Wagner au Mali ? : L’Estonie va retirer ses troupes du pays si le gouvernement travaille avec la société privée russe

8

L’Estonie qui a déployé une centaine d’hommes en soutien à l’opération Barkhane, conduite par la France au Sahel, menace de retirer ses forces si le Mali s’engage à coopérer avec le groupe militaire Wagner. « Je suis convaincu que si un accord de coopération est conclu avec le groupe Wagner et que l’armée privée Wagner commence à opérer au Mali, le contingent estonien s’en ira », a déclaré à la chaîne publique estonienne Vikerraadio, le ministre estonien de la Défense, Kalle Laanet.

L’annonce d’un possible accord entre les autorités maliennes et la société russe privée Wagner inquiète la CEDEAO, l’Union Européenne, les autorités françaises et allemandes… La CEDEAO a dénoncé la volonté des autorités de la transition malienne d’engager des compagnies de sécurité privées au Mali. Réunis pour évaluer l’évolution de la transition malienne au Ghana, le jeudi dernier, les chefs d’État de la CEDEAO ont dénoncé fermement la volonté des autorités de la transition d’engager des compagnies de sécurité privées au Mali. La CEDEAO dit être préoccupée par les conséquences certaines sur la détérioration de la situation sécuritaire au Mali et dans l’ensemble de la région.

La France et l’Allemagne menacent aussi de retirer leurs militaires engagés dans la lutte contre le terrorisme au Mali si les autorités maliennes passent de tels accords avec le groupe Wagner .

Selon Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre allemande de la Défense, la conclusion éventuelle d’un accord entre les putschistes au pouvoir au Mali et la société russe privée Wagner « remettrait en cause » le mandat de l’armée allemande au Mali. « Si le gouvernement du Mali passe de tels accords avec la Russie, cela contredit tout ce que l’Allemagne, la France, l’Union européenne et l’ONU ont fait au Mali depuis 8 ans », a tweeté, la ministre allemande de la Défense. Le ministre des affaires étrangères de la France Jean Yves Le Drian avait déclaré, devant la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale de son pays, qu’une implication de la société privée russe Wagner au Mali serait « incompatible » avec le maintien d’une force française. Dans sa réplique, dans un communiqué, le gouvernement malien « s’étonne et s’interroge sur ces allégations basées uniquement sur des rumeurs et des articles de presse commandités s’inscrivant dans le cadre d’une campagne de dénigrement de notre pays et de diabolisation de ses dirigeants. » Toujours selon le même communiqué, « le gouvernement rappelle que dans l’accomplissement pleine et totale de sa souveraineté et dans le souci de préserver son intégrité territoriale et le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres états, il ne permettra à aucun État de faire des choix à sa place et encore moins de décider quels partenaires il doit solliciter ou pas. »

Selon l’agence Reuter, les autorités maliennes sont proches de conclure un accord avec la société militaire privée russe Wagner, ce qui permettrait à Moscou d’étendre son influence en Afrique de l’Ouest. Selon Reuters, les mercenaires russes seraient chargés de former les militaires maliens et d’assurer la protection de certains hauts dirigeants maliens. Elle précise que le groupe de sécurité Wagner gagnerait mensuellement 6 milliard de francs CFA par mois pour son travail.

M.K. Diakité

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Maitre Féticheur et Quff

    Avant de juger l’Estonie avez vous lu quelque chose au sujet de ce pays ?

    Un pays qui exporte des machines outils est un pays capable..
    Il a des statistiques économiques meilleurs que beaucoup de pays de l’OCDE
    Ce pays a été asservi par l’URSS et il a subi
    Quand on sait que la France a dépensé depuis 2013…. 9.400 milliards d’Euros (soient 6157 milliards de CFA) ‘ pour aider un pays censé être un ” pays ami”
    Quelle INGRATITUDE !!!
    C’est comme si tu aidais ton voisin a déménager et que le déménagement terminé il te critique…
    Les Russes veulent être payés et ils trouvent un pays qui n’est pas envahi
    Un proverbe Africain dit ” Si tu mets un petit dans ta poche ” il va te secouer
    Combien de Maliens savent que depuis 2013 l’Europe a mis en place une formation des militaires maliens demandée par l’ONU dont le nom est EUTM

    • L ESTONIE, LA LETTONIE, LA LITHUANIE DES PAYS FARCES INCURRABLES, LES JOKERS DE L EUROPE!

