Approche territoriale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle : Les acteurs du secteur s’approprient le document

0

Le Commissariat à la sécurité alimentaire a organisé, le mardi dernier, un atelier de restitution de la publication conjointe Fao/Ocde/Uncdf relative à la promotion de l’approche territoriale dans les politiques de  sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les pays vulnérables (faite à Paris le 29 avril 2016) dans le cadre de l’approche territoriale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

‘est le gouvernorat du district de Bamako qui a servi de cadre à cette cérémonie présidée par le ministre commissaire à la sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré. Outre les partenaires techniques et financiers, cette rencontre a enregistré la présence de nombreux acteurs qui interviennent dans le domaine de la sécurité alimentaire dans notre pays. En président la cérémonie d’ouverture des travaux, le ministre commissaire à la Sécurité alimentaire, Oumar Ibrahim Touré, a rappelé qu’à travers cette rencontre, il s’agit de procéder à la restitution concernant la Publication Conjointe Fao/Ocde/Uncdf relative à la promotion de l’approche territoriale dans les politiques de  sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les pays vulnérables, dont le nôtre.

Cet atelier de restitution, selon le Ministre Touré,  confirme l’engagement des plus hautes autorités du Mali dans la mise en œuvre de l’approche territoriale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Le ministre commissaire d’ajouter qu’au terme de la réflexion commune sur la publication conjointe faite à Paris, les participants ont identifié quatre principaux défis à relever pour la mise en œuvre efficace de l’approche territoriale de sécurité alimentaire et nutritionnelle. Il s’agit : d’améliorer les stratégies et programmes existants au-delà de l’agriculture; de promouvoir des systèmes de gouvernance multi niveaux afin de renforcer la coordination horizontale et verticale des initiatives de sécurité alimentaire ; d’accorder une place de choix à la constitution d’une base de données fondée sur des indicateurs clés et consensuels fiables à tous les niveaux, local, régional et national ; de mettre en corrélation les politiques sociales avec les politiques économiques car la croissance d’un pays doit être soutenue pour être durable.

Oumar Ibrahim Touré a aussi rappelé qu’à l’issue de cette journée de restitution, des réflexions seront organisées autour de ces quatre axes stratégiques identifiés en vue d’aboutir à des orientations spécifiques pour la mise en œuvre opérationnelle de l’Approche Territoriale dans notre pays. “Cela aboutira indéniablement à un partenariat fructueux entre tous les acteurs participant aux actions d’atténuation de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle ” a-t-il conclu.

Intervenant au nom de l’Uncdf, M. Katiella Abdou Mai Moussa  a rappelé la contribution si importante apportée par le Mali lors de cette publication conjointe à Paris, en présence du ministre commissaire à la Sécurité alimentaire. Il a révélé qu’au cours de cette rencontre, le dispositif de  notre pays a été désigné comme un exemple à suivre.

Quant au représentant de la Représentante résident de la Fao au Mali, Moussa Touré, il a apprécié à juste titre l’excellence des relations entre les partenaires techniques et financiers et le sous-groupe sécurité alimentaire et le commissariat à la sécurité alimentaire. Il a affirmé toute leur disponibilité quant à la mise en œuvre des grands chantiers dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Il faut rappeler que cette publication conjointe faite à Paris s’est déroulée en présence du ministre commissaire.                                                                         

 K.THERA

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER