Conflit malien: le ministre burkinabè des Affaires étrangères rencontre le président du Mali

14
1

Après une visite en Algérie, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibril Bassolé, était ce lundi 5 mars 2012 au Mali. Il a été reçu par le président Amadou Toumani Touré. Au centre des discussions, le conflit dans le nord du pays, qui inquiète tous les États de la région. Djibril Bassolé juge impératif d’obtenir un cessez-le-feu et propose un agenda de sortie de crise qui devrait permettre la tenue de l’élection présidentielle malienne, le 29 avril prochain, et éviter les risques d’un vide constitutionnel.

Djibril Bassolé, ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso

L’agenda du MNLA, (l’indépendance régionale), est hors de portée. La communauté internationale n’est pas prête à soutenir un tel agenda. Je pense qu’il faut sauvegarder la stabilité, l’unicité, la cohésion nationale mais nous pouvons envisager d’aider les Maliens à discuter de ces questions pour pouvoir trouver des compromis.

Beaucoup d’acteurs régionaux ou internationaux interviennent dans le conflit entre les rebelles du Mouvement de libération nationale de l’Azawad et les autorités de Bamako. Le ministre des Affaires étrangères burkinabè estime que l’enjeu de la paix et la stabilité en vaut la peine : « Il n’y a pas d’initiative parallèle. Toutes les initiatives doivent converger (…) d’où la nécessité de se concerter très régulièrement ».

Tous les pays de la bande sahélo-saharienne n’ont qu’une seule envie c’est que la guerre s’arrête, ne serait-ce que pour des besoins humanitaires.

Par RFI

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Rafale<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 423</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt

Vous avez la solution livrez nous d’abord Djimi le rebelle qui est ouagadougou retourne a paris pour dire a sarko qu’aucun français n’a negocier quoi que ce soit avec les indépendantistes corse!! foutez nous la paix. dit a la Mauritanie de nous livrer le pseudo président de l’azawad et son état major et les négociations sont terminés.Notre ATT fait honneur a la démocratie naissante en afrique et Blaise compaoré n’est qu’une honte pour toute la génération montante Vue qu’il n’a fait que servir les intérêts français pour ce maintenir au pouvoir.

Azertyuiop<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 171</span>
Membre
Azertyuiop 171
4 années 6 mois plus tôt

Dites au ministre burkinabé que les armes se sont tues… que la guerre est finie… a bana… Regardez sur la carte du Mali, on ne voit plus de points rouge… il n’y a plus d’attaque de bandits dans les petites villes sans défense… La guerre est finie… 😀 😀 😀 😀

Mais seulement, notre armée ratisse sur le territoire national… comme c’est sa mission… Que l’on fiche la paix à notre armée… pour qu’elle fasse son job, à huis clos… Chuuuuuutttttt ! 😀 😀 😀

Fifianribana<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 79</span>
Membre
Fifianribana 79
4 années 6 mois plus tôt

Le Burkina est le porte-parole de la France en Afrique francophone,la Côte d’Ivoire sa “terre d’investissement” et la Mauritanie son valet.

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt
Non on ne négocie pas avec des criminels! En 51 ans d’indépendance, la nation malienne vit la question Touareg à travers les guerres de rébellion à répétition  comme un drame qui meurtrit son cœur. Au Sud, aussi très pauvre rappelons le, on n’a du mal à comprendre la persistance d’une attitude belliqueuse et d’une haine viscérale qui sévit au nord contre la nation malienne, malgré le pacte national, l’agence du développement du nord, ADN, la flamme de la paix, les vastes programmes d’intégration à l’armée, et de recrutement dans la fonction publique et des services déconcentrés de l’état (souvent sans diplômes et sans compétence) des ressortissants du nord, le Pspsdn (programme spécial pour la paix la sécurité et le développement au nord),… C’est vrai que les impacts et les retombées de ces programmes et actions sur les conditions de vie des populations du nord se font attendre.  Mais c’est tous nos compatriotes au nord qui vivent les mêmes conditions de mal vivres de la même manière qu’ils soient Touareg, peuls, Behlla, arabe, sonrhai, ou autres. Il y a longtemps qu’on devrait faire l’audit des actions entreprises au nord pour le développement pour savoir pourquoi les programmes mis en oeuvre sont… Lire la suite »
Veritate7<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 95</span>
Membre
Veritate7 95
4 années 6 mois plus tôt

Le burkina n’est qu’un bra de la france dans la sous la regions, mettant le feux et jouant au pompier. By the way, Blaise degage!

Djenfa<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 112</span>
Membre
Djenfa 112
4 années 6 mois plus tôt

Juste une continuation des actions francaises. Si le Burkina ou la France veulent la fin de la crise, qu’ils extradent les criminels d’AQMI=MNLA qui vivent chez eux sous protection et promotion d’Etat. Qu’ils aident le Mali avec des armes et des renseignements militaires utiles. Le Mali n’a plus droit a l’erreur. Il faut reconnaitre et defendre ses interets, il faut avancer vers la solution militaire: AIDE TOI LE CIEL T’AIDERA.

fasokanu2<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 39</span>
Membre
fasokanu2 39
4 années 6 mois plus tôt

Ce n’est rien d’autre qu’un envoyé spécial de la France !!! Médiateur par ci par là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les guerres ne finiront jamais dans la sous région à cette allure !!!!!!!!!!!!

