En toute exclusivité : Le document qui fait de Sanogo un ancien Président de la République

41
Amadou Haya Sanogo
“General” Amadou H Sanogo

Nous publions ci-dessous, pour la toute première fois, le document officiel en date du 20 mai 2012 par lequel les plus hautes autorités de la Transition du Mali, notamment le président Dioncounda Traoré, le Premier Ministre Cheick Modibo Diarra et le Médiateur Django Cissoko, ainsi que les émissaires de la CEDEAO – l’Ivoirien Adama Bictogo et le Burkinabè Djibril Bassolé- reconnaissent à Amadou Haya Sanogo, alors chef de la junte militaire, la qualité d’ancien président de la République et s’engagent à lui en octroyer les avantages.

 

C’est en application de ce document qu’une garde et un personnel domestique d’une quarantaine de personnes (essentiellement des militaires) avait été affecté à l’officier juste avant son arrestation. La question qui se pose à présent est la suivante: les autorités en place reconnaissent-elles les clauses du document?  Si oui, pourquoi ne pas l’exécuter, dès lors que Sanogo n’est pas encore condamné pour des faits criminels ? Si elles ne reconnaissent pas les clauses du document, quelles en sont les raisons ?

 

 

“Compte rendu de réunions

 

Les 19 et 20 mai 2012, les émissaires du Médiateur de la CEDEAO ont effectué une visite au Mali dans le cadre de la recherche de solutions au désaccord persistant sur la gestion de la transition, en particulier concernant la présidence.

 

L’équipe était composée de:

-Monsieur Yipènè Djibril Bassolé , Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale du Burkina Faso ;

 

 

-Monsieur Adama BICTOGO, Ministre de l’Intégration Africaine de la République de Côte d’Ivoire;

 

 

– Monsieur le Docteur Mohammed Nouriddeen, Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères de la République Fédérale du Nigéria.

 

 

En compagnie de Monsieur Diango Cissoko, Médiateur de la République du Mali, l’équipe a rencontré successivement: le Président de la République par intérim, Son Excellence Monsieur Dioncounda Traoré; le président du CNRDRE, le capitaine Amadou Haya Sanogo, et le Premier Ministre, le Docteur Cheick Modibo Diarra.

 

 

A l’issue de leurs entretiens, un accord est intervenu sur la mise en œuvre des décisions prises lors du sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, à Abidjan, le 26 avril 2012, à savoir notamment :

 

-L’extension du mandat des organes de la transition, notamment le Président de la république par intérim, le Premier ministre et le gouvernement sur une période de 12 mois ;

– La mise en œuvre de la feuille de route de la transition ;

 

 

Toutes les parties prenantes se sont réjouies de cet accord. Il a été rappelé cependant le necessité d’exécuter, dans le meilluer délai, la décion du Sommet Extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenu à Dakar (Sénégal), le 03 mai 2012, relative à la mise en place d’un cadre de concertation sur les questions importantes relatives à la mise en eouvre de la transition.  Il a également été rappelé la nécessité, ainsi que l’a prescrit le sommet de Dakar, d’élaborer la feuille de route de la transition avec un chronogramme d’actions.

 

 

Il a aussi et surtout été retenu la nécessité de définir, dans le meilleur délai, le role, le statut et les avantages à accorder aux membres du CNRDRE.

 

 

A cet égard, et en particulier, le président du CNRDRE bénficiera des avantages accordés aux anciens Présidents de la République par la loi.

Un accent particulier a été mis sur le caractère inchangé des pouvoirs respectifs du Président de la République par intérim et du Premier Ministre pendant la transition tels que définis par la Constitution et l’accord-cadre du 06 avril 2012.

 

 

Il a été rappelé que le Président de la République par intérim, le Premier Ministre et le Président du CNRDRE se doivent mutuellement respect et considération et doivent tout mettre en œuvre pour le bon déroulement de la transition. Ils doivent entretenir les meilleures relations possibles à travers des rencontres périodiques et former une équipe solidaire ayant constamment les yeux rivés sur l’intérêt supérieur du Mali, en particuleir la résolution du problème du nord du Mali et l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles. Ils doivent s’abstenir de mener toute action succeptible de troubler le déroulement de la transition.

