Communiqué de la Médiation internationale sur l’état de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger

2

La Médiation internationale s’est réunie le 20 mai 2021 pour échanger sur l’état de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali issu du Processus d’Alger, six ans après sa signature, et ce, à la lumière des derniers développements de la situation socio-politique dans le pays notamment les consultations en cours en vue de la formation d’un nouveau gouvernement.

À l’issu des échanges, la Médiation internationale :

Prend note de la demande des autorités maliennes de reporter la tenue de la 43e session du CSA initialement prévue pour le 20 mai 2021, jusqu’à la formation du nouveau gouvernement, et se félicite de l’intention du Premier Ministre à prendre part à ladite session.

Relève que, malgré les lenteurs inhérentes à toute dynamique de paix, la mise en oeuvre de l’Accord a enregistré d’importants progrès.

Renouvelle l’appel aux Parties signataires d’oeuvrer à la préservation des acquis et à redoubler d’effort, notamment au sein du cadre de concertation inter-malien, pour parvenir à des solutions appropriées aux questions restantes et permettre, par la même, à la population de cueillir, pleinement, les dividendes de la paix.

Réitère son soutien à la mise en oeuvre intégrale de l’Accord de paix et réaffirme, en cette période charnière de la Transition, sa disponibilité à apporter toute contribution à même de faciliter la recherche des solutions à ces questions.

Appelle l’ensemble des partenaires à poursuivre leur appui au processus de paix au Mali.

Fait à Bamako, le 20 mai 2021

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. L’Algérie se cache derrière la médiation internationale pour attaquer les pays d’Afrique. Elle doit sortir de l’union africaine. Au 21eme siècle , on peut pas accepter des états racistes anti noirs au sein de l’Union africaine ni dans les organisations africaines. Le Nigeria et la CEDEAO doivent d’abord veiller à la sécurité des frontières de la communauté.
    A BAS le G5 SAHEL le cheval de Troie pour détruire la CEDEAO.

    • Moussa D, une belle surprise ici car l’Algerie et le Mali ont toujours ete des pays amis depuis la lutte d’independance de ce pays jusqu’a nos jours, en tout cas nous voulons des preuves pour te croire?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here