Remise de prix : Oumou Sacko du journal “la Boussole” et ses collègues lauréats

0

Le jeune Malick Konaté promoteur de l’Agence Makcom en partenariat avec le Fonds d’appui aux moteurs de changement (Famoc), a initié une formation de plusieurs mois à l’endroit de 30 jeunes journalistes et blogueurs. La formation a été sanctionnée par un concours. Oumou Sacko du groupe 5 et ses collègues ont remporté le plus gros lot de 500 000f CFA. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse animée par Malick Konaté le mercredi 29 janvier 2020 à Bamako.

Dans le but de former les utilisateurs des réseaux sociaux dans la bonne utilisation de ces nouveaux outils de communication afin d’éviter d’éventuels dérapages, Malick Konaté prometteur de l’Agence Makcom et Famoc ont formé 30 jeunes à la bonne utilisation des médias sociaux dont Facebook, whatsapp, tweeter et autres. Nul n’ignore l’impact des nouveaux moyens de communications dans le monde dans le bon sens et aussi le revers, dixit Fidel Guindo, l’un des experts formateurs.

Après la formation, les 30 jeunes ont été répartis en 6 groupes et soumis à une compétition. La compétition selon Fidel Guindo, était basée sur 5 thématiques, dont la préservation des publics, paix et cohésion sociale, tracasserie policière, délestage électrique et facturation téléphonique au Mali. Le groupe 5 avec à sa tête Oumou Sacko du journal la Boussole a remporté le premier prix avec le thème paix et cohésion sociale.

Le concours consistait à poser des actions influentes de communication sur les différents thèmes cités. Les postulants devraient utiliser les médias sociaux pour influer dans le bon sens sur lesdits thèmes. Nous avons utilisé Facebook, des groupes sur whatsapp, tweeter et autres. Chaque jour notre groupe postait des vidéos, des messages et citations sur la paix, des vidéos et des articles pour instiguer les populations vers la paix”, a laissé entendre Oumou Sacko, porte-parole du groupe gagnant. Elle a remercié les formateurs et Malick Konaté pour cette initiative.

Sur un coût total de 14 millions de F CFA, la formation de plusieurs mois a aussi mis en la disposition des journalistes et blogueurs un guide pratique de 70 pages pour une bonne utilisation des médias à l’horizon de cette cybercriminalité.

Le représentant de Famoc, a expliqué que ce fonds relève de l’ambassade de Danemark et estime accompagner toutes les initiatives innovantes collectives ou individuelles et même informelles. Des mots de remerciement, une photo de famille et un cocktail ont mis fin à l’aventure entre les jeunes journalistes blogueurs, Malick Konaté et le Famoc.

 

Koureichy Cissé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here