 

Bamako, le 20 mai 2012

 

 

Le Président de la république par intérim, Pr Dioncounda Traoré

 

 

Le Premier Ministre Cheick Mohamed Abdoulaye Souad dit Modibo Diarra

 

 

Le president du CNRDRE Capitaine Amadou Haya Sanogo

 

 

 

Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale du Burkina Faso

Yipènè Djibril Bassolé

 

 

 

Ministre de l’Intégration Africaine de la République de la Côte d’Ivoire

Adama Bictogo

fac simile

 

 

PARTAGER

41 COMMENTAIRES

  1. quele connerie tout ça c,est pour nous empoisonne l,atmosphere..sanogo n,a jamais ete presidente du mali un sale criminel ….

  2. Ce document n’a aucune valeur juridique vis à vis de la constitution malienne ils se sont foutu de sa gueule parcequ’il connaît rien et c’.est un bourricot c.est tout

  3. hahahahahahah Ancien président de KATI wayyyyyyyy. Le journaliste, si je t’attrape, tu vas vomir le sang 👿 👿 👿

  4. Imbécile de journaliste!

    Tant qu’il y aura des gens comme cela en Afrique, et particulièrement au Mali, on ne s’en sortira JAMAIS!
    Des imbéciles prêts à vendre leur âme (s’ils en ont une!) au “Diable pour des kopecks.

    Comment comprendre qu’encore de nos jours, des misérables écrivains de torchons pourris ne puissent pas comprendre qu’avec toutes les atrocités mises à jour, les présumés auteurs doivent en répondre.

    Il est grand temps que les autorités maliennes commencent à s’intéresser à la déontologie du métier de journalisme.

  5. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 Non … Mais … Le simple fait qu’un voleur, cambrioleur, assassin, traitre, lache, criminel et drogue’ aie l’occasion de poser sa signature sur le meme document que les officiels MALIENS et ETRANGERS n’est-il pas assez comme avantage ? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    Que ce document lui donne le rang d’actuel President du Mali mais il n’ya rien dans ce document qui lui donne le droit de continuer a commettre des crimes sans etre inquiete. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  6. !-Tiekorobani, ai le courage de signer tes articles. T’as peur de Moussa Ag? Ok mon cher Ag, arretes de “tiquer” notre “vieux” en donnant a chacune de tes sorties des coups pieds au “c” du chef des pintades.
    2-“vieux tie” , quand tu ecris, insistes et mets en gras que:” A cet égard, et en particulier, le président du CNRDRE bénficiera des avantages accordés aux anciens Présidents de la République par la loi.”, tu ne donne pas de preuves que Sanogo est un ancien chef d’Etat. En effet, il y a BIEN UNE DIFFERENCE ENTRE “BENEFICIE DES AVANTAGES…” ET “ETRE nomme” ; “ACCORDE LE TITRE DE …” DANS LE DOCUMENT QUE TU PRODUITS, IL N’EST JAMAIS MENTIONEE QUE LE PRESIDENT DU CNRDR+E “BENEFICIE DU TITRE, OU EST NOMME COMME…”
    3-“Vieux tie” pour faire terre a terre, imagine une situation d’otage aux mais de djihadistes (du sud, cf cnrdr+e 😆 😆 😆 ). L’argent offert en rancon ne fais pas des preneurs d’otages des “partenaires egaux, ou d’honnetes gens”. DANS LE CAS DES ACCORDS CNRDR+E-MEDIATEUR, TOUT CE QUE putshistes ont eu constitue LA RANCON POUR LA LIBERATION” DES INSTITUION MALIENNES DES MAINS DES CRAPULES du cnrdr+e.
    De meme que le Mali est actuellement “oblige” de negocier avec les brigands.cafards-fils de.. du mnla, qui vont encore “tirer des avantages” de ces nogociations, de MEME, SANOGO ET TRUFFIONS ONT beneficie le 20 Mai 2012, “DU PRIX DE SANG MALIEN”.

  7. Lui qui se prenait pour De Gaulle, il va finir comme Pétain. Après les honneurs le déshonneur, le confinement entre les quatre murs d’une cellule exigüe, et l’isolement total. C’est le mieux qui puisse lui arriver vu ses états de service.

    • Ngaide

      💡 💡 💡 S’il te plait ne compare pas ce vaurien au Marechal PETAIN qui s’est au moins battu pour sa patrie avant de ceder. 💡 💡

  8. Ce débat est clos il ya longtemps. Le Mali est trop lourd pour ce petit capitaine sanguinaire. Il ne peut pas devenir le Président de ce grand pays. Sinon il va exterminer tous les maliens. Sa place c’est la Haye à côté de Bagbo et autres Charles Taylor.
    Dates importantes:
    Mutinerie : les 21/22 mars 2012
    Date démission de ATT: le 08 avril 2012
    Date de prise de fonction du Président par intérim Dionkunda (constitutionnellement) : le 10 avril 2012.
    Donc ce cannibale de Kati n’a jamais été ni Président ni Chef de l’Etat de ce Pays.
    J’appréciais beaucoup ce journal mais ils commence à décevoir.

