Crise de 2012 : 1,775 milliard pour indemniser les victimes de crime de guerre

1

1,775 milliard de francs FCFA, c’est le coût de la réparation des préjudices subis par les victimes du crime de guerre commis par le djihadiste Al Faqi Al Mahdi à Tombouctou en 2012. C’est ce qu’a annoncé la présidente du Fonds au profit des victimes au cours d’une conférence presse en présence de la procureure de la Cour pénale internationale, en marge de la cérémonie de remise de l’euro symbolique au Mali et à la communauté internationale, le mardi 30 mars.

Zan Diarra

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here