Tecoum<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 107</span>
Membre
Tecoum 107
4 années 6 mois plus tôt

Nous ne sommes pas sur la meme longueur d’onde avec ce ministre burkinabe.Il s’exprime malheureusement comme un francais Il n’y a rien de plus important que l’integrite territoriale de la Republique du Mali .Le Mali n’est pas une creation de la France .Cet Etat millenaire avec Timbuctu a ete le centre de la culture du monde.Quand les Pharaons etaient noirs ,toute cette region de l’Egypte jusqu’a la Mauritanie etait aussi peuplee de Noirs.D’autres peulpes ont envahi l’Afrique du Nord Aujourd’hui ces regions sont peuples de Noirs, d’Arabes, et de Berheres qui ont appris a vivre ensemble dans l’harmonie .L’Islam y a joue le role unificateur.Ces rebelles Touregs ignorants, fanatiques et cruels ,petite minorite parmi d’autres groupes ethniques ,pensent que c’est leur patrie.Que l’Armee au sein de laquelle beaucoup de nos freres Touaregs se battent fassent la sale besogne d’abord .Ensuite le Gouvernement Malien verra comment renforcer la securite dans cette region plus defavorisee ,comment y ameliorer le standard de vie des populations et comment y renforcer la cohesion physique , politique ,economique ,sociale et culturelle.

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt
Rfi, France 24 et Afp ne sont en Afrique que pour assurer le service après vente de la politique africaine de la France. Les faits: La diplomatie Alliot Marie se trompe vertement en Tunisie début 2011 sur la révolution du Jasman.  “La France est prête à apporter son expertise (en matière de maintien d’ordre) à la Tunisie” disait elle. Pour rectifier le tir, il a fallut beaucoup d’acrobaties et finalement Alain Juppé l’a remplacée. Après l’Egypte, les révolutions arabes de 2011 arrivent en Libye, une occasion de rachat pour le Quai d’Orsay et surtout de rendre à Khadafi la monnaie de sa pièce puis que reçu en grande pompe, en 2007, à l’Elysée avec convois impressionnants et tentes dans l’hôtel Mariny, il n’a pas daigné honorer les juteux contrats d’armement des Mirages (technologie militaire réputée non vendue à cause de ses mésaventures commerciales à répétitions) qu’il avait pourtant promus et jurés. Il s’agissait de faire d’une Pierre deux coups: se racheter après la bourde Alliot Marie auprès du monde arabe mais aussi de se venger de Khadafi pour son “arrogance” à réduire Sarko en ridicule en signant chez le voisin espagnol ce qu’il vient de refuser en France. Surtout qu’il… Lire la suite »
Lalumiere-Dufour<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 219</span>
Membre
Lalumiere-Dufour 219
4 années 6 mois plus tôt

Il faut negocier pour sortir de l’impasse!

Kassin<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 4307</span>
Membre
4 années 6 mois plus tôt
Non on ne négocie pas avec des criminels! En 51 ans d’indépendance, la nation malienne vit la question Touareg à travers les guerres de rébellion à répétition  comme un drame qui meurtrit son cœur. Au Sud, aussi très pauvre rappelons le, on n’a du mal à comprendre la persistance d’une attitude belliqueuse et d’une haine viscérale qui sévit au nord contre la nation malienne, malgré le pacte national, l’agence du développement du nord, ADN, la flamme de la paix, les vastes programmes d’intégration à l’armée, et de recrutement dans la fonction publique et des services déconcentrés de l’état (souvent sans diplômes et sans compétence) des ressortissants du nord, le Pspsdn (programme spécial pour la paix la sécurité et le développement au nord),… C’est vrai que les impacts et les retombées de ces programmes et actions sur les conditions de vie des populations du nord se font attendre.  Mais c’est tous nos compatriotes au nord qui vivent les mêmes conditions de mal vivres de la même manière qu’ils soient Touareg, peuls, Behlla, arabe, sonrhai, ou autres. Il y a longtemps qu’on devrait faire l’audit des actions entreprises au nord pour le développement pour savoir pourquoi les programmes mis en oeuvre sont… Lire la suite »
BADY 11<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 54</span>
Membre
BADY 11 54
4 années 6 mois plus tôt

Sur quelle base mon frère ? Et puis on ne peut être ailleurs et proposer des négociations, il faut connaître les tenants et les aboutissants. Ces traitres (si tu ne fais pas parti d’eux, dans le cas contraire je m’excuse), disent ne négocier que sur la base de la partition du pays. Alors maintenant tu es édifié, donnen moi ta rason de négociation maintenant que tu sais de quoi ils veulent négocier.

FANA<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 158</span>
Membre
FANA 158
4 années 6 mois plus tôt

On est avec vous Ndy.

wpDiscuz