    Salut

  9. “A cet égard, et en particulier, le président du CNRDRE bénficiera des avantages accordés aux anciens Présidents de la République par la loi.”
    Hééé journal procès verbal le français là est simple dé.
    Le passage dit bénéficiera (voir le verbe bénéficier dans le dico) des avantages et non il est ancien président.
    Le document qui devait considérer Sanogo comme ancien président n ‘a jamais été accepté ni par Dioncounda (une des raisons de sa bastonnade en règle) ni par Ouawatara ni par la communauté internationale.
    Le journal procès verbal doit voir le niveau de ses collaborateurs afin d’être crédible

  10. RAPPEL AU JOURNALISTE ARCHIVISTE :

    “”””Le 6 juin 2012 à Lomé (Togo), une réunion de concertation sur la situation au Mali s’est tenue en marge du sommet de l’UEMOA. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont réaffirmé la non-reconnaissance du Comité de redressement de la démocratie et de la restauration de l’Etat (CNRDRE), par la CEDEAO et de tout statut de Chef d’Etat ou d’ancien Chef d’Etat au Capitaine Amadou Sanogo.
    Cette décision de la CEDEAO abrogeait l’accord du 20 mai 2012, signé entre les autorités maliennes, la CEDEAO et le CNRDRE, relatif à l’octroi au capitaine Amadou Haya Sanogo, président du CNRDRE, du statut d’ancien chef d’Etat.

    La rencontre a regroupé Yayi Boni, Président du Bénin et Président en exercice de l’Union Africaine; Blaise Compaoré, Président du Faso et médiateur de la CEDEAO; les Présidents Mahamadou Issoufou du Niger; Faure Essozimna Gnassingbé du Togo ; Macky Sall du Sénégal; Denis Sassou Nguesso du Congo, et le Premier ministre malien Modibo Diarra. Etaient également présents, Kadré Désiré Ouédraogo, Président de la Commission de la CEDEAO; Saïd Djinnit, Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest.

    Pour les maliens et la communauté internationale la question de statut d’ancien Chef d’Etat au Capitaine Amadou Haya Sanogo étaient définitivement réglée, après la rencontre du 6 juin 2012 à Lomé.”””””

    • A titre de rappel coe vous l’avez si bien dit, y’a-t-il une preuve matérielle produite lors de ce sommet des chefs d’Etat à Lomé? Si oui veuillez nous la produire. Si non, le fait de faire une rencontre et des déclarations verbales ne peut avoir aucune incidence sur la décision du 20 mai 2012 prise à Bamako.
      Mieux, si telle était le cas, pour quoi, le gouvernement actuel avait octroyé lesdits avantages en octobre dernier!

      • “Mieux, si telle était le cas, pour quoi, le gouvernement actuel avait octroyé lesdits avantages en octobre dernier!”

        Parce qu’en octobre dernier, les putschistes étaient ROIS! Chaleureusement remerciés “électoralement parlant” par IBK, ils recevaients des grades de généraux, des postes ministériels, des postes de chef d’état major, etc etc…

        En Octobre dernier, les CPI/HRW n’avaient pas encore braqué leur projecteur sur l’ex-junte et sur les pintadeaux de Kati!

        Depuis, ils l’ont fait… Et il n’ aplus été possible de les couvrir…

        • 😉 😉 😉 😉 😉
          C’est ce qui est difficile à admettre manifestement , pour certains ……… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          En général , les “certains” ont de grandes difficultés à comprendre qu’en attendant de mieux pouvoir pousser l’assassin dans le vide ,(sans risque pour soi et la population …..et pour le plus grand bien de la République ) on peut etre contraint de le promouvoir ….pour l’isoler …… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • Hey guy new french failure down ! Don’t be stupid, damn it! you usually tell fibs rather than convince.We are fed up with your nonsense theory & folklore. We don’t need a storyteller on that FORUM. Hope you become wise and reasonable! so love Sanogo or leave him , you really disturb us so much. 8) 8) 8)

  11. Justice oblige, moi je suis pour que Sanogo bénéficie effectivement d’avantages particuliers dûs à son statut et à son rang!

