Industrie : La BOAD au secours de la CMDT

2

La Compagnie malienne pour le développement du textile(CMDT) ne se porte pas bien sur le plan financier. Pour la sortir de cette impasse, la Banque Ouest-africaine de développement (BOAD) va lui prêter la somme de 32 milliards FCFA. Cette somme va permettre à la CMDT de moderniser ses capacités d’égrenage.

La BOAD prête 32 milliards FCFA à la Compagnie pour le développement des textiles. La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) va octroyer à la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) deux prêts d’un montant total de 32,9 milliards FCFA. Cette somme est destinée au financement partiel du projet d’extension et de modernisation des capacités d’égrenage de la CMDT le financement des campagnes cotonnières 2015-2016 et 2016-2017.

Selon le PDG de la CMDT Modibo Koné, un ancien de la BOAD, ce prêt va permettre à la compagnie de se doter de deux nouvelles usines d’égrenage d’une capacité unitaire de 50.000 tonnes et de réhabiliter trois anciennes usines pour faire passer leurs capacités cumulées de 140.000 tonnes à 160.000 tonnes.

Ce prêt de la BOAD va permettre, à coup sûr, à la CMDT d’étendre ses installations et de moderniser ses capacités d’égrenage et aussi de pouvoir financer  les compagnies cotonnières à venir.

Agmour

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Bientôt la CMDT mourra de sa belle mort et pour cause ? elle serai engloutie par une dette dont le retour sur investissement ne verra jamais le jour, l’ancien PDG a construit une usine moderne sans faire recours a la BOAD. STP ne tuez pas la poule aux œufs d’or .

  2. Modibo Kone, tu as deja bouffe tous les 29 millards laisse par l’ancien PDG au point d’aller preter de l’argent a la BOAD? Tout ca pour essayer de couvrir l’argent que tu as pris a la BOAD? Tot ou tard tu iras en prison. Fasoden djougou

Comments are closed.