage dans les rangs de nos vaillants soldats n’est que la conséquence immédiate du laxisme d’un président manifestement dépassé par  les événements.
La création d’une unité spéciale, composée seulement de combattants touaregs, une armée dans l’armée malienne, est une erreur grave que le président n’aurait pas dû commettre, en signant le soi-disant accord d’Alger.
Il y a deux semaines un projet de loi sur la création des régions a été voté par l’Assemblée nationale. Le projet de loi en question ne concernait que la création des cercles des régions du nord seulement, c’est-à-dire les futures régions de Ménaka, de Taoudéni…ils sont nombreux les Maliens qui n’ont pas compris la précipitation de l’exécutif. Pourquoi le projet de loi ne concerne pas toutes les futures régions ? Bien malin celui qui trouve la bonne réponse.
Au fait tout laisse croire que le président veut plaire. Il veut faire des omelettes mais sans casser des œufs. Le dicton ne dit-il pas que, celui qui veut la paix prépare la guerre ? Notre armée est en danger. Elle est au nord pour dissuader mais pas pour mener des opérations même quand elle se sent menacée. En temps normal, il n’y a pas match entre l’armée et les bandits armés et ils le savent.
Dans un communiqué rendu public par l’Adc-Gao, le gouvernement est invité à mettre fin à la ‘’tribalisation’’ de la gestion des problèmes auxquels il est confronté au Nord du pays. Toute chose qui est symptomatique de ce qui arrive aujourd’hui aux Maliens quand à la gestion de la crise au nord du Mali par le régime. Cependant l’Adc-Gao interpelle aussi l’Etat sur son rôle de protection et de sécurisation des populations. Là aussi on ne peut pas dire que le gouvernement a gagné son pari : des véhicules régulièrement enlevés et les populations ne dorment que d’un œil.
Combien sont les Maliens exilés dans les pays voisins ? Aujourd’hui, le gouvernement est incapable de donner leur nombre. Ce qui laisse place à toute sorte de supputations des médias étrangers et de la rumeur.
Alhassane H. Maïga

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
pourlemali<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 139</span>
Membre
pourlemali 139
4 années 7 mois plus tôt

L’analyse est très objective. J’aimais très bien ATT par rapport aux grands chantiers de développement mais s’agissant de la résolution des problèmes du nord, il n’a pas voulu écouter les conseils. Nous payons cher aujourd’hui son attitude. Ce qui est encore très choquant pour nous les populations c’est son refus de reconnaître ses fautes ou erreurs pire il charge ses collègues militaires. Nous savons tous comment il fonctionne. De ce fait éviter de remuer le coûteau dans notre plaie.

gabiyo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 104</span>
Membre
gabiyo 104
4 années 7 mois plus tôt

M. Maiga vous parlez de dessertion massive, alors que le ministre de la defense parle de 180 sur 3600 integrés. Vous parlez de tapis rouge et de 50 millions, alors que les autorités disent que ceux qui combattent nos forces sont ceux qui avaient refusé l’offre de paix de l’Etat dès le depuis et non ceux à qui vous faites allusion. Qui croire vous ou les autorités, quelles sont vos preuves. Ir ga ba ma cimo nda tara fay.
Vous parlez des grades des touaregs, c’est la cas partout après une rebellion. Regardez l’armée ivoirienne: ministre de la defense, ministre de l’interieur, chef d’etat major des forces armées etc sont tous issus de l’ex rebellion. je suis du nord et pas Touareg. On ne peut pas tout avoir. La situation au Mali n’est pas une exception. Allez verifier depuis Oumar Mariko jusqu’à maintenant, où se trouvent des ex leaders de l’AEEM. A des postes juteux. Pourquoi?

Ere Dj.<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 319</span>
Membre
Ere Dj. 319
4 années 7 mois plus tôt

Salut GABIYO, je partage certains des sentiments qui t’animent, par contre, je pense qu’il faudrait prendre les declarations du gouvernement malien avec des pincettes dans la mesure ou le president de la republique chef supreme des armees est un homme flou qui adore pecher en eaux troubles. J’espere que les manifestations de rue de la semaine derniere lui ont donne un avant gout de ce qui l’attend apres le 8 juin 2012.

veridique<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 916</span>
Membre
veridique 916
4 années 7 mois plus tôt

je suis de votre avis. Pourtant ATT cratie nous avait prevenus. Un lache comme ça à la tete de l’Etat….c’est terrible.

tienimango jitumuka yerewolo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 3102</span>
Membre
tienimango jitumuka yerewolo 3102
4 années 7 mois plus tôt

att est un homme sans parole et sans dignite il veut tout gater avant de s,en alle …mais dieu est du cote des pauvres il sera confondu par sa trahison envers les baramokows…..il fait tout pour rester au pouvoire mais il sera chasse comme un mal propre au moment vennu…..

sambou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1039</span>
Membre
sambou 1039
4 années 7 mois plus tôt