    Aussi, quitte à en surprendre certains sur ce forum, j’estime que c’est LA MOINDRE DES CHOSES qu’un personnage de la stature de Sanogo bénéficie aujourd’hui de:

    Logement GRATUIT: Sa cellule actuelle (privative et avec toilette individuelle) lui est entièrement offerte aux frais de l’état!

    Personnel domestique GRATUIT: Tous les 2 jours, c’est un employé entièrement à la charge de l’administration qui vient balayer sa cellule et nettoyer ses c.hiottes!

    Transports GRATUITS sur le territoire national: Désormais, si le général doit se déplacer dans Bamako ou vers une prison en région, ses déplacements sont entièrement pris en charge par le fourgon cellulaire de la gendarmerie spécialement mis à sa disposition!

    Transports GRATUITS à l’International: Aller simple Bamako/La Haye entièrement offert (et peut-être déjà réservé) par Fatou Bensouda!

    Mis tout ça et bien normal: IL LE MERITE! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Oubien?

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 OUI, IL LE MERITE !!!! 😆 😆 😆 😆 😆

  12. Tout le monde se fout éperdument de cette fausse polémique INFANTILE!… Quand bien même il serait ex-chef d’état, il ne serait pas le premier ex-chef d’état-criminel-poursuivi-en-justice! 🙄 🙄 🙄 🙄

    Ce qui est amusant chez Sanogo, c’est toute sa lamentable carrière se résume à des “futurs” ceci ou a des “ex” celà!

    D’abord “ex-viré” du prytanée, il se retrouvera “futur-homme-fort” de Kati…

    Ex-homme fort du coup d’état de 2012, il se retrouvera futur-ex-chef-des-tas ( Une prouesse unique dans l’histoire!:lol: )

    Ex-chef-d’état, il se sera futur président du CNRDRE!

    Président du CNRDRE, il sera futur Général 4 étoiles!

    Général 4 étoiles, il deviendra Ex-président du CNRDRE!

    Toujours général 4 étoiles, il deviendra très vite futur taulard enfermé au gnouf!

    Aujourd’hui, pour résumer, il est
    Ex-viré du prytanée
    Ex-“ancien” Chef d’état
    Ex-Capitaine devenu Géneral
    Ex-Président du CNRDRE
    et…… FUTUR condamné!

    Un cas, non? En tout cas, s’il veut se faire faire des cartes de visites, pour y loger tout ça, il faut qu’il les fasse faire en format A4!
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      Salut MONKOPIN !
      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      REMARQUE ANNEXE RELATIVEMENT A :
      “”””Aujourd’hui, pour résumer, il est
      Ex-viré du prytanée
      Ex- »ancien » Chef d’état
      Ex-Capitaine devenu Géneral
      Ex-Président du CNRDRE
      et…… FUTUR condamné!”””””

      …..Comme çà n’empeche pas que la bande de pintades et le salopard continuent de tenter de manipuler la troupe en espérant s’en sortir …..Il faut etre extrêmement prudent ….. 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      • Monkopin

        “Il faut etre extrêmement prudent …..”

        Je confirme! Moi, je dis depuis le début que tant qu’il ne sera pas CONDAMNE, il faut s’attendre à tout! On est au Mali!…

        Mais bon, les choses semblent quand même mal engagées pour les pintadeaux… Le monde extérieur a trop l’oeil sur ce qui se passe…

        On verra

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
      EXCELLENT POST QUI RESUME BIEN LA VIE TRISTEMENT SORDIDE DU CAPITAINE SANGUINAIRE ET PARFAITEMENT IDIOT 👿 👿 👿 👿
      QUEL CV…..!!!!!!!!!!!!
      BRAVO POUR L’IMAGINATION ET LE STYLE… 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Salut NFP ….

      Pourquoi provoquer les abrutis de SAMPBU et Mansare ce matin …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Je ne mentionne pas CAPI …. parceque ce pleurnichard va me rappeler encore qu’il enseigne U.S GOVERMENT … et est le plus éduqué de tous ces autres abrutis … avec 6 diplômes …. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag,… l’ex chef d’état des abrutis est au GNIOUF et malgré tout ils ne tiennent pas à devenir des ex abrutis … 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      • hahaaaa voilà le troubadour du mwb , le sado-maso , crieur public et le plus farfélu de ce site , Better for you to leave Sanogo in peace! plz ne sombre pas dans la cocke , tu es trop petit poussin pour l’affaire Sanogo, tu feras mieux de rester un peu sage sur ton séant.

