Ségou : bientôt la plus grande centrale solaire de l’Afrique de l’ouest

1

Au cours de son séjour en 4è région, le président de la République Ibrahim Boubacar Keita a procédé à la pose de la première pierre vendredi soir d’une centrale photovoltaïque solaire à Pélingana Wéré, à Ségou. Par ce geste, le chef de l’Etat a joint l’acte à la parole.

En effet, à la conférence Paris sur le climat dont il a pris part à l’ouverture officielle, il a promis que le Mali fera sa part dans les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre en développant des énergies renouvelables.
La centrale solaire dont le président Keita a lancé officiellement les travaux de construction, est la plus grande infrastructure du genre en Afrique de l’ouest. La centrale solaire de Ségou pourra développer une puissance atteignant 33 Mw qui viendront en appoint à la production du réseau EDM-SA. Grâce à l’apport de cette centrale, 60.000 foyers pourront être connectés au réseau de l’opérateur électrique.
Développée par la société norvégienne Scatec Solar en partenariat avec IFC Infra Ventures et le développeur malien Africa Power 1, la centrale de Pélingana représentera 5% de la consommation totale d’électricité dans notre pays. Durant sa phase de construction, le projet créera plus de 200 emplois locaux.
Le président Keita dont on sait le souci permanant pour la sauvegarde de l’environnement, a salué l’initiative qui réduit les émissions de carbone d’environ 46.000 tonnes par an. Le projet d’un coût total de 33 milliards de Fcfa est financé par le biais d’une dette senior. IFC et d’autres institutions de développement ont mis 15 milliards dans la cagnotte. Un prêt concessionnel qui couvre les 30% des coûts totaux a été accordé par « Climate Investment Fund » à travers le programme « Scaling up renewable energy in low income contries program » (Srep). Ibrahim Boubacar Keita qui a estimé que « Ségou mérite le confort » a souhaité « bon vent » à cette très bonne initiative.
Samedi matin, le président de la République a fait des heureux parmi les personnes handicapées de la ville de Ségou en leur remettant 60 tricycles motorisés de dernière génération. Ces engins constituent une partie du lot de 500 tricycles offerts par la Chine au chef de l’Etat. La cérémonie de remise s’est déroulée dans la cour du gouvernorat en présence des représentants de la Fédération des handicapés de Ségou.
Les bénéficiaires ont exprimé leur joie et remercié vivement le donateur qui a laissé parler son cœur : « Certains oublient que tant que nous vivons tout peut arriver. Je demande à Dieu d’augmenter tous les jours mon attention envers vous ». Il a conseillé aux heureux bénéficiaires le port du casque. L’occasion était bonne pour rappeler aux motocyclistes, en général, la nécessité de se protéger en portant des casques.
A. M. C.

SOURCEessor.ml
PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.