Le festival sur le Niger : Plus de 30 000 personnes attendues du 2 au 9 février

0

Ce samedi 19 janvier 2019 à 16 h dans la cour de la fondation du festival sur le Niger en présence du gouverneur et du maire de Ségou s’est tenue la conférence de presse nationale de Ségou art 2/festival sur le Niger.

 

Le directeur artistique Mamou Daffé a cette fois ci décidé de faire confiance à la jeunesse en le responsabilisant, car ils l’ont accompagné depuis plus de 10 ans. Selon le coordinateur Attaher Maïga il n’y aucune différence entre le festival sur le Niger et Ségou art, raison pour laquelle l’édition de cette année se nommera “Ségou art 2e édition”. Et le thème sera “Ségou Yelen”.

Tout est développé de façon artistique. Par rapport à la sécurité Le gouverneur de Ségou l’inspecteur général Biramou Sissoko affirme que le festival est très bien sécurisé à chaque édition et plus particulière dans cette édition.

Que ça soit devant ou derrière le fleuve propose le gouverneur de Ségou. Il n’y a pas de différence entre Ségou art 2 et le Festival sur le Niger il n’y a qu’innovation. Le festival sur le Niger est en partenariat avec tous les hôtels de Ségou. Les villas se multiplient et les hôtels aussi grandissent de même. Ségou porte le festival sur le Niger comme un bébé ce festival dixit le maire Nouhoum Diarra. “En tant que mairie nous ne pouvons que remercier et félicité les acteurs participants. Nous contribuerons à la sécurité des personnes et de leurs biens. Je dirai à nos amis de Richmond que ce festival est sécurisé donc ils peuvent venir comme avant, on est toujours ensemble”.

“Notre intérêt est que ce festival dans notre région, il n’y a pas un événement qui draine autant de monde au Mali que cet événement. Il rehausse les niveaux des économies locales (poterie, hôtellerie, pagne tissés)… Ce festival crée aussi un lien entre ceux qui s’y retrouvent dans le cadre des échanges socioprofessionnels et économiques. En tant qu’autorité nos partenaires de Eucap Sahel nous permettrons de mettre des bases de sécurité plus solides”, dira le gouverneur de Ségou.

ABT l’envoyé spécial à Ségou

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here