Burkina Faso : Le Capitaine Ibrahim Traoré éjecte le Lieutenant-colonel colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba

0

Au Burkina Faso, un groupe de militaires a annoncé à la télévision nationale vendredi dernier (30 septembre 2022) la mise à l’écart du chef de la junte, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba. Le nouvel homme fort du pays est le capitaine Ibrahim Traoré. Et du coup, ce pays enregistre son second putsch en huit mois. En effet, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba avait pris le pouvoir le 24 janvier 2022 en renversant Roch Marc Christian Kaboré pourtant réélu à la tête du pays en novembre 2021 pour un mandat de 5 ans.

Les putschistes ont annoncé la fermeture des frontières terrestres et aériennes du pays à partir de minuit de vendredi dernier. Un couvre-feu a été instauré de 21h00 à 05h00. La Constitution a été suspendue, le gouvernement dissout et l’Assemblée législative de transition démise. Avec les deux putschs au Mali et celui en Guinée-Conakry, c’est le 5e coup d’Etat en Afrique de l’Ouest depuis 2020.

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here