Ouattara et Bazoum harmonisent leurs points de vue sur le Mali, la Guinée et le Burkina

4

-En prélude du Sommet de la CEDEAO prévu le 3 juillet prochain à Accra

En visite de travail jeudi et vendredi à Abidjan, le président nigérien Mohamed Bazoum et son homologue ivoirien Alassane Ouattara ont “harmonisé leurs points de vue”, sur la situation au Mali, en Guinée et au Burkina Faso – dirigés par des régimes militaires-, avant le prochain sommet de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) prévu le 3 juillet prochain à Accra.

«Nous avons un sommet de la CEDEAO bientôt le 3 juillet à Accra. Nous avons essayé d’harmoniser nos points de vue sur ce dossier délicat. Que ce soit sur le Burkina, le Mali ou la Guinée, ce sont des pays voisins de la Côte d’Ivoire. Le Mali et le Burkina sont voisins du Niger donc ce sont des pays avec lesquels on doit entretenir et développer des relations de confort et de confiance aussi, », a déclaré Alassane Ouattara lors d’un point presse

«Donc le prochain sommet de la CEDEAO, c’est quelque chose d’important pour nous. Il s’agit non seulement de nos frères des pays voisins. Mais également de la sécurité dans nos propres pays. Je souhaiterais vous dire combien je suis heureux de vous revoir à Abidjan. », a poursuivi le chef d’Etat ivoirien

« Nous sommes en train de conjuguer nos efforts pour accompagner ces pays frères à se sortir de cette mauvaise passe», a confirmé Mohamed Bazoum.

La réunion d’Accra sera l’occasion pour les dirigeants ouest africains- divisés entre fermeté et compromis- d’évoquer la conduite à tenir à l’encontre du Mali (frappé par des sanctions), de la Guinée et du Burkina Faso (pris dans la tourmente jihadiste).

SOURCE: https://www.aa.com.tr/fr

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Que DIEU maudit toute personne qui veut ou souhaite le mal pour le Mali, ainsi que toute sa descendance

    Que DIEU bénit et aide toute personne qui veut ou souhaite le bien pour le Mali, ainsi que toute sa descendance

  2. Les deux salauds de sous-préfets, ennemis de l’Afrique et de son développement et sa souverainite sont ensemble a Abidjan pour attendre la directive de leur patron Macron depuis Paris!

  3. Ce qui est certain, ces deux mauvais Présidents qui en veulent trop au Mali depuis la tombée du régime d’IBK, aurons très bientôt leur peuple derrière eux sans équivoque, car ces régimes sont corrompus comme exactement le cas malien d’aujourd’hui, donc il y a nécessité de nettoyer ces administrations totalement gangrénées et pourries. Leurs peuple se lèverons sans nul doute, très bientôt.

  4. @Ouattara et Bazoum affûtent leurs armes: OUI CONTRE LE VAILLANT PEUPLE MALIEN, INSOUMIS ET INDEPENDANT, CONTRE LE PEUPLE DE SOUNDJATA KEITA, DE SONI ALYBER, DE BABEMBA, DE SAMORY, DE FIROUNH, DU WAGADU, ETC…. ILS DOIVENT SAVOIR QUE LA CEDEAO APPARTIENT AU MALI ET QUE LE MALI APPARTIENT AUX MALIENS ET PAS AUX NIGERIENS NI AUX BURKINABO-IVOIRIENS ET NI A LA MAUDITE FRANCE! VOCI LA CEDEAO DE LA HONTE ET DE LA DECADENCE QUI OFFRE SES PEUPLES A L A MORT EN LES AFFAIBLISSANT DEVANT LES TERRORISTES SANS LOI NI FOI– NOUS PENSONS QUE BAZOUM VA RENCONTRER AUSSI LES AUTRES ENNEMIS DU PEUPLE MALIEN CES APATRIDES QUI SONT NOURRIS, HABILLES ET LOGES PAR ABIDJAN!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here