Produits éclaircissants : Une pratique qui détruit la féminité

4

La mode est depuis un certain temps déjà aux peaux claires. Les jeunes filles et même les femmes mariée sont encouragées dans la pratique néfaste du « tchacho » par le milieu ; leurs copies et leurs maris qui souvent dégagent un budget pour satisfaire cette lubie de leurs tendres moitiés. Comment faire pour les dissuader de s’adonner à ce qui est devenu un phénomène de société nuisible à la santé ?

 

eclaircissantMême des hommes se mettent de la partie. C’est pourquoi il faut à l’intention des utilisateurs des produits éclaircissant, sensibiliser l’opinion sur la nécessité de protéger et de préserver la structure de la peau. Sinon elle peut se dégrader et ouvrir la porte à de graves maladies.

 

Mais pourquoi les femmes et par ricochet les hommes d’aujourd’hui sont-ils tellement obnubilés par la peau claire ? On se rappelle une chanson du Bembeya Jazz, le célèbre orchestre guinéen des années 1970 qui disait textuellement : « Vous vous attachez aux femmes noires, les femmes claires sont meilleures, car elles sont les signes du Paradis » ! C’était aussi un signe des temps. Depuis le phénomène a pris de l’ampleur. Même des femmes de chefs d’Etat africains se sont mises de la partie. C’est pour vous dire que le mal est grave

 

Mais il n’y a rien de plus beau que le noir d’ébène qui fait luire la femme africaine à cause de la substance particulière qu’est la mélanine. Selon les spécialistes, « c’est une sorte de pigment déterminant la couleur de la peau, dont la fonction principale est la protection de la peau contre les rayons X et ultra violets du soleil. Le dosage des produits chimiques de plus en plus accrue et méconnus dans les pommades, présente des conséquences dangereuses, non seulement pour la peau en particulier, mais la santé en général ».

 

Ce que certaines écervelées ne savent pas, qui utilisent même des produits détergents pour se blanchir la peau, c’est que la dépigmentation peut provoquer des brûlures irrémédiables de la peau et même des cancers irréversibles.

 

C’est la raison pour laquelle certaines femmes accrocs de produits de la peau qu’elles utilisent à tord et à travers ressemblent à des caméléons, avec des taches noires, rouges et bleues partout sur le corps. Ce qui les conduit à leur corps défendant, c’est le mot juste, à renoncer à cette pratique qui détruit leur féminité. Mais malgré tous les risques encourus, cette folie perdure, pour le grand bonheur des importateurs et vendeurs de produits cosmétiques qui font des affaires d’or.

 

Oumar Coulibaly

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Sacré Sambou! Bien dit…ces produits éclaircissants ne sont qu’un signe d’une grave maladie mentale qui se nomme aliénation mentale…A croire que les Nègres et les Négresses se haïssent à ce point…
    S’ils savaient que la peau noire est la plus résistante des peaux humaines…Se dépigmenter revient à fragiliser sa peau et à s’exposer aux radiations néfastes du soleil..voire mourir sur la table d’opération ..car il est impossible parfois de suturer une peau dépigmentée.. ❗ ❗
    Cheikh Anta Diop, Modibo Keïta et même les Pharaons d’Egypte doivent se retourner dans leurs tombes en voyant que la couleur qu’ils considéraient comme bénie est foulée aux pieds par leurs descendants!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • “S’ils savaient que la peau noire est la plus résistante des peaux humaines”

      D’un point de vue scientifique, la peaux noirs est la plu resistante aux maladie et meme aux condition devie les plus extremes. Meme l’ours polaire a la peau noire!!!

      Mais les aficains et les africaines sont alienes culturellements. Et nos dirigeants ne font pas leur travail: detruire les boutiques qui vendent ces produits cancerigens…. et aussi les medicaments dans les marchers.

      Je n’arrete pas de le dire, notre probleme est nos dirigeants. Ils ne font pas leur travail.!

  2. Barou et toutes ces femmes présentatrices à la TV, ces femmes artistes musiciennes; directrices et autres cadres de l’administration malienne? Il faut qu’on interdit de télé, les vidéo des artistes utilisatrices de ces produits ou qu’on refuse des postes de responsabilité dans notre administration à ces personnes qui entrainent dans leur sillage nos filles à faire comme elles. Ensemble, revoyons nos critères de beauté féminine: la femme claire n’est pas forcement le plus belle même si les tops modèles de nos magazines féminines ont toutes la peau couleur d’ébène…. :mrgreen:

    • @ Sambpu,
      Pauvre con-nard occupe toi d’abord de ton dieu sanogo qui est emprisonné à sélingué et laisse ces femmes dépensées leur argent comme elles l’entendent .
      Moins que rien , espèce de sa.le griot mendiant, parasite .
      Vive le ganjisme, vive la science universelle .

Comments are closed.