Nuit de la mode Africaine : A A Events veut se donner de la visibilité

0

C’est à travers l’organisation d’une soirée de la mode africaine qu’Africa Arts Evénements a décidé de faire son baptême du feu dans le monde de la communication

L’agence de communication Africa Arts Evénements va organiser la nuit de la mode africaine le 20 mai 2017 à l’Hôtel  Radisson Blu de Bamako. L’information a été portée à la connaissance des journalistes, à l’occasion d’une conférence de presse qui s’est déroulée le vendredi dernier dans  un restaurant de la place sis à Hamdallaye ACI.

Pour les besoins d’information, trois responsables de l’Agence de communication A A Events  ont  tenu compagnie aux journalistes durant plusieurs minutes. Il s’agit  du directeur général M. Diouf Ibrahim Aly, de la responsable commerciale, Mme Diokh Fatoumata et celle de la communication, Sangho Aïssa Diadié.

Le Directeur général, dans des propos introductifs, dira que cette 1ère édition vise non seulement à faire connaitre leur jeune entreprise de communication et d’évènementiel, mais c’est aussi une tribune qui permet de faire découvrir les talents maliens et sénégalais en termes de couture. 50 tenues issues des créativités malienne et sénégalaise seront présentées à l’occasion. « En initiant cette nuit de la mode africaine, nous voulons donner un nouveau souffle aux couturiers de notre sous-région et ceux d’autres horizons du monde » a souligné Diouf Ibrahim Aly.

La responsable commerciale s’est appesantie sur les raisons qui motivent l’organisation de cette nuit de la mode africaine. Mme Diokh Fatoumata estime que c’est un créneau qui permet de communiquer sur leur jeune entreprise. Aussi, « c’est un moyen par lequel nous voulons mettre en avant notre image, tout en la vendant » a-t-elle avancé. Il s’agit aussi, à travers cette nuit de redynamiser la mode africaine. Poursuivant, la responsable commerciale dira que le choix des stylistes maliens et sénégalais s’explique par la proximité de ces pays en termes de couture. Le Mali est reconnu pour son savoir-faire  en  teinture. Quant au  Sénégal, le génie de ses stylistes n’est plus à démontrer,  a-t-elle fait savoir.

Cette première édition enregistrera la participation ce cinq couturiers et deux salons de coiffures. L’entrée à l’Hôtel pour cette soirée est conditionnée par  des tickets. Les prix  des tickets varient de 10 000 à 15 000 FCFA. L’objectif recherché par l’Agence A A Events est de contribuer à donner une dimension internationale aux créativités africaines en termes de couture.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER