Africains, réveillons-nous !

8

Bouba Tour√© a 17 ans en 1967 quand, pour se faire une place au p√Ęle soleil de Paris, il quitte Tafacirga (Gadiaga), son village au bord du fleuve S√©n√©gal, dans la r√©gion de Kayes (Mali). Cinquante ans plus tard, Bouba est en col√®re.

Depuis qu‚Äôil est √† la retraite, chaque ann√©e Bouba quitte sa vie parisienne pendant 5 √† 6 mois, pour revenir au village, vivre aupr√®s de ses parents.¬† Il pose son Ňďil de photographe sur son cher Maliba. Il √©coute, il entend, il analyse, et son cŇďur saigne. Je suis tr√®s inquiet pour l’avenir de notre Afrique en g√©n√©ral, et celui du Mali en particulier. Je suis inquiet pour tous les pays du continent o√Ļ certaines jeunesses se mobilisent pour des religions √©trang√®res √† la culture de nos anc√™tres. Quelle tristesse !

Aucun peuple ne peut s‚Äô√©panouir, aucun pays ne peut se d√©velopper gr√Ęce √† une religion venue d’ailleurs, v√©hicul√©e par une langue √©trang√®re ! Je me demande ce qu‚Äôil faut faire. Les images qui nous sont parvenues des r√©cents saccages √† Tombouctou me font peur ! Africains, r√©veillons-nous avant qu‚Äôil ne soit trop tard. R√©veillons-nous ! Nous vivons dans la mis√®re, une mis√®re pire que celle que nous connaissions autrefois. Nous souffrons trop !

M√™me voyager est une souffrance. Un simple trajet est une souffrance. Nos routes sont d√©grad√©es, d√©fonc√©es, effondr√©es, quand elles n‚Äôont pas tout simplement √©t√© emport√©es par la pluie. Un voyage dans la sous-r√©gion, de chez soi √† un pays voisin, est une torture, une honte. Une honte pour nous-m√™mes, une honte lorsque nous accueillons nos √©trangers, une honte pour toute l’Afrique ! Nos dirigeants aussi devraient avoir honte, mais eux, ils voyagent dans leurs avions pr√©sidentiels ‚Ķ Ignorent-ils que les policiers escroquent les voyageurs, sans se cacher, sans vergogne ! De Kayes √† Dakar, j’ai compt√©, les policiers ont arr√™t√© notre bus quinze fois ! Assez ! M√™me nos mamans de Lom√©, Cotonou, Sikasso, ou d‚Äôailleurs, quand elles quittent chez elles pour aller acheter des denr√©es au S√©n√©gal, en chemin √† l‚Äôaller comme au retour, les policiers, les douaniers les arnaquent encore et encore. Oui, assez ! Ailleurs, voyager est un plaisir. Mais pour nous Africains, voyager √† l’int√©rieur de notre propre continent est un enfer.

Nous devrions b√©n√©ficier de la libre circulation des personnes et des biens, or il n’en est rien en r√©alit√© ! On est fatigu√© ! Que font nos dirigeants ? Ne les avons-nous pas √©lus pour qu‚Äôils am√©liorent nos conditions de vie, pour qu‚Äôils nous d√©fendent, nous citoyens ? Que font les dirigeants de la Communaut√© √Čconomique des √Čtats de l’Afrique de l’Ouest ? Que fait l‚ÄôUnion africaine ? On est vraiment fatigu√© ! Africains, ne dispersons pas nos forces ! L’Afrique a besoin de justice. L‚ÄôAfrique a besoin de la Paix. L‚ÄôAfrique n‚Äôa besoin ni de guerres inter-communautaires, ni de conflits au nom d‚Äôune religion ou d‚Äôune autre !

L’Afrique ne doit pas se battre pour défendre des causes qui ne lui ressemblent pas et qui ne la rendent vraiment pas plus heureuse. Africains, réveillons-nous ! Nous avons d’autres combats à mener. Nous devons nous battre pour notre jeunesse qui ne veut que travailler ! Nous devons nous battre pour que nos filles et nos fils vivent dignement chez nous. L’Afrique doit se battre pour que sa jeunesse puisse travailler chez elle. L’Afrique doit se battre pour que le désespoir ne pousse plus sa jeunesse à émigrer au péril de sa vie. Africains, réveillons-nous, pour obliger nos dirigeants à se réveiller avant qu’il ne soit trop tard.