      JE CONNAIS L ESTONIE ET LES ESTONIENS COMME LES LIGNES DE MA MAIN!, UN DES PAYS-ESCLAVES EN EUROPE, DES TERRES DES PASSAGE DES CONTINGENTS DANS TOUTES LES GUERRES PASSEES DEPUIS NAPOLEON A L AVENIR….L ESTONIE N EST QU UN GOUFFRE DE BLANCHISSEMENT DE L ARGENT MALPROPRE D EUROPE! UN TROU DU BUDGET EUROPEEN!

    • MAITRE FETICHEUR!

      CES GENS NOUS PRENNENT TOUS POUR DES IDIOTS ET EN PERMANENCE, DES RACISTES QUI SE CONSIDERENT A TOUT TEMPS ET LIEUX SUPERIEURS, ILS MENTENT ET NE CESSERONT JAMAIS, LEUR MONDE N A DE FONDEMENTS QUE LE MENSONGE!

    • Poil à gratter,

      Tant mieux si l’Estonie est si importante en Europe. On ne veux pas d’elle au Mali, que l’Estonie garde son argent et ses soldats chez elle, elle pourra utiliser ses ressources de manière plus efficace.

  2. Là, on voit que le président de transition de notre Pays sait où appuyer pour faire du mal à ceux qui soutiennent injustement les groupes rebelles dans notre Pays.
    Nous serons très heureux de voir partir ceux qui disent qu’ils vont partir de Chez nous si Wagner vient au Mali.
    Le Mali ne s’est pas agenouillé devant qui que ce soit pour qu’il reste chez nous.
    Vous êtes libre de faire ce que vous voulez ce qui vous concerne, et le Mali est libre aussi de faire ce qu’il veut, je crois que vous êtes plutôt au Mali pour votre propre intérêt et pas celui de notre Pays.
    Les autorités maliennes ne doivent pas reculer à ce qui concerne la demande de groupes Wagner pour venir dans notre pays quoi qu’il arrive et quoi qu’il en coûte

    • Comment peux tu savoir que la France a aidé les rebelles ?
      Quels rebelles ?..les Touaregs du Nord Mali ?
      Au Nord Mali certes il y eu le MNLA mais tous les Touaregs de KIDAL ne sont pas contre BAMAKO.
      Pour élire le président IBK après le soulèvement militaire qui a chassé ATT les Touaregs n’on pas fait de difficultés pour que les élections se fassent …
      Quand la France est arrivée il y avait d’un côté les Touaregs et de l’autre le pouvoir de Bamako ..Le rôle neutre de la FRANCE était d’écouter les 2 parties
      La France n’a jamais interdit l’entrée à KIDAL mais c’est le pouvoir à Bamako qui voulait écraser les Touaregs ce qui s’est passé en 2014 ..mais les Touaregs étaient mieux organisés et ils ont gagné..
      La France avait conseillé à Bamako d’être prudent avec les Touaregs d’ailleurs au début il y a eu des
      groupes mixtes qui patrouillaient dans KIDAL
      Il faut connaitre l’histoire de son pays

      • Poil à gratter,

        Le double jeux (stratégie du pyromane pompier ) de la france n’est plus a démontrer. Par ailleurs je t’invite à écouter le discours du premier ministre en date du 18 septembre 2021.

  3. 🙂 L ESTONIE C EST LA TAILLE DE BLA OU DE TOMIGNAN! 🙂

    🙂 C EST DE LA FARCE D AVOIR CES SOLDATS EN PAPIER CHEZ NOUS! ILS SAVENT BIEN QUI SONT LES RUSSES CES GENS LA!, LA FRANCE A AMENE TOUTE LA MERDE D EUROPE CHEZ NOUS! 🙂

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here