        Peux tu nous dire honnêtement combien de pluies te séparent de ta patrie pour que je te dise qui tu es , espèce de petit margouillat-bassa guérenké !

        on commence à nous habitué à tes frasques et schizophrénie congénitale …hem buffalo soldier , sorry a runaway soldier? hope back to you , en attendant que tu mets la balle à terre , vraiment j’aime jouer à la Poutine avec ce cancrelat. 8) 8) 8) 8)

  13. Ce journaliste est en manque d’inspiration. Peut être qu’il a reçu de l’argent pour publier ce numéro qui ne changera rien sur les accusations et les actions de la justice.

  14. Heureusement que le Mali ne compte pas sur vous pour interpréter les textes juridiques. Revoyez le document. Il parle d’avantages d’ancien chef de l’Etat. Pas de statut d’ancien chef de l’Etat.
    De plus vous savez le sort que la Conférence des Chefs de l’Etat a réservé à ce chiffon négocié a Kati. Alors de grâce arrêtez de nous distraire. Arrêtez d’attirer l’attention sur vous avec des titres pompeux comme celui là.

  15. L’acte posé par ce monsieur est une parenthèse dans l’histoire du Mali. Ancien chef d’Etat, oui mais si vous le dites sauf que l’article 121 de la Constitution du 25 février 1992 est contre. Donc devant intransigeance de la constitution votre avis importe peu.

  16. J’accuse ATT dans tout ça parce qu’il à laisser ses bandits monter à Koulouba sans résistance sois disant???????????????????

  17. salut monsieur le journaliste,vous nest pas dis ancien precident, vous dis ancien roi. a caus ce bandit vaurien droguer et solar, que arme malien ne pouvez pas lever sa tête atraver du monde. (JE NA JAMAIN VU UNE FASO MALO DEH COME AMADOU TETEMBA SANOGO,mensonge que tu es).

  18. On s’en fou de ce document. Ce lache petit capitaine est un assassin notoire qui n’a meme pas epargne ses propres compagnons hommes et femmes. La justice doit sevir. Sanogo doit etre fusille, pendu ou condamne a la prison a vie.

  19. tout cela ne lui a pas empêché de monter à Koulouba pour tenter à la vie du Président dûment installer dans son fauteuil présidentiel. assassin et tueur des innocents. qu’il aille en enfer :mrgreen:

  20. On s’en fout de ce document, Sanogo passera toute sa vie en Prison Inchalla. Comme le dit El Ché, ce papier c’était pour qu’il lâche le pouvoir aux civils. Sanogo une erreur dans l’Histoire du Mali, un passage honteux, on baissera tous la tête devant les faits de ces bandits

  21. Monsieur le journaliste soyeux sérieux et honnête , tout le monde sait qu après ce document le président de la cedeao et la cedeao ont rendu public une déclaration dans laquelle ils ne reconnaissent pas le statut d ancien chef de l état au petit tueur en série vaurien lâche de kati ,assi sur son cul dans ces buro climatise de kati pendant que les vrais soldats étaient engagés au nord,donc ce débat est clos ,pour kwa vouloir donc entretenir la confusion

  22. Dites ce que vous voulez mais le monde entier sait que le coup d’etat a eu lieu. Djoncounda etait en deplacement a’ l’exterieur, ATT s’est refugie’ dans l’Ambassade du Senegal a’ Bamako et le pouvoir avait bien quitte’ koulouba pour kati. C’etait bien la junte dirige’e par le General Sanogo qui dirigeait le Mali!
    Il est temps d’arreter ces faux debats et trouver une solution aux problemes de notre faso!!!

    • Vraissemblement tu es un vrais maudit! Sanogo a dirigé quel pays? Pourquoi tu n’as pas honte, tu te crois l’avocat de Sanogo, ou seulement par tes naïvites que tu continus succer les testicules de Sanogo?

    • Des problèmes!! Mais il n’y a de problèmes que vous n’aviez crée. Donc les solutions vous les avez sauf que vos solutions ne sont pas celles du Mali. Eh! le blair reau tu reflechis par quoi? ton ventre ou t’es deb ile

  23. Ce document de la honte était juste une artifice politicienne pour faire marcher SANOGO.Un vrai cheval de Troie et le gars n’a vu que du feu.Pour une fois en Afrique la politique aura servi à quelque chose…

Comments are closed.