Assemblée générale du RENAPESS : Des résultats encourageants en dépit de la crise

0

Le Réseau national d’appui à la promotion de l’économie sociale et solidaire (RENAPESS) vient de tenir son assemblée générale ordinaire 2013. Au cours de cette rencontre, le plan d’action 2013-2014 a été adopté. Il s’articule autour de plusieurs actions notamment la finalisation de l’audit genre du réseau, l’élaboration d’un plan de renforcement du réseau ainsi que la mise en place d’un comité scientifique….

 

Le président du RENAPESS, Madani Koumare
Le président du RENAPESS, Madani Koumare

Créé le 10 Juillet 2003 dans un esprit de partenariat avec le ministère du Développement social, de la solidarité et des personnes âgées du Mali, le réseau national d’appui à la promotion de l’économie sociale et solidaire (RENAPESS) se veut une organisation leader capable d’influencer les politiques publiques en matière d’économie sociale et solidaire. Sa mission est de contribuer à la promotion de l’économie sociale et solidaire au Mali pour plus d’équité de justice sociale et de bien être pour les plus démunis.

 

 

De nos jours, l’organisation compte environ 60 membres et cela depuis sa dernière assemblée générale. Parmi eux, figurent, notamment des fédérations d’artisans, de paysans, de maraîchers, d’éleveurs, de pêcheurs, des ONG nationales et internationales, des coordinations d’associations et des entreprises sociales.

 

 

Depuis sa création, l’organisation intervient dans le renforcement de capacité, les concertations, les échanges, les politiques publiques de développement, l’intermédiation financière et la mobilisation des ressources.

 

 

A l’ouverture de l’assemblée, le président Madani Koumaré a affirmé que le Mali se remet  progressivement de la crise sociopolitique humanitaire et sécuritaire sans précédent dans leaquelle il était plongé. Cette crise, dit-il a ébranlé le processus démocratique et entrainé un affaissement de l’Etat central et des institutions légitimes. Il a salué le repositionnement stratégique du réseau qui a été touché pendant cette crise. Selon lui, des résultats ont été obtenus malgré la crise.

 

 

Au cours de cette assemblée générale, les participants ont fait le compte rendu des activités, le point du suivi des recommandations de la dernière AG, la finalisation du document de planification stratégique et le plaidoyer pour l’adoption de la politique nationale de l’ESS au Mali qui constitue un défi majeur pour le réseau.

 

 

Elle a été aussi l’occasion de faire le point de certaines difficultés, notamment, la mobilisation des ressources internes, le non payement des cotisations annuelles des structures membres et la non disponibilité de certains pôles de responsabilités pour l’exécution de certaines tâches.

Alou Badra HAIDARA

PARTAGER