Karamoko tuènimango i dansoko!Maïga, on peut ne pas aimer ce qu’il a écrit ici, mais TOUT LE MONDE SAIT QUE C’EST DE LA VERITE.Quelqu’un l’a écrit ici: “ATT a été une erreur pour le Mali”.
Ce qui me fait mal, c’est quand des compatriotes à nous continuent à accuser les autres alors que tout le monde sait où le bas blesse.
👿 👿 👿 👿

kabako11<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 931</span>
Membre
kabako11 931
4 années 7 mois plus tôt
Le combat pour le maintien de la cohésion nationale est un combat de tous les jours. Chacun doit s’y atteler. En ce qui me concerne, ma contribution au vu des derniers événements que notre pays vient de connaitre est d’inviter mes compatriotes à plus de courage et de réflexion sur les causes réelles et les solutions à apporter. Les actions que nous menons tous les jours doivent s’inscrire dans ce sens. Il ne faut pas tomber dans la facilité qui est de faire la stigmatisation. Nous devons savoir ce que nous voulons comment l’obtenir. Il ne s’agit pas de dire seulement qu’on veut la paix, la cohésion ou l’unité nationale et qu’on l’aura, il s’agit surtout de poser les actions qui vont dans ce sens. Je suis personnellement contre la prolifération des associations sur le plan national à caractère ethnico régionaliste, un pays qui prône l’unité nationale ne doit pas accepter ces genres de groupements, il faut que nous sachions ce que nous voulons et comment l’obtenir. Je vis actuellement à l’extérieur du Mali, je peux comprendre que les Maliens de mon pays d’accueil militent dans une association pour telle ou telle région du Mali mais qu’à l’intérieur du Mali… Lire la suite »
tlg<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 257</span>
Membre
tlg 257
4 années 7 mois plus tôt
Mr Maiga, Votre analyse est si pertinente que je n’ai pour une fois rien a reprocher, et je commencais a me demander s’il y’avait vraiment un journaliste patriote sur ce site que viens de decouvrire a travers cette crise. Dieu merci vous n’etes pas tous comme ce Monsieur Thiam qui n’arrete pas de se baigner dans l’encre du deshonneur pensant qu’il fait du journalism. Mais je dis ceci, soit ATT est pour le Mali, soit il est pour ceux qui veulent diviser le Mali, ceux-la qui sont entrain de semer la terreure simplement parcequ’on leur a permis de le faire. Comme vous l’avez si bien dit, en temps normale il n’a vraiment pas match entre l’armee et ces bandits de profession, mais la gestion d’ATT a donne l’impression que le pays n’a meme pas une armee digne de ce nom pour le defendre. C’est vraiment incroyable de voire un generale d’armee et president de la republique reunir toutes les conditions d’humiliation pour cette meme armee qui compte sur lui pour son honneur et sa fierte. L’etat malien doit sans tarder lancer un mendat d’arret international visant a detenir ces terroristes qui sont entrain de semer la terreure au nord du… Lire la suite »
douko<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 124</span>
Membre
douko 124
4 années 7 mois plus tôt

Mon frère soit tranquille les élections auront belle et bien lieu au moment indiqué même s’il faut escorté les urnes, si non nous allons mettre Koulouba à feu et à sang. On a mare de ce type la si c’est un coup il a tiré à terre et il va payer pour toutes les vies perdues des deux côtés. Je demande aux Malien d’être vigilant et opérationnelle en juillet il n’a car faire ses valises.Merci encore Mr Maiga c’est sa le rôle d’un journaliste et du courage.Malheur à tous les traites de la Nation et à leurs complices que dieu les maudisse aussi.

Doussouba<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 22</span>
Membre
Doussouba 22
4 années 7 mois plus tôt

Mr Maiga n a dis que la verité, merci Mr. Il ya deux poids deux mesures dans l´armée 👿 👿 Ces integrés (pas tous) se croient tout permis car les plus hautes autorités leur ont donné cette impression, ils viennent quand il veulent au travail, ils disparaissent dans le maquis à la moindre escarmouche et reviennent dans l´armée quand la situation se calme. Et gare à celui qui touche à leur solde. C´est quelle genre d´armée caaaaaaa!!!!! 👿 👿
Tandis que le militaire ordinaire est puni et parfois même radié à la moindre petite faute. Il n´existe par ailluers aucune strategie ou plan de mise en situation de combat dans l´armée. En un mot l´armée malienne n´est pas operationelle!! Les gens sont formés pour rien, juste sur le papier, mais sur le terrain c´est autre chose.
Mourir dans des conditions comme ca, merite vraiment une reflexion. Il faut des reformes profondes dans l´armée (recruetement, formation morale et physique, equipement) pour qu´on ai une armée digne de ce nom. Sinon comment comprendre qu´un petit groupuscule de bandits armés puissent mettre toute une armée en deroute!!! C´est la honte nationale 👿 👿 👿

Edouc<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 39</span>
Membre
Edouc 39
4 années 7 mois plus tôt

Bonne analyse de la situation, Mr Maïga. Cet article met en évidence le grand laxisme qui caractérise ce général-président, irresponsable, qui a depuis longtemps divisé notre beau pays, en accordant des grands avantages à ces bandits. Il les a mis au-dessus des lois. Au Mali, ces bandits armés ont été trop chouchoutés par ATT. Ils ont bénéficié de tous les privilèges. Et ils continuent de bénéficier de ces privilèges. Un pays ne se dirige pas ainsi. Un pays doit être dirigé avec fermeté, rigueur, responsabilité. Il ne s’agit pas de porter une frange de la population au-dessus de la loi. Ces bandits ont eu droit à tout au détriment des autres composantes de la population, même créer une armée pour ces bandits assassins au sein de notre vaillante armée. Un pays ne se construit pas avec des hommes fourbes. Le règne de ATT a été une catastrophe pour le Mali. Jamais le Mali n’a connu un président aussi laxiste et fourbe.

PUGM<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 10</span>
Membre
PUGM 10
4 années 7 mois plus tôt

Un grand merci à Mr. Maiga qui a pris un risque immense de nous dévoiler le laxisme de notre président lequel était auparavant très apprécié par beaucoup d’entre nous.

Je partage vos analyses.

wpDiscuz