Promotion des Gays et des Lesbiennes au Mali: Les milieux du Show-biz et du Basket-ball sur la sellette

4
141

Si rien n’est fait par les maliens épris de dignité et de justice, le Mali risque de sombrer culturellement à cause de l’envahissement de plus en plus accru des Pédés et des lesbiennes. Si cette pratique était devenue un tabou au Mali, il ne fait aucun doute aujourd’hui que   cette pratique est en train de devenir un véritable mode tant au niveau de l’administration, des artistes, des sportifs, des commerçants etc.  Tout simplement parce que l’argent coule à flot grâce à un réseau très bien structuré et bien encré dans le pays. Cette rapide propagation est facilitée sans doute par  les temps qui courent actuellement avec son corollaire de crise financière qui frappe tout le monde.  L’inquiétude est d’autant plus grande quand on sait que ces personnes d’un autre monde sont entretenues  par des grandes personnalités du pays à savoir certains  cadres de l’administration, des grands artistes de renommée internationale du Show-biz malien, les responsables sportifs du pays. Ainsi nous nous  sommes intéressés sur deux milieux à savoir le Show-biz et le Basket-ball féminin.

Pour se rendre compte de l’ampleur de ce phénomène qui est  devenu sans doute un  mode, faites un tour dans les différentes cérémonies de mariage à travers la ville de Bamako. Considéré comme un pays à 95% de  musulmans, le Mali est en passe de devenir un pays de libertinage incroyable vu le nombre élevé de Pédés et de lesbiennes depuis quelques années.  Ainsi lors d’un mariage célébré dans la famille d’une grande artiste de renommée internationale dans un quartier situé sur la rive droite (dont nous taisons le nom), les habitants du quartier sont surpris de constater ces Pédés composés majoritairement de jeunes sans gène se comporter comme des belles demoiselles (devinez le reste). Ils ou elles (comme vous voulez) vont même à  s’embrasser en se donnant des gros bijoux  devant des invités médusés.  Pour certains, ils avaient l’impression que le ciel venait de tomber sur leurs têtes.  Ces maudits de la terre qui s’adonnaient à cœur joie ont été finalement priés de vider les lieux sous peine de se voir lyncher par un groupe de vrais jeunes garçons. Et tout le monde de se poser la question de savoir qui a pu inviter ses maudits de la terre ? Après renseignement pris, il ressort que ces Pédés appartiennent à un réseau entretenu par  la grande artiste, qui est elle-même devenue aujourd’hui une lesbienne (nous vous dévoilerons le nom de cette grande artiste dans nos futures parutions).  En effet face  à la pauvreté galopante et au chômage accru, plusieurs jeunes garçons préfèrent avoir l’argent facile en s’adonnant à leurs semblables. Si le milieu du Show-biz est totalement infecté par cette pratique inadmissible dans un pays comme le Mali, le milieu du Basket- Ball est plus inquiétant. Selon nos informations après le football féminin, c’est au tour du Basket-ball féminin d’être complètement envahi  au vu et au su des entraîneurs et des responsables de cette discipline. Du ministère en passant par la fédération jusqu’au niveau des clubs, tout le monde est courant de cette pratique honteuse sans qu’aucune personne ne pipe mot. Le drame c’est que ces lesbiennes sont nombreuses au sein des catégories inférieures à savoir les cadettes et les juniores. Cette pratique  s’est surtout développée lors des conférences de basket organisées par la fédération malienne de Basket- Ball dans les différentes régions du pays. Faites un tour dans les différentes salles d’entraînement des clubs de Bamako, vous y rendrez compte de l’ampleur  de ce phénomène. Avec leur arrogance et leur mépris vis-à-vis des hommes, certaines lesbiennes n’hésitent même pas à s’embrasser publiquement juste après l’entraînement. Pire elles vont même à déclarer que les hommes actuelles n’ont aucun sentiment et doivent se marier entre eux pour rendre le monde plus agréable.   En plus de ces sportives,  certaines grandes artistes qui étaient respectées autrefois sont aujourd’hui tombées dans la perversion en devenant des « copines » de certaines grandes artistes. A l’allure où vont les choses, si rien n’est fait pour arrêter ce phénomène, le Mali risque de subir la loi de ces Pédés et lesbiennes surtout qu’on annonce qu’ils sont protégés par des plus hauts cadres du pays et que certains religieux seraient aussi membres de ce réseau. Que Dieu nous protège et protège le Mali de ces Satans !

A suivre…

Abdoul Bah 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Shara<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Shara 28
3 années 7 mois plus tôt

Vous savez les parents on fu ler responsabilité largent a pri le dessu le mali pitié de notre tou le monde ve largent faciler raison pr la quel ce phenomène lesbienne pédé son de plus en plus nombreux aux mali .ce pratique touche bocou de couche ds notre société un pays musulman com le mali ls dirigean ne dise rien ne fon rien .les malheur qi tombe sur notre pays cê a cause de ses pédé et lesbienne qi fon ce quil vele ds ce pays . Ses artiste maliennes qui encourage ses gens modi de ce montré de ne plu respecré ls gens.il fo qe la population mê lanbargo sur cê artiste qui sont tjr acompagner par dê pédé et lesbienne.il son tous des complexé

banfo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 142</span>
Membre
banfo 142
4 années 7 mois plus tôt

La solution est simple il faut les repertories et ensuite les bruler
vivant salut.

ReyMysterio<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 7</span>
Membre
ReyMysterio 7
4 années 7 mois plus tôt

Mr Bah. Je suis absoluement contre ces pratiques mais comprenez qu’avec l’ORTM qui passe tout son temps à montrer des scènes obscènes des séries télé sud-amériennes et l’avenement des chaines câblées et de l’internet, on ne pouvait en arriver que là. “Si rien n’est fait”, que faire alors ? Il faut appliquer la loi, celle qui interdit le racollage, l’attentat à la pudeur, etc…Si ces actes restent privés et discrets, on ne peut rien faire contre.

beny1963<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 8</span>
Membre
beny1963 8
4 années 7 mois plus tôt

Cher Monsieur Bah, je vous avise d’abord n’étant pas du tout pédé, et moins encore aucun penchant pour cette sorte de pratique amoureuse. En revanche je constate dans votre article et comme beaucoup d’entre nous ici au Mali n’étant pass tolérent. Je suis entierement d’accord avec vous que cette maniere de s’aimer n’est pas de notre coutume ou de nos moeurs et que notre socité a du mal à l’accepter. Mais que proposerz vous comme solution car vous dites et cite “si rien n’est fait ” que peut on faire pour effacer cela car je ne dirai pas interdir? Nous ne pouvons pas empecher les gens faire se qu’ils veulent. Qu’il fasse leur affaire avec les doigts ou langues; cela est diliberé, mais on ne peut pas l’interdire; cependant je suis entierementd’accord avec toit qu’il ne le fassent pas sans gene devant les enfants ou autre personnes vulnérables à ces pratiques.

wpDiscuz