Propos recueillis par Françoise WASSERVOGEL

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Ces religions import√©es (l’islam, christianisme) sont les pires ennemis de notre peuple. Cela est particuli√®rement v√©rifiable aujourd’hui avec l’islam qui nous pourrisse la vie aujourd’hui comme il a l’a fait hier.

  2. Le christianisme n’est pas une religion occidentale √† l’origine . Je crois que quelque soit la religion que nous pratiquons; pour nous √©panouir, nous devons avoir un objectif de d√©veloppement non impos√© et nous y attel√©.
    Les valeur occidentale ne sont pas toutes religieuses par contre les valeur du système des Nations Unies sont Occidentales.
    Nous devons nous battre pour faire reconnaitre nos valeurs sociales et sociétales que les occidentaux nous envient.
    Ne nous laissons pas guid√© par l‚Äôint√©r√™t √©go√Įste car comme le dit l’autre “la banque et l’√©pargne des africains c’est le social”
    Si tu laisses la pourriture s‚Äôinstaller chez ton voisin, l’odeur et les autres nuisances ne t’√©pargnerons pas. C’est pour cela que les occidentaux sont d√©pass√©s par de nouvelles maladies et les flux migratoires.
    D‚Äôessence aucune religion n’est violente, c’est l‚Äôinterpr√©tation qu’il faut mettre en cause.
    On ne peut pas vouloir des disciples et pr√īner la violence. Les vrais religieux cherchent de convaincre de nouveaux disciples

  3. FANTASTIQUE, LE CHEMIN PARCOURU PAR LE PEUPLE CHINOIS, SOUS LA DIRECTION DU PARTI COMMUNISTE CHINOIS !

    CELA, CE DEVELOPPEMENT FOUDROYANT, NE SE SERAIT JAMAIS R√ČALIS√Č EN SINGEANT L’ OCCIDENT OU LES ARABES AVEC LEURS 5 ” PRIERES ” D’ AU MOINS 30 MINUTES CHACUNE PAR JOUR.

    QUE LES MALIENS COMMENCENT √Ā DONNER UN SENS UTILE √Ā LA VIE, AINSI ILS RESPECTERONT LEUR PROPRE VIE, DANS LA DIGNIT√Č.

    VIVE LA RPC !
    VIVE LE PCC !

  4. Ce Monsieur qui court derri√®re l’ambassadeur pour des miettes a aussi son mot √† dire. Piti√©. Chacun voit midi devant sa porte

  5. “Bouba Tour√©’ NOS PAYS ONT BESOIN DE RVOLUTION MENTALE, CULTURELLE ET SOCIALE. POUR DEVELOPPER L’AFRIQUE NOUS AVONS BESOINS DE CES DICTATURES ECLAIREE COMME CELLE MON HOMONYME

  6. L’islam et sa culture arabique est une acculturation , c est un danger m√™me un cancer m√©tastas√© pour l afrique noire et sa culture de paix riche d’humanit√©. C est une forme de colonisation, le pire au mail il y a trop d ignorant et c est des,complex√©s et aussi des,vautours des porteurs de valises de certains pays arabes sur notre sol qui sont a l origine de tout ca.main va mettre fin a tout ca. Comment on peut vous tuer tuer tout ton’ village au nom d une religion et sa culture venus d ailleurs ? ? ? ?

  7. Monsieur Tour√©, votre col√®re est juste. Les religions jouent pleinement leurs r√īles dans nos pays:museler le peuple.
    Comment peut on s’adresser √† une entit√© dans une langue que l’on ne ma√ģtrise pas?

    • Monsieur Tour√©, vous avez une bonne analyse ! Les jeunesses africains se mobilisent pour des religions √©trang√®res √† la culture de nos anc√™tres. Quelle tristesse !Aucun peuple ne peut s‚Äô√©panouir, aucun pays ne peut se d√©velopper gr√Ęce √† une religion venue d‚Äôailleurs, v√©hicul√©e par une langue √©trang√®re ! Je me demande ce qu‚Äôil faut faire. Il faut introduire l’enseignement de nos cultures dans les √©coles et pour ca , nous qui sommes a l’√©tranger nous devons retourner en afrique !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here